Obama proposera un plan contre le changement climatique

Le président américain Barack Obama a annoncé samedi qu'il proposerait mardi... (Photo Pablo Martinez Monsivais, AP)

Agrandir

Photo Pablo Martinez Monsivais, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le président américain Barack Obama a annoncé samedi qu'il proposerait mardi lors d'un discours à Washington un plan d'action contre le changement climatique, reprenant ainsi l'initiative sur un dossier qu'il avait délaissé lors de son premier mandat.

« Ce mardi, je présenterai ma vision pour le chemin que, je pense, nous devons emprunter: un plan national pour réduire la pollution par le carbone, préparer notre pays aux impacts du changement climatique, et lancer une initiative mondiale pour le combattre », explique le président dans une vidéo publiée sur le site de la Maison Blanche et Youtube.

« Nous aurons besoin de scientifiques pour inventer de nouveaux carburants, et d'agriculteurs pour les cultiver », y déclare M. Obama. « Nous aurons besoin d'ingénieurs pour trouver de nouvelles sources d'énergie, et d'entreprises pour les fabriquer et les vendre ».

Le Congrès avait bloqué peu après son élection, en 2009, un ambitieux projet de loi sur l'énergie et le climat, qui visait à réduire sensiblement les émissions de CO2 des États-Unis, deuxième émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine.

Mais depuis sa réélection en novembre, M. Obama avait affirmé à plusieurs reprises qu'il entendait reprendre l'initiative.

En février, lors de son discours sur l'état de l'Union, il avait appelé le Congrès à « faire plus pour combattre le changement climatique », avertissant qu'en l'absence d'avancées significatives sur le sujet, il procéderait par décrets.

Le sujet avait été abordé avec le président chinois Xi Jinping début juin, lors d'un sommet informel en Californie. Les deux dirigeants se sont engagés à limiter la production et l'usage des hydrofluorocarbones (HFC), des gaz industriels considérés comme des « super » gaz à effet de serre.

Et cette semaine, lors d'un discours devant la Porte de Brandebourg, à Berlin, il a promis que les États-Unis en « feraient plus ».

« Notre génération doit avancer vers un pacte mondial pour lutter contre le changement climatique avant qu'il ne soit trop tard », a-t-il lancé.

Le Congrès étant à moitié contrôlé par ses adversaires républicains, M. Obama devrait contourner les parlementaires et agir par décrets, par exemple en renforçant les normes d'émissions de carbone s'appliquant notamment aux centrales à charbon aux États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer