Le mois de septembre 2014, le plus chaud depuis 1880

Sur les terres partout dans le monde, les... (PHOTO YASSER AL-ZAYYAT, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Sur les terres partout dans le monde, les températures ont été plus chaudes que la moyenne, excepté dans le centre de la Russie et certaines parties orientales et du nord du Canada.

PHOTO YASSER AL-ZAYYAT, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Septembre 2014 a été le mois de septembre le plus chaud du monde sur terre et à la surface des océans depuis le début des relevés de température en 1880, a annoncé lundi l'Agence américaine océanographique et atmosphérique (NOAA).

«C'est également le 38e mois de septembre consécutif durant lequel la température globale terrestre a été au-dessus de la moyenne du XXe siècle», a précisé la NOAA.

La dernière fois que la température moyenne dans le monde en septembre a été en dessous de la moyenne remonte à 1976.

Le mois dernier, la température moyenne à la surface des océans et des terres s'est établie à 15,72 degrés Celsius, soit 0,72 degré au-dessus de la moyenne du XXe siècle (15 degrés). Avec septembre 2013, ils figurent parmi les six plus chauds mois de septembre jamais enregistrés.

En 2014, mai, juin, août et septembre ont été les mois les plus chauds jamais enregistrés.

À l'exception de février, tous les autres mois ont été parmi les quatre plus chauds jamais enregistrés pour chacun d'entre eux, précise la NOAA.

Sur les terres partout dans le monde, les températures ont été plus chaudes que la moyenne, excepté dans le centre de la Russie et certaines parties orientales et du nord du Canada.

«Les records de chaleur ont été enregistrés en particulier dans le nord de l'Afrique occidentale, les régions du littoral du sud-est de l'Amérique latine, le sud-ouest de l'Australie, des régions du Moyen-Orient et quelques régions d'Asie du Sud-est».

À la surface des océans, la température en septembre 2014 a été globalement 0,66 degré au-dessus de la moyenne du XXe siècle, qui était de 16,2 degrés.

«Cela marque également la plus haute température enregistrée depuis 1880 à la surface des océans, battant le record du mois dernier», a ajouté la NOAA, affirmant que cette hausse des températures avait été observée dans tous les océans, en particulier au nord-est et dans la partie équatoriale du Pacifique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer