Chapeau papa!

Paul-André Marquis et sa fille, Johanne.... (Photo fournie par l'auteure)

Agrandir

Paul-André Marquis et sa fille, Johanne.

Photo fournie par l'auteure

Johanne Marquis

L'auteure est orthophoniste et habite Brossard.

Mon père est un p'tit gars de Québec pure laine. Élevé dans le vieux Saint-Roch, il a élevé sa famille à Québec et y a vécu les 85½ premières années de sa vie. Il est maintenant Brossardois depuis 8 mois. Si on peut parler de capacité d'adaptation, dans son cas, cela tient du miracle. Il faut beaucoup de courage à une personne de 85 ans pour se déraciner ainsi. Perdre tous ses repères et en reconstruire de nouveaux exige une énergie et un ressort inimaginables.

Mon père a apprivoisé son quartier, sa nouvelle vie avec dignité et beaucoup de patience. Ses enfants sont maintenant proches, et gardent un oeil discret sur son quotidien. Toujours autonome, il vaque à ses occupations sans exiger quoi que ce soit de son entourage, si ce n'est l'occasionnel déplacement pour un lieu plus éloigné.

Je rends hommage à son expérience, sa sagesse, sa force de vivre et sa résilience. Je lui souhaite encore beaucoup d'années de vie près de nous. Cher P.A. (c'est ainsi que nous surnommons notre père, Paul-André), je te lève mon chapeau pour cette tranche de vie si intense traversée ardument, mais avec succès. Bonne et heureuse année 2014 dans ton nouveau patelin. Tu mérites maintenant de profiter de ton temps près de nous!




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer