Vidéo: Aimez la vie!

Partager

Sur le même thème

le père Noël
L'auteur fait le bonheur des enfants, petits et grands. Il a rédigé ce texte avec l'aide de la Fée des étoiles de l'équipe éditoriale de La Presse, Christiane Clermont.

Je sais bien que cet espace du journal est toujours occupé par des textes rédigés par des gens sérieux et importants, qui abordent les enjeux majeurs de notre société. Mais aujourd'hui, la Fée des étoiles a agité sa baguette pour me céder cet espace et je vous demande humblement d'ouvrir votre coeur à la magie de Noël.

Je voudrais tellement que vous saisissiez à quel point le plaisir de donner - pas nécessairement la plus belle poupée, le jeu électronique ultraperformant de l'année ou le bijou le plus scintillant - mais de donner du temps, de l'affection, de l'espoir, peut contribuer à votre bonheur.

J'ai 2500 ans et j'aime tous les enfants de la terre, jeunes et vieux. Toutes ces années à entendre leurs demandes et leurs confidences quelques jours avant la fête me confirment que tous cherchent d'abord et avant tout l'amour. Quelquefois, cela se traduit par un cadeau tout enrubanné, mais souvent, un rayon de lumière dans le coeur, un repas partagé, une lueur d'espoir, l'assurance que l'on compte pour quelqu'un, cela suffit à remplir un coeur de joie à Noël. Jamais quelqu'un ne m'a confié avoir été mécontent du cadeau qu'on lui a offert ou qu'il était déçu par la quantité de présents sous le sapin. Les petits ont le coeur si grand: combien de fois ai-je entendu des enfants insister fortement pour que j'apporte des cadeaux aux autres enfants, alors que ceux qui nous arrivent de l'étranger vont souhaiter la paix dans le monde ou simplement de réussir leurs études pour faire honneur à leur famille et de préserver la santé de leurs proches?

Assis sur mon trône, j'entends les gens me raconter leur détresse, leurs plaisirs, leur solitude. Ils vont même jusqu'à me demander un nouvel amoureux. Certains enfants espèrent un petit frère ou une petite soeur pour la nouvelle année. La semaine dernière, une maman m'a confié qu'elle était enceinte devant son enfant qui l'ignorait jusque-là. Vous dire la joie qu'il y avait sur son petit minois! La Fée des étoiles en pleurait d'émotion.

Une maman m'a demandé un bisou parce que le papa était décédé récemment. Elle voulait que j'aille lui offrir là-haut.

Certaines conversations sont assez troublantes et génèrent beaucoup d'émotion: une maman qui me demande de lui offrir un jouet qu'elle apportera à sa petite hospitalisée pour un difficile traitement de chimiothérapie, une autre qui me confie, les yeux remplis de larmes, qu'elle est en attente d'un diagnostic de cancer. Il est certain que leur Noël ne sera pas magique, et je ne peux qu'espérer que ma présence arrondisse le tranchant de leur douleur et de leurs inquiétudes.

Il faut croire au père Noël et ceux qui me disent que ça n'existe pas, je leur demande si, à l'occasion, ils vont voir des films fantastiques, s'ils lisent des romans, pour échapper quelquefois à la réalité. Le père Noël est un personnage pour les petits et les grands enfants, qui ajoute de la magie, afin de répondre aux rêves. Lorsque je rencontre des adolescents sceptiques, je leur propose d'être lutins. La plupart du temps, ils sont surpris, mais ils prennent rapidement plaisir à donner autant de bonheur.

Allez! Secouez votre coeur et pulvérisez l'univers de poussières de bonheur. La terre éternuera de plaisir. Prenez soin de vous, de vos parents et de vos amis. Et simplement, aimez, par-dessus tout, la vie.

La mère Noël, la Fée des étoiles, les milliers de lutins de mon Royaume, Rudolph et moi-même, nous vous souhaitons un très beau Noël et une magnifique année 2013.

Nous remercions le complexe Desjardins d'avoir permis cette rencontre avec le vrai père Noël.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer