Groulx ne s'inquiète pas pour McDavid

Benoît Groulx a mené un entraînement mercredi au... (Photo Graham Hughes, PC)

Agrandir

Benoît Groulx a mené un entraînement mercredi au Centre Bell.

Photo Graham Hughes, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils ont beau avoir mené avec brio leurs matchs préparatoires, avoir vaincu la Suède et liquidé la Suisse, les joueurs d'Équipe Canada junior (ÉCJ) n'auront pas de pause pour Noël. Benoît Groulx a mené un entraînement mercredi au Centre Bell et fera la même chose jeudi, jour de Noël.

« On cherche la continuité. En même temps je sais qu'on peut s'améliorer. Ce matin, on a travaillé les transitions entre la zone défensive et la zone offensive. Il y a encore du travail à faire »,  dit l'entraîneur-chef, qui n'a pas l'intention de s'asseoir sur ses lauriers.

Groulx se dit satisfait de sa brigade défensive, qui n'a accordé que quatre buts en trois matchs. « Je sens qu'on s'améliore aussi à l'attaque, dit-il. Au fil des matchs les joueurs se repèrent mieux sur la glace, il y a plus de cohésion. »

Le premier trio de l'équipe, avec Anthony Duclair, Sam Reinhart et MaxDomi, joue à plein régime. Il a récolté six buts dans les deux derniers matchs. Le second, celui de Connor McDavid connaît toutefois moins de succès. Il n'a pour l'instant qu'un seul petit but à son actif, courtoisie de Nick Ritchie. « Ça ne m'inquiète pas, assure Groulx. Connor a besoin de millage. Je sais que plus le tournoi va avancer, plus il va être productif. »

Un père Noël surprise

Même s'ils s'entraînent chaque jour, les joueurs auront droit mercredi soir à un souper de réveillon et à un échange de cadeaux. « Oui, j'ai déjà trouvé mon cadeau, lance le capitaine, Curtis Lazar. Je sais qu'on va tous souper ensemble quelque part et la rumeur veut même qu'un membre de l'équipe se déguise en père Noël. »

Benoît Groulx a confirmé la présence de l'homme en rouge. « Le père Noël existe alors il sera là. Mais je peux vous dire que ce ne sera pas moi! »

La sélection canadienne va entrer en scène vendredi contre la Slovaquie, lors de son premier match officiel. Les Slovaques ont connu du succès en matchs préparatoires avec deux victoires aux dépens de la Suisse et de la République tchèque. ÉCJ va ensuite affronter l'Allemagne samedi, puis la Finlande lundi. La ronde préliminaire va se terminer par un match contre les États-Unis le 31 décembre. Toutes ces parties seront disputées au Centre Bell. La sélection canadienne va ensuite se déplacer à Toronto pour les quarts de finale et le reste du tournoi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer