À l'eau la terre

Montréal sera le centre de contrôle de l'ambitieux spectacle sur l'eau qui sera diffusé le 9 octobre prochain, 20h, en direct de 14 villes. Au menu: super-stars, discours et poème signé Yann Martel, le tout dirigé de la Station spatiale internationale par Guy Laliberté.

C'est de la Tohu, rue Jarry, que la retransmission des signaux en provenance du monde entier sera coordonnée par RDI, qui diffusera en direct De la Terre aux étoiles pour l'eau. C'est également à cet endroit que se tiendra le segment montréalais, un numéro signé par le Cirque du Soleil. RDI sera en outre chargé de la redistribution des signaux pour les autres diffuseurs dans le monde - aucun n'a encore confirmé sa participation. «Les diffuseurs étrangers ont compris l'originalité de cette formule-là, et il y en aura beaucoup un peu partout à travers le monde qui vont reprendre cette émission», assure Daniel Lamarre.

 

Quant aux détails du programme, l'équipe du Cirque du Soleil et, au premier chef, Guy Laliberté, s'attelleront d'ici le 9 octobre à le fignoler. On sait déjà que le fil conducteur des deux heures de l'événement sera le conte poétique rédigé par Yann Martel. Al Gore, U2, Peter Gabriel, Patrick Bruel, Shakira et Garou joindront leurs voix à celle du fondateur du Cirque du Soleil «pour témoigner de leurs inquiétudes et de leurs aspirations» en ce qui a trait à l'exploitation de l'eau. Des numéros de toutes sortes se tiendront notamment à Montréal, Johannesburg, Tampa, Rio de Janeiro, Sydney, Bombay et Moscou.

Ce gigantesque déploiement a été rendu possible par la collaboration des agences spatiales, notamment la NASA, qui a permis à Guy Laliberté d'utiliser le système de communications de la Station spatiale internationale, précise Daniel Lamarre. «C'est la première fois qu'un astronaute qui n'est pas un professionnel reçoit la collaboration de toutes ces agences», explique-t-il.

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer