Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

Le dernier combat de Bute: un pari risqué

J.-François Guay
 

J.-François Guay

Autodidacte passionné

Alors que retombe la poussière entourant le dernier combat de Lucian Bute, livré à un adversaire fort coriace en Grachev, qui n'avait rien à perdre et tout à gagner, que retenir du choix de l'adversaire?

D'abord, il faut savoir que stratégiquement parlant, il était très difficile pour le clan Bute de sortir gagnant. Simplement parce que si l'adversaire choisi est de moindre niveau, afin de refaire la confiance de Bute, on dira qu'il n'a rien prouvé et que le combat ne servait que de faire-valoir. À l'inverse, si c'est un adversaire plus redoutable qui est choisi, alors le risque est trop grand de terminer une carrière alors que Lucian avait grand besoin de retrouver ses moyens, sa confiance, et son rythme, d'abord et avant tout, on dira qu'on a mal géré le choix de l'adversaire. Très risqué comme pari, dans un cas comme dans l'autre.

Coriace comme adversaire.

Grachev a pris le contrôle du combat dès le début, et malgré une très bonne habilité à danser et se balancer afin d'éviter les coups, Bute a été plus souvent qu'autrement poussé dans les câbles. Il a semblé être en mode défensif, réagissant plutôt qu'à l'attaque, jusqu'à l'aube du 12e round. Peut-on le blâmer, dans les circonstances? Après plusieurs défenses consécutives de son titre, il a subi non seulement une défaite aux mains de Carl Froch, mais toute une dégelée. Assez pour lui faire douter de ses capacités, briser sa confiance. Et la confiance, tout le monde le sait, ça prend des années à construire, mais quelques secondes à détruire. Quelques rounds d'hésitation, ça se comprend non?

Que réserve l'avenir pour Bute?

Le meilleur et le pire? Dieu seul le sait, mais Bute prendra encore quelques combats à reconstruire son rythme, sa confiance, et peut être n'aura-t-il pas le temps nécessaire afin d'y parvenir, puisqu'il devra continuer à se frotter aux meilleurs, et la prochaine défaite pourrait être déterminante pour la suite de sa carrière, mais ça, tout le monde le sait, et surtout Bute.

Le plus difficile, dans les circonstances, c'est donc de continuer à avancer en sachant que tout ne tient qu'à un fil, et en continuant à conserver une confiance aveugle en ses moyens, parce que c'est la seule manière d'être le meilleur, de rester parmi les meilleurs.

Quoiqu'il arrive, Bute aura été un grand champion dans ce qu'il a réussi à accomplir, et il a su faire vibrer le Québec à plusieurs reprises. Pour ces raisons, soyons reconnaissants et souhaitons-lui la meilleure des chances pour la suite des choses.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaire (1)

Commenter cet article »

  • "Sport" de brutes épaisses.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer