Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

FTQ et Commission Charbonneau, une collaboration difficile

André Champagne
 

André Champagne

Retraité qui a oeuvré dans le milieu des bibliothèques universitaires

Dans son édition du 10 décembre 2012, Le Devoir fait état d'une collaboration mitigée des membres de la FTQ-Construction et du Fonds de solidarité avec la Commission Charbonneau. Faut-il s'étonner de cette situation? Qu'est-ce que ce constat présage pour la Commission Charbonneau et les audiences qui impliqueront des membres de la FTQ?

Souvenons-nous que les Québécois ont réclamé une Commission d'enquête publique sur la construction pendant plusieurs mois et que les dirigeants de la FTQ s'y opposaient. En novembre 2010, changement de cap soudain, M. Arsenault réclame une commission. Qu'est-ce qui a véritablement poussé la FTQ à modifier sa stratégie? Probablement que devant l'insistance des Québécois, il valait mieux se ranger aux arguments de ceux-ci pour ne pas laisser entrevoir une certaine culpabilité quant aux allégations de corruptions dans la construction.

Maintenant que la commission d'enquête a amorcé ses travaux, la FTQ constate qu'elle doit répondre devant la commission à certaines questions de ses avocats. Les dirigeants et membres de la FTQ doivent maintenant se compromettre, collaborer et témoigner lorsqu'ils y sont invités. L'article du Devoir souligne que les enquêteurs peinent à trouver des collaborateurs pour expliquer des situations qui permettent d'entrevoir l'infiltration de groupes criminels. Est-ce que l'intimidation explique ces comportements? Il y a fort à parier que la réponse à cette question est positive. D'où vient l'intimidation... de la FTQ ou du milieu criminel? Nous connaîtrons peut-être la réponse dans quelques mois.

La collaboration du Fonds de solidarité ne semble pas acquise. À qui profite la loi du silence? L'argent des travailleurs qui y est investi doit profiter aux travailleurs et aux organisations soutenues par le Fonds. Est-ce bien toujours le cas? De quoi a-t-on peur? Encore une fois, réponse à la Commission dans quelques mois.

La tâche s'annonce ardue pour la Commission, mais il y a lieu d'espérer mettre fin à toute cette corruption et ces fraudes.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaire (1)

Commenter cet article »

  • Comme il se dit dans les milieux d'enquête: "Follow the money". Mais ce n'est pas si évident de faire le suivi de l'argent sale avant qu'il soit lessivé et passé au tordeur, puis expédié dans les paradis fiscaux pour devenir intouchable sinon introuvable.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer