Crue historique de l'Amazone

Le fleuve Amazone, au Brésil.... (Photo: AP)

Agrandir

Le fleuve Amazone, au Brésil.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
RIO DE JANEIRO

Le fleuve Amazone, le plus grand fleuve du monde avec le Nil, a atteint ces derniers jours un niveau d'eau historique de 814 cm et continuait à monter, un phénomène peut-être provoqué par le changement climatique, ont indiqué vendredi à l'AFP des scientifiques français.

  Ce niveau exceptionnel a été enregistré le 22 avril et un nouveau pic devrait être atteint début mai. La précédente crûe record de 810 cm datait des 29 et 30 mai 2006, survenant après une sécheresse historique en 2005.     Il a été enregistré dans la ville de Obidos, au nord-ouest de Santarem, la capitale de l'Etat amazonien du Para, à 800 km de l'océan Atlantique.

   Selon les scientifiques, une hauteur de 814 cm correspond à un débit de l'ordre de 280 000 m3/s, alors que le débit moyen de l'Amazone - le plus élevé du monde - est de 185 000 m3/s.

   La mesure a été effectuée par une équipe française de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD - public). Elle étudie notamment l'impact du changement climatique sur l'hydrologie du bassin amazonien en coopération avec les services hydrologiques des six pays qui se partagent cet immense territoire (Brésil, Bolivie, Pérou, Equateur, Colombie et Venezuela).

   Pour mener à bien cette étude, un observatoire de recherche en environnement a été créé en 2003, financé par des organismes de recherche français et des six pays concernés.

   Pour Jean-Loup Guyot, directeur scientifique de cet observatoire, «la variabilité climatique actuelle va entrainer une augmentation des extrêmes (crues et bas niveaux) et pas forcément une augmentation du débit moyen de l'Amazone».

   La crue de l'Amazone est un phénomène annuel mais celle-ci a cette année une ampleur exceptionnelle et très précoce. La principale raison est que le Rio Solimoes, qui se jette dans l'Amazone en provenance du Pérou et de Colombie, est en forte crue, deux mois environ avant la date normale, selon les scientifiques français.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer