Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

Le devoir de se protéger contre l'État d'Israël

David Lepage
 

David Lepage

Entrepreneur et consultant en communications

Les arguments fusent de part et d'autre protégeant l'un ou l'autre des éternels ennemis.

Quoique je fasse de mon mieux pour porter un regard objectif sur ce conflit qui ne me touche pas directement, j'ai de la difficulté à digérer ceux qui protègent aveuglément les Palestiniens ou, comme l'a fait Mme Benfredj dans un texte récent, les Israéliens. Et c'est entre autres à cette dernière que s'adressent mes propos.

Ce qui m'offusque de l'histoire de Mme Benfredj, sauf son respect, c'est qu'elle en fait un conte de fées, idéalisant chaque geste de l'État hébreu et occultant carrément ce qui ne fait pas son affaire afin de démoniser les Palestiniens.

Loin de moi l'idée de défendre les extrémistes d'un camp ou de l'autre. Mais je m'explique très mal le fait qu'il existe à travers le monde et particulièrement en Amérique du Nord un tabou, une autocensure qui nous pousse à ne pas critiquer Israël, sous peine de se faire traiter d'antisémite et d'en payer le prix.

Or tout n'est pas rose comme le prétend Mme Benfredj.

Israël a été établi sur des territoires contestés. Israël s'est montré tout aussi coupable que les terroristes du Hamas de viser des populations civiles, des innocents, des enfants. Israël est probablement la seule nation à établir et supporter de nouvelles colonies sauvages en 2012.

Israël a agi à maintes reprises de façon unilatérale et a sa part de culpabilité dans les nombreux conflits violents qui explosent de temps à autre dans la région. Israël se moque des plans de paix, des conventions internationales et des résolutions votées à l'ONU et au sein d'autres instances internationales.

Israël commet des assassinats ciblés et des attaques secrètes de façon, dit-elle, «préventive». Israël est également une puissance nucléaire qui n'hésite pas à menacer avec sa rhétorique guerrière.

Permettez-moi de douter de «la démocratie calquée sur le modèle occidental» qu'Israël a, selon Mme Benfredj, érigé au Moyen-Orient.

Oui, je critique Israël. Cela ne signifie pas que je supporte «l'autre côté» non plus; je crois que le Hamas, les Palestiniens et même les pays arabes en général ne font guère mieux pour parvenir à la paix.

Mais je me sens frustré et méprisé lorsque des gens tordent l'histoire et manipulent les faits pour supporter leurs positions politiques et pour vanter les mérites d'un État qui se moque du monde entier. Comme l'a fait Mme Benfredj et comme le font les États-Unis et le Canada lorsqu'ils affichent un support indéfectible et inconditionnel à un état qui viole impunément les principes fondamentaux de notre civilisation.

Israël a le droit de se défendre, certes. Mais nous avons également le droit de nous défendre contre les mensonges qui visent à protéger les criminels agissant dans les deux camps de ce conflit.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaires (19)

Commenter cet article »

  • Même si je partage plusieurs des opinions tranchées en faveur des Palestiniens, la riposte israélienne est à la mesure de ce que leurs ancêtres ont subi.
    Netanyahou et les siens se préfèrent bourreaux que victimes. À tous les pays témoins d'aider à instaurer la paix avec un esprit d'équité et de justice. Georges LeSueur

  • J'aime votre article. Il faut que cessent les violences gratuites.
    Mais il n'est plus temps de refaire l'Histoire ou de démoniser un camp ou l'autre. Il faut montrer les absurdités à éviter, et trouver des solutions.
    L'absurdité est de commencer une guérilla artisanale contre un adversaire lourdement armé, implacable, et soutenu aveuglément par les E-unis, l'Angleterre et le Canada.
    La solution est diplomatique.
    L'influence des pays arabes et d'une partie de l'Europe s'imposera, à la condition que le Hamas cesse toute provocation. Toute autre voie mène au conflit généralisé.

  • Je ne comprends pas comment palestiniens et israéliens appuient leur administration respective! Le Hamas est brutal et cherche le trouble. Israel se comporte en bully et est intransigeant.
    Ce qui est le plus surprenant, c'est qu'Israel a été établie par des gens qui ont été victimes d'un état prétentieux qui les a démonisé, chassé, tué. Et là, ces gens ont fondé un état en disant "plus jamais" et... well, it's just a little bit of history repeating.
    M'enfin... On pourrait donner plus d'attention aux conflits en Afrique; il y a bien plus de morts et les combats sont beaucoup plus brutaux.

  • @observador Il ne s'offusque pas du support d'une personne à Israel, il s'offusque du support inconditionnel d'une personne à Israel. Dans ce conflit, rien n'est noir ou blanc, c'est plus gris ou gris, ou même noir ou noir.
    Israel ne peut pas se proclamer victime innoncente de ce qui se passe, tout comme les dirigeants du Hamas sont bien plus intéressés par leur guerre idéologique que par le bien-être de leurs citoyens.

  • @marco35
    À "On a qu'à lire l'histoire de cette région depuis 1948 pour comprendre qu'Israel est un état TERRORISTE qui opprime le peuple palestiniens."
    Je vous répondrai ceci: Ça dépend ce qu'on choisit de lire.

  • @Doobie : l'art de vraiment mélanger les choses. Auriez-vous abusé de votre pseudonyme?


  • On a qu'à lire l'histoire de cette région depuis 1948 pour comprendre qu'Israel est un état TERRORISTE qui opprime le peuple palestiniens. Sans justifier et excuser les attentats du Hamas dont les palestiniens auraient avantage à se débarrasser dans un printemps Arabe, il n'en demeure pas moins de l'État VOYOU d'Israel a mené des décennies une campagne de nettoyage etchnique sous l'oeil approbateurs des Occidentaux.
    Marc

  • Je partage entièrement votre point de vue monsieur Lepage, c'est un excellent texte.
    En plus il ne faut pas oublier le dossier des colonies juives qui alimente la guerre et non la paix.
    Jean-Claude Tanguay

  • 28 morts dans un attentat au Pakistan. C'est la faute des Israéliens, vous allez dire.
    Vous aimeriez bien, n'est-ce pas?
    Pourquoi ne pas aller manifester dans les rues concernant ce qui se passe en Syrie, comme le font les citoyens "engagés" pour les Palestiniens?
    La vie des civils syriens vaut moins que celle des Palestiniens du Hamas?

  • Peu de lecteurs sont dupes des efforts de propagande qu'on reconnaît à leur simplisme et à leur absence de références historiques.
    Les arabes pitchent soudainement des moquettes sans raison et Israël se défend.
    Comme si le conflit ne durait pas depuis des décennies et comme s'il n'y avait pas eu des «erreurs» (manipulations) de part et d'autres.
    Il y a aussi quelques prosélytes de droite (faut leur dire que la mode a changé!) qui répètent les mêmes slogans, tels des gardes rouges des années Mao.

  • @Observador En quoi M. Lepage a-t-il supporté une guerre religieuse? Citation svp?
    Si vous ne pouvez répondre, voilà la preuve que votre argumentaire ne se base pas sur des faits mais des opinions.
    Je vous soumets aussi que des gens peuvent être contre les politiques d'Israel sans être contre sa population, ni contre les juifs autour du monde. Une distinction trop subtile pour certains...

  • @ Observador: Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

  • Bravo M. Lepage,
    Mme Benfredj fait carrément de la propragande, elle ne parle surtout pas de la colonisation qui est une carte maîtresse de ce conflit qui perdure. Israel menace depuis maintenant 4 ans d'attaquer l'Iran et Bibi Netanyahou voulait même appuyer sur le ''bouton'' en 2010 mais ses généraux ont refusé. De par son hypocrisie, ce pays s'isole de plus en plus dans cette région, après le printemps arable, l'Égypte n'est plus de conivence avec Israel. Et suite à la bévue contre le bateau humanitaire dans laquelle plusieurs Turcs fûrent assassinés, Israel a perdu un autre important allié.
    Même les USA commence à être fatigué de traîner ce boulet, petit à petit Israel creuse sa tombe à cause de sa politique belliqueuse et c'est domage pour le peuple qui en grande majorité ne cherche qu'à vivre en paix.

  • @ D. Lepage ou neurotoxic
    Premièrement, il très facile d'écrire une ligne pour condamner l'autre et s’acharner sur l'autre partie 99.9% du temps. Cela ne démontre pas votre partialité mais au contraire cela démontre de l'hypocrisie.
    Deuxièmement, vous pouvez répondre au texte pro-palestiniens et aux Hamas qui se cache derrière les civils comme bouclier humains et qui utilisent le carcasse après pour de la propagande. Vous pouvez répondre à l'idéologie palestinienne.
    Troisièmement, votre texte révèle une profonde ignorance de la société Israélienne. Vous osez même qualifier les dirigeant d’Israël de criminel. Franchement.
    Quatrièmement, je réponds à la question "pourquoi critiquer un pays spécifique et pas les autres alors qu'ils font pire? Simplement parce qu'il y a un intérêt. Lequel? À vous de répondre. SVP, ne venez pas parler de la dignité de la vie humaine lorsque vous acharnez sur Israël alors qu'il y a entre 35000 et 50 000 morts en Syrie. Répondez concernant la Syrie pour en 2-3 lignes pour dire que c'est pas bien aussi et retourner vous acharner sur Israel.
    Cinquièmement, vos commentaire signé sous le nom de neurotoxic ne viennent pas vraiment aider votre cause.
    Vous avez un partie pris dans ce conflit et c'est celui des arabes. La question est pourquoi? Vous voulez pas vous faire taxer d'antisémites et vous supporter une guerre religieuse déclenché par les musulmans contre les juifs. Les musulmans ont commencé à tuer de juifs avec Mahomet, pas avec Israël. Vous dites indirectement que vous n'êtes pas antisémites. Qui essayer de vous de convaincre, vous même ou les autres?

    @ofive
    Suivant votre logique, quiconque critique Israël est antisémite ou ignorant? Selon la critique , sa partialité et son acharnement, oui. Il est antisémite ou ignorant.
    @DardinoGiovanni
    Tout le monde parles des ogives nucléaire en Israël et Israël tout comme l'Inde et la Pakistan ne sont PAS signataire du TNP.

  • Bonjour,
    merci M. Lepage pour votre intervention, on ne peut plus précise et claire.
    J'ai déjà répondu à Mme Benfredj elle n'a pas cru bon contester mes dires.
    Au cas où on oublie Israël a au delà de 200 ogive nucléaires, mais il ne faut pas en parler.
    Merci encore M. Lepage pour avoir mis les pendules à l'heure

  • @Observator
    '' C'est très facile de voir si une personne qui critique Israël est antisémite ou pas. Il suffit de la laisser parler et la majorité d'entre eux finissent toujours par s'échapper. L'autre partie révèle leur ignorance. ''
    Suivant votre logique, quiconque critique Israël est antisémite ou ignorant?

  • @Observador, voilà précisément ce à quoi je m'attendais: des sous-entendus d'antisémitisme. C'est inévitable, comme je disais.

    Non, dans ce texte-ci, je n'ai pas particulièrement critiqué le côté opposé puisque je répondais à un texte qui faisait l'éloge d'Israël. Cela ne signifie pas pour autant que je les supporte. Peut-être avez-vous oublié de lire la partie où j'explique qu'il existe des criminels des deux côtés...

    Pourquoi critiquer un pays spécifique, me demandez-vous. Eh bien, pourquoi pas? Est-ce que parce que d'autres font pire, je devrais me taire et ne pas critiquer les actions illégales d'un pays?

    Évidemment, ce doit être parce que je suis antisémite selon vous....

    - David Lepage

  • Hélas le coeur de votre réaction vise majoritairement Israël et vous êtes même offusqué du support d'une personne pour Israël. Vous avez même pris le temps d'écrire un article sur ce sujet. Vous doutez même du système démocratique d’Israël, ce qui révèle une ignorance profonde de la société Israélienne. Je vous suggère un voyage à Tel-Aviv. Allez donc voir par vous même. Vous critiquer Israël car ce pays ne respecte pas les conventions internationales et des résolutions votées à l'ONU alors que la majorité des pays font la même chose. Pourquoi critiquer un pays spécifique alors que les autres font la même chose et encore pire?
    Vous n'avez aucunes leçon de morale à donner à Israël et je doute de votre crédibilité sur ce sujet. C'est très facile de voir si une personne qui critique Israël est antisémite ou pas. Il suffit de la laisser parler et la majorité d'entre eux finissent toujours par s'échapper. L'autre partie révèle leur ignorance. J'aimerais vous lire de nouveau sur ce sujet pour en savoir plus...

  • Excellent texte, monsieur Lepage.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer