La période janvier-novembre la plus chaude dans le monde depuis 1880

La superficie des glaces dans l'Arctique a été... (Photo Sean Kilpatrick, Archives PC)

Agrandir

La superficie des glaces dans l'Arctique a été la neuvième plus petite depuis 1979.

Photo Sean Kilpatrick, Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

La période de janvier à novembre 2014 a été la plus chaude enregistrée sur la planète depuis le début des relevés de températures en 1880, a annoncé lundi l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) qui prédit un record de chaleur en 2014.

Mais novembre n'a été que le septième mois le plus chaud dans les annales avec une température de 0,65 degré Celsius au-dessus de la moyenne du XXe siècle, a précisé l'Agence.

Pour les dix premiers mois de l'année, la température moyenne à la surface des océans et des terres a été de O,70 degré au-dessus de la moyenne du siècle dernier et la plus chaude jamais enregistrée depuis 1880, surpassant de 0,01 degré le précédent record de 2005.

L'étendue moyenne des glaces arctiques en novembre a été 5,7% (6216 kilomètres carré) au-dessous de la moyenne de 1981 à 2010, a également indiqué la NOAA.

La superficie des glaces dans l'Arctique a été la neuvième plus petite depuis 1979, début des observations satellitaires, a également indiqué le Centre national américain de la neige et de la glace (NSIDC).

Dans l'Antarctique, la superficie des glaces a été en novembre 2% (3367 km2) au-dessus de la moyenne de 1981 à 2010. Il s'agit de la huitième plus grande étendue des glaces jamais mesurée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer