Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

Georges St-Pierre: un retour réussi

Sylvain Boisjoly
 

Sylvain Boisjoly

Après 18 mois d'absence, Georges St-Pierre effectuait, samedi, un retour dans un octogone de l'UFC. Et pas n'importe lequel non plus. Celui de Montréal dans sa province natale.

Rivé devant le grand écran, on se demandait tous si Georges réussirait son retour. On se demandait si son genou droit tiendrait le coup. On se rappelle sa blessure au genou droit et de l'opération qu'il a dû subir pour le reconstruire. Et bien on peut dire que dans son cas, c'est mission accomplie. À la suite d'un excellent combat entre deux très bons gladiateurs (son adversaire était Carlos Condit) Georges a réussi son retour et a remporté une victoire décisive et par le fait même, le championnat de sa catégorie.

Au cours des 1er et 2e rounds, il a vraiment dominé son adversaire et on se disait que ce serait facile pour St-Pierre. Mais c'était sans compter que Condit lui réservait une surprise pendant le 3e round. En effet, Condit a surpris St-Pierre d'un très bon coup de pied à la tête qui a complètement déstabilisé son adversaire. Heureusement, Georges St-Pierre a bien rebondit pour ensuite bien faire au 4e et 5e round confirmant ainsi sa victoire et son championnat.

Son exploit nous rappelle qu'avec de la détermination et du bon vouloir, on peut arriver à tout. Il a réussi là où certains croyaient qu'il échouerait. C'est ça qui est surprenant. Il est entré dans la cage vraiment affamé. Nettement plus que son adversaire. Pour ce faire, il a dû trimer dur pendant des semaines, autant physiquement que mentalement. C'est ce qui rend son exploit encore plus grand à mes yeux.

Il nous a donné à tous un bel exemple de dépassement de soi. Pour moi, juste le fait qu'il retourne sur un octogone était vraiment un exploit. Et il a gagné en plus. Je n'ai jamais regardé de combats de l'UFC avant. Jamais. Mais l'histoire de cet homme m'a ému au plus haut point. Assez pour que je m'intéresse à ce sport. Assez pour que je regarde le combat du début jusqu'à la fin, tout en ressentant une certaine peur au ventre. Peur qu'il rate son retour. Mais Georges, pour moi, représente un grand homme. Et quoi que l'on pense du sport dans lequel il évolue, il demeure qu'il est tout un athlète et qu'il mérite notre respect et notre admiration. Bravo Georges pour ton retour et pour ta belle victoire.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaires (6)

Commenter cet article »

  • C'est un sport. Ques'ce que vous ne comprenez pas ? si vous n'aimez pas ca et bien tant pis pour vous.
    "Il nous a donné à tous un bel exemple de dépassement de soi."

    Bien dit , je suis entierement d'accord avec vous. Les gens qui pretende le contraire disent ca seulement parce qu'il n'aime pas le sport en question. Ils n'ont aucune idée du type d'athlete qu'il faut etre pour faire ca.
    @anti-CH
    Comment pouvez vous prentendre que ce sont des "jambon" ? Connaissez vous l'expression au moins ? Ces gars la s'entraine a tout les jours pour etre en assez bonne forme pour se battre. Ils ne se battent pas parce qu'ils ne s'aiment pas , ils se battent pour leur sport et parce que c'est ce qu'ils aiment faire. Tout ce que vous aimé vous doit etre aimé par tout le monde ? Tout doit etre visuellement agreable pour tout le monde ?
    @rogiroux
    Oui il parle pour la plupart de la population , a l'exception des gens trop marginal ou "edgy" qui veulent etre different des autres et qui chiale contre quelque chose qu'ils ne sont meme pas obligé d'ecouter.

  • @denis825,
    Croyez-le ou non, les coups portés à un combattant au sol, sont moins durs que ceux échangés par deux boxeurs qui se tiennent droit, l'un en face de l'autre. Dans le cas des boxeurs, les pugilistes ont l'opportunité d'effectuer tout le transfert de poids à chaque frappe.
    J'admire d'autant plus les combattants ultimes, car ils doivent maîtriser plusieurs aspects des arts martiaux : Coups de poing, coup de pied, soumission, lutte au sol... etc. Ils doivent penser rapidement, car une victoire apparente peut se terminer vite sur une défaite par soumission.

  • Quel combat épique !
    Georges St-Pierre est de la trempe des Maurice Richard, Jean Béliveau ou Gilles Villeneuve.
    En tant qu'athlète de haut niveau, il est le plus grand ambassadeur du Québec et du Canada à l'échelle mondiale.
    Bravo!



  • "Il nous a donné à tous un bel exemple de dépassement de soi."
    SVP... Parlez pour vous et évitez les généralisations grossières!

  • Un jambon a assommé un autre jambon, wow, je ne me peux plus.

  • "Et quoi que l'on pense du sport dans lequel il évolue, il demeure qu'il est tout un athlète"
    C'est un peu ça le problème, cette activité est laide. Comment est-ce qu'on peut aimer voir quelqu'un se faire frapper dans la figure à répétitions alors qu'il est à terre ?

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer