Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip

Partis politiques municipaux: est-ce une nécessité?

André Scantland
 

André Scantland

Fonctionnaire municipal

Je lance le débat sur la pertinence des partis politiques municipaux au Québec alors que les récentes allégations à la commission Charbonneau et dans les médias font référence à du financement illégal ou tout au moins nébuleux, mais surtout aux efforts d'une collectivité restreinte pour financer ces organisations et pour se doter d'une vision politique commune dans la gestion des affaires d'une ville. La question se pose donc: est-il nécessaire d'avoir ce type de représentation politique pour gérer efficacement une ville et qui en tire avantage?

Il semble que l'énergie déployée pour financer les organisations politiques municipales est aussi importante sinon plus que l'énergie déployée pour gérer efficacement une ville. Selon le DGE, il existe au Québec 120 partis politiques municipaux, mais aucune de ces organisations, contrairement à d'autres provinces, n'a des affinités ou ramifications avec les partis des gouvernements supérieurs (provincial ou fédéral).

Depuis quelques jours, nous constatons la déroute d'Union Montréal. Le parti n'est plus majoritaire et plusieurs indépendants siégeront dorénavant au conseil. En contrepartie, nous constatons qu'à Laval, où un seul parti est fortement majoritaire, une seule vision commune sans aucune forme d'opposition efficace est en place. Le gouvernement va nommer un vérificateur mandaté afin d'assurer une transparence dans les affaires de la ville justement à cause de ce manque de diversité et d'opinion politique.

Est-il préférable d'avoir des partis qui se disputent et se font une lutte sans réserve dans le but de gérer une ville ou est-il préférable d'avoir uniquement des indépendants qui ont tous leur propre opinion sans aucune forme d'allégeance partisane?

À la question de savoir si un parti politique est une nécessité, la littérature sur ce sujet est mitigée. Certaines littératures affirment qu'une ville gérée politiquement par des indépendants assure une diversité dans les opinions, mais qu'en revanche, la qualité des individus est intimement reliée au leadership et aux bonnes méthodes de gestion. En revanche, certaines littératures affirment qu'un parti politique est mieux structuré et mieux adapté pour répondre aux aspirations des concitoyens et aux défis multiples qui se pointent à l'horizon.

Avec ce qui se passe actuellement dans le monde municipal, il faut certainement se poser la question à savoir si les partis politiques sont toujours pertinents.

Partager
Image d'un ordinateur portable

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Icone tooltip


Commentaires (2)

Commenter cet article »

  • Les représentants de la FCM (fédération canadienne des municipalités) sont également d'accord avec vous, il ont affirmer au reportage sur RDI qu'ils ne trouvaiet pas pertinent les partis politiques au municipal. A l'extérieur du Québec, peu de villes ont des partis politiques. Des villes comme Ottawa et Missaussaga sont gérés efficacement sans partis politiques et avec beaucoup moins de conseillers qu'on retrouve au Québec dans des villes beaucoup plus petites.

  • Absolument d'accord avec vous...aucune nécessité de maintenir ce niveau politique de supposé administration. Vous entendez parler avec la Commission des grandes villes mais dites-vous que ce qui se passe dans les municipalités de 5-10,000 habitants est souvent pire à moindre échelle bien sûr.
    Regrouper les municipalités suivant les MRC, nommer des fonctionnaires redevables à des postes administratifs pour une période pré-déterminée et le tour est joué! Au diable la petite politique locale où le frère du beau-frère a droit à sa ''reconnaissance''.
    Probablement trop simple et

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la liste:9856:liste;la boite:1830524:box; Le tpl:300_op-articles-photos.tpl:file;

LE CERCLE LA PRESSE >

Des citoyens sélectionnés pour la pertinence de leurs propos Un groupe de commentateurs citoyens qui profitent d'une vitrine exceptionnelle sur l'accueil du site web. Les membres sont sélectionnés par la salle de rédaction pour la pertinence de leur propos, leur expertise, le style et la qualité de leur écriture.

Participez

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

image title
Fermer