Vaccination: 7 millions pour convaincre les Québécois

 ... (Photo: Ève Guillemette)

Agrandir

 

Photo: Ève Guillemette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le gouvernement du Québec a dépensé plus de 7,2 millions à ce jour, uniquement dans le but de convaincre les Québécois de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1).

Selon des documents obtenus par La Presse grâce à la Loi d'accès à l'information, plus de 5,4 millions ont déjà été engagés à ce jour pour la campagne de vaccination et la production d'un guide d'information destiné aux familles. Des dépenses supplémentaires de 1,8 million sont aussi prévues.

La facture pourrait grimper encore, puisque la campagne de publicité va reprendre de plus belle au cours des prochains jours. Il s'agit d'un blitz avant Noël pour convaincre la population de se faire vacciner.

Selon les documents obtenus, la publicité entourant la campagne de vaccination a coûté à elle seule 3,5 millions à ce jour. Au cours des dernières semaines, Québec a acheté de pleines pages dans les grands quotidiens et les hebdomadaires pour informer la population des heures d'ouverture des centres de vaccination et des clientèles visées.

Des frais sont aussi liés à l'impression de dépliants d'information en français, en anglais et adaptés aux non-voyants. À elle seule, la mise sur pied du site internet de Pandémie-Québec, constamment mis à jour pour informer les Québécois sur l'accessibilité des lieux de vaccination, a coûté plus de 50 000$.

Par ailleurs, la production et l'envoi postal du guide auto-soins dans chacun des foyers de la province a entraîné des dépenses de près de 1,5 million. Il s'agit d'une brochure explicative sur la grippe A (H1N1) et la façon de la prévenir.

Des encarts ont aussi été publiés dans certains médias, notamment du milieu anglophone. «Nous voulions nous assurer qu'il y ait une bonne connaissance de l'information et du fait que des documents existaient, tant en anglais qu'en français», a indiqué à ce sujet la porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux, Dominique Breton.

Elle a toutefois refusé de détailler chacune des dépenses liées à la lutte contre la grippe A (H1N1), se référant plutôt au montant global déjà rendu public. «Les dépenses se situent dans l'ordre de 200 millions. Il est encore trop tôt pour décortiquer chacune d'elles», a ajouté Mme Breton.

Une nouvelle campagne publicitaire débutera par ailleurs au cours des prochains jours dans les grands quotidiens et les hebdos. Un message du ministre de la Santé, Yves Bolduc, sera également diffusé à la radio et sur le web au cours des prochaines semaines. Le but est de convaincre les Québécois de se faire vacciner avant les Fêtes. La santé publique craint en effet un certain relâchement, surtout que les cas de grippe sont à la baisse.

Au Canada, l'Agence de santé publique a pour sa part déjà indiqué que la campagne publicitaire menée à la radio, à la télévision et dans les journaux coûtera au moins 4,5 millions.

Avec la collaboration de William Leclerc.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer