Explosions à Lac-Mégantic: trains ou pipelines?

L'explosion d'un train de carburant à Lac-Mégantic a... (Photo: Paul Chiasson, La Presse Canadienne)

Agrandir

L'explosion d'un train de carburant à Lac-Mégantic a rasé la quasi-totalité du centre-ville de cette petite ville.

Photo: Paul Chiasson, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse

La tragédie de Lac-Mégantic relance le débat sur le transport du pétrole. Que devrait-on faire pour que ce transport soit plus sécuritaire? Prendre des mesures supplémentaires? Privilégier les oléoducs à la place des trains?

Faites-nous part de votre opinion à debats@lapresse.ca. Des commentaires signés seront publiés à LaPresse.ca, dans La Presse et/ou La Presse+.

Et si ça arrivait ici?

J'ai le coeur serré en pensant aux victimes et leur famille. J'ai peur qu'un accident semblable survienne dans mon petit village de Sutton où des trains de la même compagnie passent plusieurs fois par jour. Mon fils et sa petite famille habitent un édifice à côté de la voie ferrée.

J'espère de toutes mes forces que les responsables de cette terrible tragédie seront emprisonnés pour la vie  pour leur négligence criminelle. Rien ne pourra remplacer tous les gens qui ont péri à cause d'eux. J'espère aussi que la compagnie paiera pour tous les dégâts qu'elle a causés.

Qu'elle paie des millions pour tout le mal qu'elle a fait.

Rachel Dennis, Sutton

+

Le télescope vers l'entreprise

Comment des dirigeants d'une entreprise privée peuvent-ils se permettre de ne pas être présents?

Toujours les mêmes justifications laconiques! La sacro-sainte compagnie qui a remplacé nos messes du  dimanche... Vous savez la compagnie qui ne pense qu'au dollar, à la bonification à la fin de l'année.

Le télescope du mont Mégantic ne devrait pas regarder la voute céleste, mais plutôt orienter son prisme dans les bureaux des dirigeants de cette compagnie.

Jean-Yves Rhéaume, Mont St-Hilaire

+

Toujours dangereux

Votre question est intéressante, mais elle ne nous laisse pas le choix de demeurer dans le pétrole.

Trains ou pipelines nous gardent dans la même logique polluante qui trouble toujours plus le climat mondial.

De l'extraction au raffinage jusqu'à la vente, le pétrole circule toujours et encore, sur les routes, les chemins de fer et les océans. Aucun moyen de transport du pétrole n'est sécuritaire. 

Il faudra bien nous sortir du pétrole un jour et le plus rapidement sera le mieux.

Martin Petit, Montréal

+

Pour une poignée de dollars

Les informations rendues publiques sur la tragédie de Lac-Mégantic indiquent que le train transportant du pétrole est laissé sans surveillance pendant la nuit entre deux quarts de travail. De plus, l'on apprend que, pendant la période d'abandon du convoi, la locomotive continue de rouler au ralenti parce qu'il serait trop difficile de la remettre en marche. Nous ne savons pas encore si le Bureau de la sécurité des transports, un organisme fédéral chargé d'édicter et de faire respecter la réglementation, connaissait cette situation ou s'il l'avait jugée conforme. Une enquête publique s'impose pour clarifier cet aspect de la tragédie et voir quelles modifications doivent être apportées aux règles de sécurité et au dispositif de surveillance de leur mise en application. En tout état de cause, il est inconcevable qu'un tel convoi soit laissé sans surveillance et qu'on n'ait pas prévu qu'au moins deux conducteurs y soient affectés, sur place, en tout temps. Or, cette responsabilité incombe au propriétaire du train, soit la compagnie Montreal Maine and Atlantic Railway qui, pour une poignée de dollars qu'elle a voulu épargner en salaires, a laissé le convoi sans surveillance. Conséquemment, la compagnie doit rembourser aux gouvernements, municipalités et commissions scolaires touchées, aux personnes, aux entreprises et aux organismes d'aide, tous les coûts des dommages causés par sa négligence. Enfin, non seulement doit-t-on réviser les règles de sécurité mais des voies ferrées de contournement doivent être construites afin que, partout où c'est le cas, les matières dangereuses ne passent pas à proximité des habitations.

Gilles Dussault, Québec

+

Une question difficile

Jugez-vous sécuritaire le passage de wagons contenant des produits dangereux près des villes? La question telle que posée n'est pas facile à traiter.

Si nous répondons par la négative, nous devons en  poser une autre: quelle sera la solution de remplacement prenant pour acquis que le pétrole est un produit nécessaire? Les adeptes de l'oléoduc y trouveront sans doute un justificatif pour appuyer les projets de pipeline. La construction de voies ferrées qui contourneraient les agglomérations urbaines constituerait une autre solution; est-ce réalisable?

Si nous répondons  par l'affirmative, il faut rendre sécuritaire le transport de ces produits dangereux en milieu urbain; aux spécialistes de trouver et de proposer des moyens adéquats : vitesse des trains, wagons sécuritaires, ce sont des exemples qui me viennent en tête.

Il ne faut pas oublier que dans bien des cas, le développement urbain s'est fait autour des voies ferrées et que ce ne sont pas nécessairement les compagnies ferroviaires qui ont choisi de passer en milieu urbain.

Est-il possible d'éviter des catastrophes comme celles de Lac Mégantic? Nous connaîtrons la réponse quand seront révélées les causes de cet accident.

Martin Massé, Montréal-Nord

+

Plus sécuritaire

À mon avis, le transport du pétrole par pipeline serait plus sécuritaire et de beaucoup que par le chemin de fer. Il est certain que le risque zéro n'existe pas mais les explosions et le feu sont beaucoup moins fréquents lors du transport par pipeline où l'on peut couper l'approvisionnement en pétrole lorsqu'il  y a un incident sur la ligne. On peut risquer des dégâts environnementaux. Tandis que le transport par wagon, c'est comme transporter des explosifs s'il y a déraillement, c'est la catastrophe (perte de vies humaines, pertes matérielles et dégâts environnementaux).

Luc Lasnier

+

Comme un film

Avez-vous vu le film "Unstoppable"  avec Denzel Washington?

Je venais juste de visionner ce film la veille de cette tragédie. C'est étrangement ressemblant...

J.Turmel

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Trois décès confirmés à Lac-Mégantic

    La Tribune

    Trois décès confirmés à Lac-Mégantic

    Au moins trois personnes sont décédées à la suite de l'explosion survenue au centre-ville de Lac-Mégantic dans la nuit de vendredi à samedi. »

  • Le nombre de victimes porté à cinq

    Sherbrooke

    Le nombre de victimes porté à cinq

    La Sûreté du Québec confirme qu'un total de cinq corps ont été retrouvés dans les décombres à Lac-Mégantic. Le porte-parole de la SQ Michel Brunet a... »

publicité

publicité

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer