• Accueil > 
  • Environnement 
  • > Un premier sanctuaire marin pour les dauphins en Amérique du Nord 

Un premier sanctuaire marin pour les dauphins en Amérique du Nord

Après des années de recherche sur le comportement des dauphins et sous la... (ARCHIVES AP)

Agrandir

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Après des années de recherche sur le comportement des dauphins et sous la pression des groupes de protection des animaux en captivité, l'aquarium national à Baltimore a décidé de transférer ces cétacés dans un sanctuaire marin protégé, ont annoncé les responsables.

Ce sera le premier refuge pour des dauphins qui sera créé en Amérique du Nord. Le transfert des animaux actuellement dans cet aquarium situé dans le Maryland ne sera pas achevé avant 2020, ont-ils précisé.

Ce sanctuaire fournira aux dauphins un habitat côtier protégé, offrant une nouvelle option pour que ces mammifères marins puissent continuer à être pris en charge par des humains.

«Nous en savons plus sur les dauphins et leurs besoins et nous pensons que l'Aquarium national est particulièrement bien placé pour exploiter ces connaissances et mettre en oeuvre un changement positif», explique dans un communiqué John Racanelli, directeur de l'Aquarium National.

«C'est le bon moment d'aller de l'avant et de créer ce sanctuaire», juge-t-il.

La direction de l'aquarium et son conseil d'administration ont commencé à explorer de nouvelles approches pour prendre soin des dauphins il y a cinq ans.

Plusieurs options ont été envisagées, comme la reconstruction du pavillon actuel abritant les mammifères marins, qui date de 25 ans, pour créer un cadre plus proche de la nature. Le transfert des animaux dans d'autres installations agréées a aussi été envisagé.

Mais après une longue réflexion, la décision a été prise de créer un refuge océanique côtier protégé avec du personnel spécialisé de l'Aquarium national pour continuer à prendre soin des dauphins et à interagir avec eux.

«Nous sommes à un moment spécial dans l'histoire alors que les attitudes à l'égard de toutes les formes de vie et la manière de les traiter évoluent», relève Sylvia Earle, une biologiste marine et exploratrice, citant «la dignité et le respect».

«L'idée de créer des sanctuaires pour les éléphants, les chimpanzés, les fauves et maintenant les dauphins, est le signe d'une maturité éthique dans les soins des animaux qui était impensable il y a plusieurs décennies», ajoute-t-elle.

Le National Aquarium a formé une équipe d'experts pour sélectionner le lieu dont la priorité sera de bien prendre soin de la santé et du bien-être des dauphins.

Parmi les critères pour le choix d'un sanctuaire, les responsables de l'aquarium citent un espace extérieur naturel d'eau de mer plus spacieux et plus profond que l'installation actuelle à Baltimore. Le climat devra aussi être tropical ou subtropical.

Le lieu choisi devra aussi contenir des stimulations naturelles pour les dauphins, comme des poissons et des plantes aquatiques.

L'Aquarium National a lancé un appel aux contributions philanthropiques pour financer la création du refuge.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer