Politiciens, soyez vous-mêmes

Philippe Couillard, lors de son passage en Mauricie.... (Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste)

Agrandir

Philippe Couillard, lors de son passage en Mauricie.

Photo: Émilie O'Connor, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raphaëlla Robitaille

L'auteur est une retraitée du monde de l'éducation. Elle habite à Rimouski.

Les chefs des partis politiques se sont présentés devant la caméra, confiants de livrer une bataille légitime afin d'obtenir le mandat de former un prochain gouvernement majoritaire.

Pauline Marois part avec une longueur d'avance selon les sondages, mais il ne faudrait pas qu'elle fasse l'indépendante trop longtemps en refusant de répondre aux questions des journalistes. Trop sûre d'elle-même, elle pourrait être surprise par le changement brusque de l'électorat.

Philippe Couillard pourrait faire tourner le vent de bord, car ses voiles semblaient gonflées à bloc lors du lancement de la campagne.

Jean-François Lisée, avec ses propos moqueurs et de mauvais goût sur Twitter, devra peut-être se raviser et savoir qu'un bon mécanicien vaut bien un bon avocat quand il y a une panne dans le désert.

Une campagne électorale n'est pas une joute de hockey où les coups de bâtons passent inaperçus. Dernièrement, on a vu des gens se faire tuer sur la place publique au nom de la démocratie. Des centaines de personnes sont mortes à Kiev pour obtenir le départ d'un dictateur ambitieux et voleur. Pendant ce temps, au Québec, allons-nous faire de ces élections une guerre d'insultes et de farces plates, de caricatures grossières sur les candidats qui se présentent dans une course légitime et honnête? Chaque citoyen devrait se souvenir que nous vivons dans un pays libre et que nous pouvons choisir démocratiquement les représentants du gouvernement que nous souhaitons.

Chacun des candidats a le devoir de présenter son programme, ses valeurs et ses engagements envers la population. Il doit laisser de côté les basses attaques. Nous voulons des candidats respectueux de nos valeurs démocratiques et des aspirants sérieux, qui sont sur le terrain pour les bonnes raisons.

François Legault et Françoise David ont aussi des choses importantes à dire et ne perdront pas leur temps à tenir des propos insultants à l'endroit de leurs adversaires.

Chers politiciens, si vous voulez que les Québécois prennent au sérieux la campagne électorale, commencez par donner l'exemple et démontrez-nous que vous méritez la confiance et le vote des citoyens de votre circonscription. Parlez franchement et respectueusement à vos électeurs. Si vous êtes pour le progrès, la liberté et la prospérité, montrez-le avec fierté et utilisez le langage approprié.

Mme Marois et M. Couillard, connaissant votre degré d'éducation, parlez aux journalistes et soyez vous-même. Laissez tomber les faiseurs d'images.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer