Héroux-Devtek: contrat de Boeing pour le Chinook H-47

Partager

Boeing a signé un protocole d'entente avec la... (Photo Agence France-Presse)

Agrandir

Photo Agence France-Presse

Boeing a signé un protocole d'entente avec la société québécoise Héroux-Devtek pour la fabrication des trains d'atterrissage qui équiperont les hélicoptères Chinook H-47.

La Presse Canadienne
Longueuil

L'entreprise québécoise Héroux-Devtek (T.HRX) a annoncé lundi que sa ligne de produits Trains d'atterrissage a obtenu un contrat pluriannuel de Boeing pour la fabrication du train d'atterrissage de l'hélicoptère de transport moyen et lourd Chinook H-47.

Les conditions financières du contrat n'ont pas été dévoilées.

Selon les termes de l'entente, Héroux-Devtek fabriquera le train d'atterrissage pour l'ensemble des appareils Chinook destinés à l'armée américaine. Il est prévu que les livraisons de trains d'atterrissage commenceront dans la première moitié de l'année civile 2014 et s'échelonneront sur une période de cinq ans. Les prévisions actuelles à l'égard du programme anticipent la livraison de 155 appareils à l'armée américaine sur la durée du contrat.

Le contrat comprend également des options, que Boeing peut exercer à sa discrétion, pour la fabrication du train d'atterrissage d'un maximum de 150 appareils additionnels au cours de cette même période.

Ce nouveau contrat représente la troisième entente impliquant Héroux-Devtek dans le programme du H-47.

Le Chinook H-47F est un hélicoptère de transport moyen et lourd. Sa mission première est de transporter des troupes, de l'artillerie, des munitions, du carburant, de l'eau, des matériaux barrières, de l'approvisionnement et du matériel sur le champ de bataille. Ses missions secondaires comprennent l'évacuation sanitaire, le secours aux sinistrés, la recherche et le sauvetage, le levage d'aéronef, la lutte contre les incendies, le parachutage, la construction lourde et le développement civil.

Héroux-Devtek (TSX:HRX) est une entreprise canadienne qui se spécialise dans la conception, la mise au point, la fabrication ainsi que la réparation et l'entretien de systèmes et de composants de trains d'atterrissage destinés au marché de l'aérospatiale. L'entreprise a son siège social à Longueuil, au Québec, et possède des installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Laval et Saint-Hubert), à Kitchener et à Toronto en Ontario, ainsi qu'à Springfield et à Cleveland dans l'Ohio.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer