Les pistes cyclables appartiennent à tous

Prendre l'air est un droit pour tout le monde et les pistes cyclables ont été... (Photo archives Le Droit)

Agrandir

Photo archives Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jocelyne Dumont

Habitant Lévis, l'auteure est la mère d'Alexandra, 33 ans, atteinte de déficience intellectuelle moyenne. Alexandra travaille pour une entreprise de commerce de détail.

Prendre l'air est un droit pour tout le monde et les pistes cyclables ont été faites pour toutes les personnes qui désirent profiter de ce bien commun appartenant à tous les citoyens et citoyennes du Québec. Il y a toujours des gens intolérants qui cherchent à limiter les droits communs et libertés communes.

Certaines personnes se plaignent et tentent de faire interdire les triporteurs sur les pistes cyclables du Québec. Il y a de plus en plus d'intolérance à l'endroit des personnes handicapées de tous âges. Pourtant, celles-ci ont les mêmes droits de se restaurer en plein air et de voir du paysage. Les personnes handicapées sont limitées dans leurs sorties par leur dépendance à un fauteuil roulant. Les gens se déshumanisent de plus en plus en ignorant les besoins des personnes handicapées et des mamans avec leur poussette qui veulent utiliser les pistes cyclables pour faire prendre l'air à leur poupon.

J'observe aussi l'immobilisme de l'Office des personnes handicapées qui , par son mutisme et son inaction, manque à son devoir envers les droits des personnes handicapées depuis plusieurs années. Il y en a qui ont de la chance d'avoir leurs deux jambes. Cessons d'écraser ceux qui ont moins de chance. Se promener sur une piste cyclable en triporteur offre un très grand sentiment de liberté grandement apprécié par les personnes handicapées. Prendre l'air pur leur est très bénéfique, eux et elles qui ont accès à moins d'endroits pour sortir et socialiser à cause de leur mobilité réduite. Vive la liberté et vive les libertés individuelles garanties par les chartes des droits! Pour que le Québec demeure un endroit de libertés, il est nécessaire que tous les individus soient acceptés et puissent tous jouir des mêmes droits, libertés et devoirs. L'inclusion pour tous et toutes, pas l'exclusion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer