| Commenter Commentaires (39)

Les mauvais coups de 2012

Comme ses homologues Gérald Tremblay et Richard Marcotte,... (PHOTO RYAN REMIORZ, PC)

Agrandir

Comme ses homologues Gérald Tremblay et Richard Marcotte, le maire Gilles Vaillancourt a longtemps résisté à la pression populaire pendant la majeure partie de 2012. La vague anticorruption l'a finalement emporté.

PHOTO RYAN REMIORZ, PC

Partager

Par où commencer? Les histoires de corruption? L'aveuglement volontaire de maires «innocents» ? Les ministres dépensiers ou cachottiers? Quels événements ou personnages nous laissent, en cette fin d'année, un souvenir amer?

Bilan des mauvais coups de 2012.

Le défilé de «filous ordinaires», ces petits fonctionnaires municipaux véreux, devant la commission Charbonneau l'automne dernier aura été, pour moi, un rappel de ce qu'il y a de pire dans la nature humaine: l'appât du gain et le détournement du bien collectif à des fins personnelles, au mépris de la plus élémentaire moralité et du sens du devoir. À tous les Surprenant, Leclerc, Vézina et autres profiteurs, bonne année 2013!

Un autre très mauvais souvenir de 2012: Richard Henry Bain, le tireur lourdement armé qui s'est rendu au Métropolis le 4 septembre dans le but d'assassiner Pauline Marois, tout juste élue première ministre. Un homme est mort, un autre a été blessé et tout le Québec, traumatisé, s'est demandé comment une telle chose était possible ici. Non, ça n'arrive pas qu'aux autres...

Ils ont résisté à la pression populaire (et à la décence élémentaire) pendant la majeure partie de 2012, mais la vague anticorruption a finalement emporté les maires Gérald Tremblay, Gilles Vaillancourt et Richard Marcotte. Vaincus, mais pas repentants pour deux sous, les ex-maires se sont présentés comme des victimes de cette époque trop dure envers les élus... Allez, bon vent!

L'ex-premier ministre Jean Charest a cru, comme plusieurs, que la grève étudiante déclenchée en février s'essoufflerait bien vite. Erreur. Le mouvement a pris de l'ampleur et la mobilisation a rapidement débordé le seul milieu étudiant, amenant des milliers de personnes dans les rues. La gestion de cette crise par l'ancien gouvernement libéral a causé de lourds dégâts: une ministre (Line Beauchamp) sacrifiée, une loi spéciale adoptée dans la controverse, des centaines d'arrestations, une population divisée... Fail!, comme dirait mon garçon de 6 ans.

Si l'élection de Pauline Marois constitue, selon moi, l'événement politique de l'année au Québec, les reculs et cafouillages des 100 premiers jours de ce gouvernement méritent une place dans le palmarès des mauvais coups de 2012. Controverses touchant les ministres Breton (ex-ministre de l'Environnement) et Lisée; traitement de faveur à André Boisclair; recul sur l'abolition de la taxe santé; déclarations échevelées et ballons d'essai mal gonflés, bref, des débuts difficiles. Souhaitons que ça se tasse en 2013.

En regardant, au long de 2012, le nouveau centre universitaire de santé McGill (CUSM) émerger de terre au centre d'une forêt de grues sur le terrain de la gare Glen, je ne sais combien de fois je me suis dit: «Pour une fois, voilà un grand projet qui avance rondement au Québec.» Eh non... Dépassements de coûts, intervention du ministre de la Santé, intrigues autour des contrats de SNC-Lavalin et mystère qui plane sur l'ancien DG, Arthur Porter. Un autre fiasco, quoi. Nous devrions en apprendre un peu plus en 2013.

Le projet de remplacement des vieux F18 canadiens par les très coûteux F35 avait déjà du plomb dans l'aile, mais il a finalement crashé vers la fin de 2012, ramenant tout le monde à la case départ. Le coût d'acquisition estimé des nouveaux appareils est passé de 15 à 40 milliards en quelques années. Après avoir investi près de 300 millions dans la conception de l'appareil, le gouvernement Harper a décidé, sans prendre le moindre blâme, de reprendre à zéro le processus d'achat, retardant encore de plusieurs années le remplacement des vétustes F18. Un beau gâchis.

Vous vous souvenez du verre de jus d'orange à 16$ de Bev Oda? Un rare cas d'indiscipline au sein du gouvernement Harper, qui a d'ailleurs coûté son poste à cette ancienne ministre du Développement international. L'affaire était embarrassante pour Stephen Harper, mais il s'en est finalement bien tiré: Bev Oda a démissionné, elle a quitté la politique et les conservateurs ont gardé sa circonscription (Durham) dans une élection partielle.

La palme du plus navrant exemple de fermeture d'esprit et de petitesse intellectuelle revient en 2012 à (roulement de tambour) ... Jean Tremblay, le maire de Saguenay. Cet élu, visiblement accroché au siècle précédent, s'obstine à réciter la prière avant les réunions de son conseil municipal et condamne les propos d'une immigrée dont il est incapable de prononcer le nom (Djemila Benhabib).

Oh là là! dure année pour les sondeurs! Il y a eu, d'abord, les sondages qui donnaient une confortable avance au Wild Rose Party de Danielle Smith en Alberta, au printemps, puis, cet été au Québec, ceux qui prédisaient une dégelée historique au Parti libéral de Jean Charest. Que nenni! Alison Redford et son parti conservateur ont gardé, haut la main, le pouvoir en Alberta, et le PLQ, même s'il a perdu des plumes par rapport à 2008, est passé bien près de conserver le pouvoir.

D'où une de mes résolutions pour 2013: accorder une importance toute relative aux sondages.

Parlant de résolution, je vous présente demain celles d'une brochette de politiciens. Enfin, ceux qui ont bien voulu me répondre (allô, Denis Coderre?).

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Vincent Marissal | Les bons coups de 2012

    Vincent Marissal

    Les bons coups de 2012

    Année riche en actualité et en rebondissements spectaculaires, année mouvementée sur la scène politique, surtout au Québec, 2012 aura été tout sauf... »

publicité

Commentaires (39)
    • L'objectivité et encore moins la neutralité ne peuvent exister à l'émission d'une opinion. Celle-ci vient de son vécu, de son milieu, de son éducation, de ses lectures, de ses positions politiques, de sa culture, etc. De plus, une opinion n'est jamais originale. On s'abreuve toujours à de multiples sources. Mais, ce qu'on a le droit d'exiger, c'est l'honnête intellectuelle. À lire certains commentaires, on doit admettre qu'elle manque radicalement à plusieurs. Et que dire de l'absence d'informations vérifiées et de culture générale à l'origine de tant de divagations. Exemple : Avant de démoniser Mme Benhabib, l'avez-vous lu? Avez-vous assisté à l'une de ses conférences? Moi oui. Étes-vous conscient du danger de la djihad islamique et de son objectif de combattre tout ce qui n'est pas sous l'égide du Coran et d'imposer la Charia partout, comme on l'a tenté en Ontario? Confondre Arabe et l'Islam combattant pour crier au racisme relève d'un raccourci d'inculte. Beaucoup d'Arabes viennent ici justement pour échapper à la Charia. Savez-vous que selon nos chartes, si on accepte une religion sur la place publique on doit toutes les accepter. La laïcité nous protège justement de ce prosélytisme. Mais m. J. Tremblay de la hauteur de son inculture n'a rien compris. Et ne pas savoir que Jean Charest a laissé volontairement s'envenimer le conflit étudiant pour mieux les jeter à la vindicte populaire et ensuite s'afficher en sauveur et déclencher des élections, c'est faire preuve d'aveuglement ou d'inculture politique. Comme de prétendre que l'attentat contre Mme Marois n'est pas un attentat politique. Certains devraient s'abstenir de s'abreuver aux radios poubelles ou à Richard Martineau, ils passeraient moins pour des sans-génies. Et non, je ne suis pas objectif et encore moins neutre, mais mes propos se fondent sur des faits vérifiables. Les @denis825, @pager et autres @35vp peuvent-ils en dire autant? De plus, je ne me cache pas derrière un avatar. Je signe de mon nom.

    • Comme je m'interesse surtout a la politique international je dirais que ce qui me rend pleins d armertumes avec des racines profondes ,c'est tout le mal qui se produit partout sur cette terre. A chaque annee qui passent ,la violence et la folie de l'homme sont manifestes, l'intelligence sans la Sagesse ,le desir de vengeance sans le pardon, la foi aveugle dans l' homme qui ne vit que pour son propre ventre ,la Verite que l'on cache sans vergogne, la folie de croire qu'on va s'en sortir tous ensembles .La terre tremble comme jamais auparavant, les famines se multiplient, l'air , l'eau, le sol, tout est corrompus a l'image d'une humanite courant aveuglement a sa perte, croyant que la science va la sauver , la gangrene se repand mortellement , et ce n'est que le commencement des douleurs....

    • gautjg : ""Bonsoir les Ti-séparatistes comme bien entendu M. Marissal et les autres""
      La seule chose qui soit claire dans cette phrase est le potentiel de haine envers les souverainistes.

      gautjg : "".. les québécois ont voté à près de 70% pour le fédéralisme""
      JAMAIS les Québécois n'ont voté pour le fédéralisme pour la raison très simple qu'on n'a jamais osé demander leur avis là-dessus. Ceci prouve, d'ailleurs, que le canada-des-anglos n'est pas un pays démocratique.

    • benoitforget : ""On peut être libéral .. et garder un esprit critique""
      Peut-être mais ça doit être rare en titi, rien qu'à voir les commentaires ici.

    • "Il est plus facile de croire que de penser".
      À lire les commentaires, on comprend pourquoi et comment le Québec en est encore au Duplessisme. En partie seulement, puisque l'ancompréhension des principaux enjeux qui sévit trouve sa contrepartie informée et articulée.

    • @dcsavard
      Ce que je déplore, c'est la partisanerie aveugle, celle qui enlève toute objectivité.
      On peut être libéral ou péquiste et garder un esprit critique et admettre les bons coups du parti au pouvoir, quel qu'il soit. Or trop de blogueurs sont dépourvus de cet esprit critique et nous saoulent de leur propagande à longueur d'année.

    • Je ne sais pas ce que vous avez contre Jean Tremblay...Le gars a juste dit tout haut ce qu'une maudite gang de gens pensent tout bas!

    • @benoitforget,
      depuis quand un blogue d'opinion, surtout politique, est-il objectif? Même le billet de M. Marissal ne l'est pas. Vous rêvez en couleurs un peu. S'il fallait être vraiment objectif, il n'y aurait aucune opinion à émettre puisqu'une seule serait la bonne.
      Là où je suis plutôt d'accord, c'est sur les insultes et les attaques personnelles qui n'ont pas leur place.

    • Certains blogueurs devraient peut-être poursuivre la discussion dans une ruelle.
      J'aspire au jour où les modérateurs filtreront les messages et ne garderont que ceux qui sont objectifs, intelligents, respectueux et surtout, non partisans!
      Peut-être prendrai-je alors plaisir à les lire.

    • La laicité ne doit surtout pas être définie par Djémila Benhabib parce qu'elle est allergique à la religion. Je ne sais pas trop son histoire, si des islamistes lui ont réellement fait un tort quelconque ou si elle a inventé ce tort dans le but de vendre des livres mais le fait est que la laicité ce n'est pas une occasion d'hair un peu plus de monde comme semble le souhaiter certains séparatistes mais au contraire c'est une invitation au respect des différentes visions du monde que représentent les religions. La définition de Bouchard est celle-ci :
      "Il s'agit d'abord de viser une recherche d'équilibres entre les cinq composantes de tout régime de laïcité, soit : a) l'autonomie réciproque de la religion (et plus généralement, des convictions de conscience ou visions du monde) et de l'État ; b) la neutralité de l'État en matière de religion ; c) la liberté de conscience des personnes ; d) l'égalité entre les religions ; et e) la protection des symboles religieux à valeur patrimoniale."
      Je m'intéresse à Bouchard parce qu'il semble réellement s'intéresser au sujet et y réfhéchir contrairement à Lisée, cet ado attardé, qui veut juste sortir des ballons mal gonflés comme le dit Vincent Marisal. En plus, Bouchard n'est pas si servile que Benhabib qui lors de l'émission que je citais ressemblait à un chat qui suit le bol de moulée quand elle répondait aux question de M-F Bazzo parce qu'elle défendait tellement l'indéfendable version PQ dans le but d'un jour peut-etre toucher le job à $150,000/an que ça en était gênant pour tout le monde . Elle défend Breton et ceux qui étaient là essayaient de la remettre dans le sens commun mais peine perdue...essayez donc de faire oublier son bol de moulée à un chat.
      Enfin bref, avec son sens habituel du "pas rapport" madame Marois aurait confié le dossier de la laicité à la dernière personne apte à mener à bien ce dossier. Si on cherche une personne avec un désir de se venger, la mère des enfants tués par Turcotte.

    • @gautjg 28 décembre 2012 19h07
      Meunon, vous avez tout faux : sans le 20% des «canadians» anglos et allophones qui voteraient pour une borne fontaine parce qu'elle est de la même couleur que vos bobettes, la bergerie libérale serait rendue à la SPCA pour demander refuge...
      Considérant ce que la Commission Charbonneau va faire de la gang à John James, à votre place, je me garderais une petite gêne avant d'utiliser le mot « fourbes»...car votre troupeau aura bientôt droit à un séjour dans la vallée des brebis invisibles...!!
      Héhéhé...
      P.S. Dois-je comprendre que vous allez faire une collecte pour payer les avocats de bain ?

    • SCANDALE DU CUSM: les présents administrateurs nous avaient dit que les soins aux patients ne seraient pas affectés. FAUX: les cliniques d'urgences durant le temps des fêtes furent annulées et le budget des soins infirmiers vient d'être amputé! Le conseil d'administration devrait congédier tous ces administrateurs qui étaient en place avec le Dr Porte et ont favorisés cette fraude, la pire dans toute l'histoire des hôpitaux du Québec.

    • @denis825 28 décembre 2012 18h07
      Relisez la définition de la laïcité....
      J'ai deux beaux gros bancs de neige à vous donner... désolé, je ne fais pas la livraison !
      Robert Alarie

    • Bonsoir les Ti-séparatistes comme bien entendu M. Marissal et les autres. Vous semblez oublier que les québécois ont voté à près de 70% pour le fédéralisme et si la CAQ n'avait pas existé Le PL serait le parti au pouvoir. Nous n'aurions pas à subir les fourbes répétées du PQ.
      Gautjg

    • "Selon les dispositions du droit occidental, les citoyens sont autorisés à manifester en public leurs croyances religieuses ou leurs convictions de conscience"
      Gérard Bouchard, L'interculturalisme
      Si on parle de Laicité et de séparation de l'église et le d'état, c'est qu'on reconnait la légitimité de la religion comme dans cette phrase de Gérard Bouchard qui doit voter pour le même parti que vous mais surement pas pour les mêmes raisons.
      Ça ne me surprend pas outre mesure que vous vouliez porter Djemila Benhabib
      aux nues sans l'avoir lu, car c'est une grande raciste elle aussi. En effet, qui donne la plus mauvaise image de tout ce qui est arabe dans le coin ? C'est Djemila, les gens ont très bien compris ce qu'elle veut, elle veut vendre sa camelote littéraire en marchant sur la tête des Québécois et des Arabes.
      Qui se ressemblent, s'assemblent, vous et Djemila même combat, l'une pour caler les Arabes (aujourd'hui, demain les Québécois lorsqu'elle sera déménager en France) et l'autre pour caler les Anglais mais au final ce n'est toujours que de la haine. Et l'une des manières d'exprimer la haine c'est de prétendre que l'autre est ignorant. À BAzzo.Tv. Djemila prétendait qu'il y avait plus d'analphabète au québec que partout ailleurs et vous, vous voulez faire passer tous ceux qui vous contredisent pour des ignorants, même combat encore une fois.
       

    • @denis825 28 décembre 2012- 15h17
      Afin de vous coucher un peu moins ignorant qu'à votre lever, voici la définition de la laïcité :
      «La laïcité ou le sécularisme désigne le principe de séparation de la société civile et de la religion ainsi que l'impartialité ou la neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses.»...
      Alors quand vous écrivez que la laïcité c'est l'acceptation de la religion au départ, vous venez de trouver une autre raison d'aller vous cacher dans un beau gros banc de neige...
      En ce qui concerne madame Djemila Benhabib, considérant qu'elle a été honorée lauréate du Prix international de la laïcité 2012, je présume que vous allez dénigrer ses efforts pour condamner l'intégrisme religieux afin de nous vanter le bénitier de Là Là Tremblay dans lequel vous rêvez de vous tremper les pieds ?
      Robert Alarie

    • Monsieur Charest disait qu'il ne fallait pas se mêler dans les affaires de la Caisse de dépôt et il avait raison. On se paye à prix d'or des gens pour administrer ces avoirs-là et le PQ passe par dessus leurs têtes pour prendre des décisions d'ordre politique et de petite politique partisane en plus comme vendre le Canadien de Montréal aux États-uniens (Landry aussi) et essayez de se payer une boite (quebecor( pour communiquer sa pub partisane avec l'argent des contribuables. Et ce n'est pas parce qu'il font semblant d'écouter les boites de notation qu'ils vont le faire vraiment. C'est comme les différents agents extérieurs au gouvernement pour ne pas qu'il abuse, on a vu avec l'autre b.s. (Breton ?) et avec Marois pour l'agence qui fixe les augmentations d'hydro-Québec ou ils se les mettent toutes ces agences-là.
      Le PQ c'est le parti des gens des sciences molles, ils ne connaissent rien à l'économie.C'est tant mieux qu'ils soient au pouvoir, les gens vont s'apercevoir de ce qu'ils ont été mettre au pouvoir et à la prochaine élection, ça va débarquer de là à la vitesse grand V.
      Ben oui continuer avec vos rêves qu'un anglais nommé John James a pris le pouvoir pour voler les canadiens-Français, continuez avec votre racisme profond ! C'est très gai ça. Plume avait fait une belle chanson pour vous autres "Y a un neg' ... neg' quand même !" Tout le fond de votre parti c'est ça : du racisme et avec votre petit con de Lisée maintenant on ne peut pas ne ps le voir. Et la veille Madame avec son air le plus doux possible, va dire au jour de l'an "je souhaite une bonne année à tous les Québécois...bla, bla,bla..." à vomir !

    • @ Souverain.
      Tout à fait en accord, pour ce qui est du : Parlez-nous du scandale du CUSM avec Porter, le pote à Couillard? N'oubliez pas que beaucoup d'administrateurs du CUSM impliqués dans ce scandale sont encore en place. Beaucoup d'employés du CUSM étaient au courant et ont été réduis au silence par crainte de mesure administrative. Je suis très content que l'UPAC regarde cela et certains dirigeants devraient être convoqués par la Commission Charbonneau!

    • @denis825 28 décembre 2012 15h17
      Vous écrivez : «...bla bla bla Cela prouve que lorsqu'on mets les nationalistes au pouvoir, leur façon protectionniste de gérer l'économie nous coûte cher à chaque fois.»
      Ouf, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire de vos écrits...
      Parlant de la caisse de dépôt, est-ce votre mémoire sélective qui vous fait oublier les 40 milliards perdus par ces bons «fédéralistes» gérant notre portefeuille ?
      Est-ce votre mémoire sélective qui vous fait oublier que John James a plus que doublé le déficit au rythme de 15 milliards par année pour le grimper à 255 milliards ?
      Parlez-nous des magouilles qui ont fait en sorte que sur 40 milliards de coûts des infrastructures de votre bande d'incompétents, il nous en a coûté 30 % de plus avec les tinamis à Charest...
      Parlez-nous du scandale du CUSM avec Porter, le pote à Couillard...
      Je continue ou vous avez assez honte comme ça ?
      Allez vous cacher, il y a de gros bancs de neige à votre disposition..
      Robert Alarie
      P.S. Attendez de voir ce que la Mère Charbonneau va faire avec les couches brunes de la pouponnière libérale....ayoyoye

    • Gérald Tremblay entre Vaillancourt et Marcotte, c'est un peu Jésus entouré des deux larrons, non?
      Parce qu'aux dernières nouvelles, il a été démontré par une enquête en bonne et due forme que Gérald Tremblay ignorait effectivement qu'il y avait collusion parce que Abdallah et Zampino ont caché le rapport qui aurait dû aller au comité exécutif dans le fond d'un tiroir.
      Mais, j'imagine que Mme Ouimet et vous même, avec tout ce que vous avez écrit de mauvais sur Gérald Tremblay au cours des cinq dernières années, minimum, il est un peu difficile d'admettre que peut-être qu'il n'est pas le monstre que vous avez voulu dépeindre à la population pendant tout ce temps.
      J'aurais bien pris pour résolution en 2013 de prendre vos propos avec un gros grain de sel, mais c'est déjà fait.

    • Parmi les événements significatifs de l'année 2012, il ne faudrait pas oublier la décision de la Caisse de dépôts de vendre à perte les actions de Quebecor media. Cela prouve que lorsqu'on mets les nationalistes au pouvoir, leur façon protectionniste de gérer l'économie nous coûte cher à chaque fois.
      Mais les mauvais coups, et les mauvais coûts, du gouvernement Marois sont si évidents que Lisée sera le naufrageur du PQ et c'est tant mieux.
      C'est évident que si on veut parler de casser le Canada, ce n'est plus au Québec que ça se passe.
      Pour Bain, vous vous demandez comment une telle chose est possible ici. Je crois que j'avais la même question le soir du dernier référendum, lorsque Parizeau fait ses déclarations racistes qui nous ont tous sciés. Ensuite Lisée, comme un ado qui joue à des jeux de guerre sur l'ordi de sa chambre a écrit des discours qui reprenaient ce thème du racisme et le mécanisme était enclanché.
      Je ne suis pas du tout d'accord avec ce que vous dites de M. Tremblay. Vous savez il y a des gens qui se cassent la tête pour nous expliquer la laîcité avec différents qualificatifs mais en gros la laîcité c'est l'acceptation de la religion au départ. Si vous n'êtes pas capable d'accepter que quelqu'un ait une religion au point de faire de l'urticaire à entendre une prière, c'est parce que vous faites exprès pour confronter le préambule de la constitution du Canada.C'est pas possible autrement.
      M Tremblay a d'ailleurs réussis ce qu'il voulait faire : il a nui à Djemila Benhabib, puisqu'elle a été obligé de répondre et que les gens ont pu la juger et la rejeter à l'élection en constatant qu'elle voulait nous amener des chicanes qu'on a pas et dont on a pas besoin non plus. C'est donc un politicien pas mal plus rusé que ce que vous imaginez.

    • Curieusement, il semble y a voir un «bogue» dans votre programme car mes «apostrophes» sont remplacés par des points d'interrogation...
      Ce qui ne se produit nul part ailleurs sur les blogues de cyberpresse lorsque j'écris mes commentaires...
      Merci...
      Robert Alarie

    • @Pager 28 décembre 2012 13h47
      Ho là, soldat : cette crise a été déclenché par John James qui a voulu faire passer les étudiants pour des terroristes...et lui-même pour un grand sauveur...
      Pas étonnant que tu reproches à John James de ne pas avoir été assez sévère quand on sait que TU avais écris, à l'époque, que l'on devrait FAIRE VENIR L'ARMÉE pour mater les étudiants ; ose avouer que ce que j'écris est faux !
      D'un souverainiste, séparatiste, péquiste et patriote qui est fier de l'être !
      Robert Alarie

    • 35vp 28 décembre 2012 13h27
      Primo, faut savoir c'est quoi la différence entre un «atté» et un «athée» avant d'écrire des inepties...
      Secundo, si M.Marissal est «militant» , ben moi je suis le fils «illégitime» du Cardinal Toilette qui, de Rome, rêve de convertir tous les «attés» et les «athées» de la planète...
      Tertio, pour avoir fait un lien entre le Maire là là Tremblay et Madame Marois, je vais faire signer une pétition pour vous faire excommunier...Mouhahaha !
      Amen et ne divaguez plus...
      Robert Alarie

    • Pager: Une augmentation de 1773$ par année, c'est 50 sous par jour?
      Les libéraux peuvent bien raconter n'importe quoi: ça marche.

    • @andregau 28 décembre 2012- 13h17
      «Avec tout ce qui ce passe dans le monde ces jours-ci, je ne suis pas certain que faire une prière de temps en temps est une si mauvaise chose que ça.«
      Je serais enclin à être d'accord avec vous: ca dépend à qui la prière est adressée...

    • Le conflit étudiant: Plus de 100 jours de manifestations avec une minorité d'étudiants et une majorité d'individus membre de groupes de gauche de tout acabit. Conflit qui a considérablement nui à la renommée de la ville de Montréal, occasionné des pertes monétaires incroyable pour la municipalité ...allez en parler aux commerçants du centre-ville? Et tout ça pour une toute petite augmentation de 50 sous par jour. Mais dans le fond, tous nous savons très bien (sauf nos bon hypocrites qui se disent souverainistes mais qui sont séparatistes) que cette crise a été déclenchée et fut surtout un prétexte pour abattre le gouvernement Charest. Le seul reproche que je puis faire à Charest c'est de ne pas avoir été assez sévère et dur (*)!
      Bizarre monsieur Marissal que vous ne parliez pas trop des 100 premiers jours de ce gouvernement de PQ. Je devrais plutôt dire du cafouillage et du manque de jugement de Marois. Un tel gouvernement qui s'est comporté comme un "Loose Cannon". Ce gouvernement qui le lendemain de son arrivé au pouvoir nous a privé de 1300 emplois de qualité.
      Le seul qui s'est honorablement tiré d'affaire est Bernard Drainville (projet de loi 2). Cessez de nous casser les oreilles avec Sylvain Gaudreault car celui-ci n'a encore rien fait et n'a pas eu à se positionner dans une situation critique. Noter qu'il a totalement mis une fin de non recevoir à l'idée que les villes puissent utiliser le lock out lors des négociations avec leurs employés!
      (*) Lors des émeutes de Vancouver, il y a eu 400 mises en accusation. Comment se fait-il qu'il n'y en ait aucune dans le cas de l'émeute de Victoriaville?

    • @roubaix 28 décembre 2012-11h17 et Philoctete66
      Vous écrivez : «...Je fais donc miens les propos de Philoctete66.»
      Bof, vous pourrez toujours vous consoler en lisant Pratte, Dubuc et Gagnon,
      Au moins EUX-AUTRES ils sont «impartiaux»...Mouahaha...
      J'allais oublier : est-ce significatif que vous soyez plutôt silencieux sur UN ATTENTAT politique d'une Première Ministre Québécoise Souverainiste ?
      M'est d'avis que si cet attentat avait été contre Charest ou tout autre PM fédéraliste, vous auriez déchiré votre flag canayen en publique et auriez demandé un lynchage sur la colline aux tulipes de la décapitale nationale pour montrer à vos amis du ROC à quel point vous êtes solidaire de leur plussss meilleeeur pays !
      Robert Alarie

    • Quelle surprise! Un atté militant (M. Marissal) condamne un homme politique avec des croyances religieuses (Jean Tremblay). Est-il moins éclairé que notre première ministre avec ses déclarations sur l'anatomie d'un candidat d'un autre parti (Gaétan Barette)?

    • Avec tout ce qui ce passe dans le monde ces jours-ci, je ne suis pas certain que faire une prière de temps en temps est une si mauvaise chose que ça.

    • Hier monsieur Marissal, vous parliez de Madame Marois, "le" premier ministre. Aujourd'hui vous écrivez "la" première ministre. Qu'en est-il?

    • Je crois que le cas Henry Bain aurait du être traité comme un attentat terroriste. Tentative de meurtre sur la personne de la première ministre Marois à peine élue, un meurtre et un blessé grave, de la part d'un anglophone qui possédait un arsenal de 23 armes et qui déteste les francophones est un attentat politique et de là un attentat terroriste......depuis ce temps, il joue l'aliéné ........il est le nouveau royal d'or.

    • Le CUSM était une catastrophe annoncée depuis longtemps. Ce nouvel hôpital sera loin de ce que la population à le droit d'avoir. Savez-vous que plus de 22 départements cliniques ne s'y trouveront pas. Ceci est un aussi grand scandale que le possible $115 millions de déficit!

    • Il est vrai que du coté Jean LALA tremblay ça fait dure un peu beaucoup.
      Que dire de ses conseillers-moutons bêêêê...
      Mais pour lire et prononcer des noms à consonnances étrangères ...
      On ne peut tout de même pas dire que c'est toujours facile.
      Ce matin dans la presse: Barszcz.
      Pardon vous dites?
      Il y en a des miliers d'autres.
      Soyons honnêtes.
      Pour ma part mon plus beau moment fut à Bazzo tv ou juste après votre commentaire Mme Josée Boileau vous a contredit d'un bout à l'autre avec des arguments béton.
      Et votre silence...
      Je fais donc miens les propos de Philoctete66.
      Merci
      pierre Marcoux
      P.S.: Il y en a quelques uns à la Presse qui croient détenir la Vérité...

    • Denis Coderre qui ne répond pas à l'appel d'un journaliste, vraiment???!!! Impossible, il doit être pris sous la neige dans sa voiture, son Iphone déchargé. Sinon monsieur Marissal, posez-vous de sérieuses questions sur votre notoriété. De toutes façons, vous entendrez les mêmes lieux communs qu'il répète sur toutes les tribunes depuis deux ans. Rien de nouveau sous le soleil...

    • Le Québec compte 50% d'analphabètes. Aussi il ne faut pas se surprendre de la politique conservatrice que réclame cette population ignorante des enjeux économiques et sociaux. L'éducation et la santé sont le reflet de nos choix sociaux et ces secteurs méritent toute notre force d'appui afin d'aller de l'avant d'une manière éclairée et productive. La tentation est grande de tirer seul son épingle du jeu lorsque l'on voit les excès des corrupteurs. Aussi, la dernière élection témoigne d'une division profonde au sein même de la société. Une réflexion collective s'imposait afin de retrouver le sens de la vie collective, du partage et de l'entraide. Mais comment le Québec aura-t-il pu dériver autant depuis les années Lévesque ? D'où nous vient cet esprit individuel forcené, sinon de nos voisins du sud qui s'entredéchirent et vont directement à leur perte. Les armes à feu et leur absence de contrôle ne sont que la représentation d'un retour au FarWest et le mur fiscal le symbole de la fin d'une Amérique capable de rebondir. Si le Québec ne fait pas l'effort de penser son avenir collectif et de mettre en oeuvre les moyens pour atteindre une plus grande solidarité entre les divers groupes d'intérêt, alors nous allons rejoindre les Américains et les Européens dans leur descente aux enfers. Commençons alors par une éducation de qualité afin de nous qualifier face aux enjeux et prenons un grand respir. Puisque la côte à remonter est abrupte.

    • Je suis malheureusement totalement d'accord avec vous M. Marissal en ce qui concerne la palme que vous accordez au plus navrant petit politicien du Québec, le maire de Saguenay, Jean Tremblay.
      Quant à moi je ne peux qu'y ajouter le silence abyssal et la lâche complicité de son conseil municipal en entier, à genoux devant leur maire, concernant le droit que se donne Jean Tremblay d'utiliser son pouvoir politique pour imposer sa prière et ses croyances religieuses personnelles à tous les citoyens qui se présentent aux assemblées des conseils d'arrrondissement ou à l'Hôtel de Ville, et son attitude frisant le racisme , affiché envers Mme Benhabib. Quel exemple des plus navrant pour notre jeunesse.
      Robert Boucher Saguenay Jonquière

    • Vous faites pas mal le tour des mauvais coups, M. Marissal, à condition de se positionner derrière la mire des médias. Mais même là vous en oubliez un remarquable : la judiciarisation du conflit étudiant, qui a eu pour effet, non seulement de gommer le fond du débat, mais surtout d'envenimer la situation, de faire éclore des tensions et de diviser de manière artificielle le mouvement. C'est cette stratégie de réaction qui fut l'une des causes des débordements qu'on a connus.
      D. Vallières

    • Pour ma part, une de mes résolutions pr. 2013 est d'accorder une importance toute relative aux propos de M. Marissal

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer