Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

Le retour à l'équilibre annoncé

Thélyson Orélien
 

Thélyson Orélien

Blogueur, chroniqueur et poète

Le Québec retourne à son équilibre budgétaire et espère garder le cap jusqu'en 2014. Celui du Canada tout entier a été remis pour 2017. Alors, les recettes de la belle province sont désormais égalées à ses dépenses, ce qui lui permettra de s'acquitter à une partie de sa dette. Dans le cas contraire, un quelconque déficit pourrait continuer à augmenter considérablement ses dettes.

Tenant compte du vieillissement de sa population et de son endettement, l'économie québécoise a toujours été celle de la rigueur ce qui lui permet aujourd'hui de reprendre la voie de l'équilibre et à être de moins en moins touché par la récession économique contrairement à ses voisins, et d'autres puissances économiques plus précisément celles de l'Europe qui ont connu des récessions importantes suite à l'avènement des grandes dépressions. Donc l'expansion économique du Québec se poursuit, malgré l'ampleur de la récession mondiale.

L'année fiscale 2012-2013, celle où le Québec doit atteindre son équilibre budgétaire, peut-être considérée comme un des objectifs du budget de l'année 2010-2011du ministre des Finances de l'époque, où le déficit s'était évalué à 4,2 milliards de dollars. Dans cedit budget, le ministre établissait une stratégie qui consisterait : premièrement à réviser à la hausse les déficits prévus en 2009-2010 en 2010-2011 de manière à ne pas nuire à la relance économique, et ensuite à mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour atteindre les cibles initiales prévues au retour à l'équilibre budgétaire à compter de 2011-2012 et ainsi éliminer le déficit d'ici 2013-2014.

Parce que les Québécois sont lourdement taxés en Amérique du Nord, mais aussi le progrès de l'aérospatiale a joué un rôle avant-gardiste, contrairement à l'industrie de l'automobile, et aussi grâce à la bonne tenue du marché de l'immobilier moins touché ici qu'ailleurs, on se demande si le travail de l'ancien gouvernement libéral au point de vue économique a été bien assuré lors de son précédent mandat. Car des perspectives économiques comme la hausse des droits de scolarité pour garder l'équilibre étaient farouchement contestées.

Le Québec s'est tenu même à l'impossible, malgré le recul de l'activité économique sur le plan international. Maintenant, il ne reste qu'à croire à la perspective économique du gouvernement en place et aux travaux de son ministre des finances pour le maintien d'une situation économique qui profite à toute la population. Car les fatalités macro-économiques n'arrêteront jamais de menacer par-ci et par-là. 

Espérons que les signes de cette amélioration économique ou financière deviennent de plus en plus visibles dans le réel quotidien de la population tout en espérant également au redressement graduel de l'économie mondiale.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaires (2)

Commenter cet article »

  • Ce n'est pas un budget, ce sont seulement de voeux pieux. De l'improvisastion pure et simple comme depuis le début de ce mandat péquiste. Croisez vous les doigts lorsque les taux d'intérêts vont augmenter et revenir à de valeurs normales.

  • Annoncé mais pas réalisé ! Non mais réveillez vous, la réalité c'est qu'il n'y en a pas d'équilibre dans ce budget. Déjà ce matin l'on nous aprrends que pour y arriver....le gouvernement doit négocier avec médecins un report des augmentations de rémunérations prévues, ce qui n'est pas chose faite puisqu'il s'agissait de rattrappage !
    Quelles autres surprises du genre le gouvernement va nous apprendre dans les jours/semaines à venir ?

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer