• Accueil > 
  • Environnement 
  • > Russie: trois ans de camp pour un écologiste critique des JO de Sotchi 

Russie: trois ans de camp pour un écologiste critique des JO de Sotchi

Le tribunal régional de Krasnodar (sud) a rejeté... (PHOTO MIKHAIL MORDASOV, ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le tribunal régional de Krasnodar (sud) a rejeté l'appel d'Evgueni Vitichko, géologue et membre d'une association régionale de défense de l'environnement du Caucase du Nord (EWNC), a constaté une correspondante de l'AFP.

PHOTO MIKHAIL MORDASOV, ARCHIVES AFP

Agence France-Presse
KRASNODAR, Russie

La justice russe a confirmé mercredi en appel la condamnation à trois ans de camp d'un militant écologiste qui dénonçait les impacts sur l'environnement des travaux de préparation des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi, qui battent actuellement leur plein.

Le tribunal régional de Krasnodar (sud) a rejeté l'appel d'Evgueni Vitichko, géologue et membre d'une association régionale de défense de l'environnement du Caucase du Nord (EWNC), a constaté une correspondante de l'AFP.

M. Vitichko avait été condamné en 2012, avec un autre militant, Suren Gazarian, à une peine de trois ans avec sursis pour avoir créé une ouverture dans une clôture dressée dans une zone protégée. Sa peine a été commuée en prison ferme fin 2013.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer