Un portrait incomplet

Situé au confluent du Saint-Laurent et de la... (Photo Martin Tremblay, La Presse)

Agrandir

Situé au confluent du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu, le village de Saint-Joseph-de-Sorel est dominé par les cheminées des industries lourdes notamment celles de Rio Tinto Fer et Titane.

Photo Martin Tremblay, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Janie Cournoyer

Thérapeute du sport et étudiante au doctorat à l'Université d'Ottawa

L'auteure réagit à l'article de Kathleen Lévesque, «Notre richesse et notre inconvénient», publié le 2 mars

Je suis une ancienne citoyenne de Saint-Joseph-de-Sorel et je suis déçue de l'image que peint cet article. C'est vrai qu'il y a des usines aux alentours de la ville. C'est aussi vrai qu'il y a de la pollution. Par contre, l'article ne mentionne pas que la pollution ne s'arrête pas aux limites de la ville. Elle s'étend aussi aux villes environnantes. De plus, l'article semble insinuer que le maire est un peu naïf quant aux mesures préventives mises en place par les usines.

Je crois qu'il serait important que vous sachiez qu'il y a des comités en place qui rencontrent régulièrement les dirigeants des usines pour améliorer ces mesures et ainsi améliorer la qualité de vie des citoyens. Des changements aussi importants ne s'établissent pas en un seul jour. Pour une multinationale, si l'usine est en loi, la priorité n'est pas toujours l'environnement! Beaucoup d'améliorations ont été apportées et continueront d'être suggérées par les comités environnementaux.

De plus, il est vrai que plusieurs citoyens vivent de l'aide sociale ou ont des revenus modestes, mais ce n'est pas le cas de tous les citoyens. Les photos qui ont illustré l'article ne présentent que des maisons et des citoyens qui ne sont pas au mieux. C'est vraiment triste de voir ça quand l'on sait qu'une grande portion des taxes qu'apportent les usines à Saint-Joseph-de-Sorel est investie dans l'embellissement de la ville.

Ce n'est pas non plus mentionné que la Ville a passé les dernières années à aménager des parcs, à distribuer des fleurs gratuitement aux citoyens, à donner des subventions aux propriétaires souhaitant rénover leur maison, tout ça dans le but d'améliorer la piètre réputation que Saint-Joseph a toujours eue dans la région. De voir tous les efforts mis par le conseil municipal et les citoyens diminués ou presque effacés par un article de journal est vraiment navrant.

Saint-Joseph-de-Sorel est une ville qui donne le plus possible à ses citoyens. Presque tous les services sont gratuits. Les services qui ne sont pas offerts par la Ville et qui forcent les citoyens à se déplacer pour les obtenir sont remboursés. Saint-Joseph est une belle ville. Il fait bon y vivre, malgré la pollution.

En conclusion, je suis déçue du triste portrait (incomplet!) peint par votre journal de ma ville natale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer