| Commenter Commentaires (179)

Un si bon facteur

Le facteur Sylvain Carbonneau a été congédié par... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le facteur Sylvain Carbonneau a été congédié par Postes Canada en novembre parce qu'il a trop cherché à plaire aux résidants de son quartier.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partager

Sylvain Carbonneau est facteur. Il l'était, du moins, jusqu'à son congédiement. Un genre de facteur du village, très apprécié dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce. Un gars qui se met en quatre pour faire plaisir aux résidants.

En cinq ans, Sylvain avait réussi à tisser un lien de confiance avec les citoyens du village Monkland. Pour lui, ils n'étaient pas que des numéros. Il les saluait en souriant. Il faisait des blagues. Il prenait des nouvelles. Il en donnait aussi. Certains savaient que la mère de ses enfants avait été emportée par un cancer l'an dernier. Et puis, Sylvain? La vie? Les enfants? J'ai essayé une nouvelle recette de sucre à la crème. Vous voulez goûter?

Sylvain aimait plus que tout ce contact avec les gens. Il s'intéressait à eux. Il leur rendait service. Il savait qui vivait des moments difficiles, qui avait un nouveau-né au sommeil fragile, qui n'aurait jamais le temps de se rendre au bureau de poste pour récupérer un colis. Il essayait toujours de simplifier la vie des gens. Avec leur permission, il lui arrivait de signer à leur place le formulaire de réception d'un colis. Pour éviter d'avoir à réveiller le bébé qui dort enfin. Pour éviter que la dame qui fait de l'arthrite ait à courir au bureau de poste... Vous voyez un peu le genre. Tout le contraire de l'image cliché que l'on peut se faire d'un fonctionnaire.

Mais voilà, le 15 novembre, Sylvain Carbonneau a été congédié par Postes Canada. Une résidante triste d'avoir perdu son facteur préféré m'a appelée, incrédule, presque en état de choc. Où donc était passé son facteur? Comment quelqu'un d'aussi serviable pouvait-il être renvoyé?

Si je me fie à sa lettre de congédiement, Sylvain a été mis à la porte après que son patron eut découvert qu'il avait laissé un colis sur le balcon d'une dame et signé le formulaire pour elle. Ce premier colis «suspect» a mené à une enquête. Au bout de l'enquête, on a découvert que Sylvain avait fait la même chose avec d'autres colis. On a aussi découvert, imaginez-vous donc, qu'un dépliant du député Marc Garneau qui aurait dû être distribué ce jour-là brillait par son absence dans deux des boîtes aux lettres de la route du facteur. Deux! Ô scandale...

À son patron, Sylvain a expliqué qu'il avait signé à la place de ses clients parce que ceux-ci lui avaient donné la permission de le faire. Il a dit qu'il l'avait fait sans mauvaise intention, simplement dans le but de donner un bon service et d'éviter que les gens aient à se déplacer pour récupérer leur colis. Il a dit regretter cette situation. Pour ce qui est du scandale des deux dépliants manquants, il a expliqué qu'il s'agissait d'un cas où la même famille avait deux adresses et préférait recevoir les dépliants à un seul endroit.

Ses explications n'ont pas impressionné son superviseur. Non plus que les lettres d'appui de clients confirmant qu'ils étaient d'accord pour que le facteur signe à leur place. Sylvain devait laisser son sac de facteur et sa casquette puis partir. On a jugé qu'il avait commis des «fautes graves». Assez graves pour que ce père de famille, apprécié du quartier pour son bon travail, perde son gagne-pain quelques semaines avant Noël.

Dans le village Monkland, une pétition a circulé. Rendez-nous notre facteur! La comédienne Andrée Lachapelle, résidante du quartier, s'est rendue elle-même au bureau de poste pour protester contre ce renvoi injuste. «J'étais très fâchée! Je trouve ça inadmissible! Ce facteur est formidable. On ne renvoie pas des gens aussi cavalièrement. C'est absolument injuste!», m'a-t-elle dit.

La mère de famille et avocate dont le colis «suspect» retrouvé devant la porte a été utilisé comme premier motif de congédiement était aussi choquée d'apprendre que son facteur avait été renvoyé. Elle s'était entendue avec lui pour qu'il laisse le colis devant la porte afin d'éviter de sonner et de réveiller son bébé. Elle appréciait le fait qu'il fasse l'effort d'offrir autre chose qu'un service impersonnel. «C'est vraiment dommage qu'il ait été congédié. J'espère que Postes Canada reviendra sur sa décision.»

Des dizaines de résidants indignés ont aussi envoyé des lettres à Postes Canada. «Au tribunal des citoyens, M. Sylvain Carbonneau est non seulement innocent, mais il mérite les excuses de la part de ceux qui l'ont jugé trop sévèrement en ayant comme modèle un facteur robotisé, faisant son travail machinalement et sans intelligence, tout à l'opposé de ce que souhaitent les citoyens», a dit à son sujet l'écrivain Marco Micone.

Et puis? Et puis, rien. Officiellement, Postes Canada dit vouloir travailler pour satisfaire ses clients et même «dépasser leurs attentes». Mais si c'est le cas, comment expliquer que la société d'État mette à la porte, sans avertissement, un employé qui n'a fait que répondre aux demandes de ses clients?

Postes Canada n'a que peu de choses à dire à ses clients déçus. «Je ne peux que confirmer qu'il y a eu congédiement», m'a dit la porte-parole. Elle s'est empressée d'ajouter que, s'il se sentait lésé, le facteur avait des recours et qu'on allait «poursuivre le dialogue». Elle a précisé que les cas de congédiement ne sont jamais pris à la légère et doivent être motivés par des «fautes graves».

À quelques jours de Noël, Sylvain est anéanti et amer. À regret, il a dû annoncer à ses enfants qu'ils n'auraient pas de cadeaux cette année. «J'avais tout. Je n'ai rien», m'a-t-il dit, découragé. Il m'a remis une pile de lettres d'appui des résidants du quartier, toutes plus touchantes les unes que les autres. Comme la lettre de cette dame qui raconte comment Sylvain lui a remonté le moral alors qu'elle combattait un cancer.

Ce n'est pas vrai que vous n'avez rien, Sylvain. Vous avez tous ces gens qui considèrent que la faute la plus grave, dans cette histoire, c'est d'avoir congédié un si bon facteur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

Commentaires (179)
    • Incroyable!!!! Aujourd'hui ceux qui ne font rien passent inaperçu et se font payer à ne rien faire aux frais du contribuable. Mais attention, surtout il ne faut pas en faire plus, il ne faut pas se forcer pour offrir un service de qualité "DANGER", si jamais on exigeait cela de tous les syndiqués...oh mon Dieu, un meilleur service, un service plus personnalisé, plus humain, quel malheur!!!! Les paresseux et les sans coeur devraient alors se grouiller les fesses, ouvrir un oeil et travailler un peu, quelle catastrophe!!! Dans quel genre de monde on vit, les bonnes personnes se font punir de trop bien faire leur travail. Mais ou est donc le syndicat supposé défendre son travailleur??? C'est indécent!!!

    • Rien ne me surprend de poste Canada, vous n'avez qu'à regarder le nombre de congédiés lors du dernier conflit de travail et les mesures disciplinaires à profusion, ...signe de patrons en power trip... Aux US ils laissent les colis régulièrement à la porte... Il y a même une note que l'on peut indiquer notre accort avec cela lorsque l'on procède à notre achat chez le marchand par internet. De toute façon poste Canada pourrais très bien établir un système simple de notation qui officialiserait cette pratique qui sauve du temps en déplacement inutile. Pour ceux qui souhaite que le syndicat dénonce par grief le tout...c'est sûrement déjà fait ... Pour mon facteur a moi qui a aussi été congédier pour activités syndicales cela fait déjà plus de 20 mois que l'arbitrage est débuté et pas de sentence rendu... Et saviez vous aussi qu'au Fédéral il y a un code d'éthique qui interdit de dénoncer ton employeur publiquement sous peine de congédiement ... Alors ceux qui questionnent les agissements des syndicats, allez donc voir les pouvoirs que les patrons se sont donné qui laisse la place à des abus que l'on voit aujourd'hui . Les patrons qui gagnent des centaines de millier de dollars, voir des millions, eux ne se font pas congédier pour incompétence mais reçoivent plutôt des primes de séparations de deux ans de salaires pour pouvoir s'en débarrasser ...

    • Une histoire trop belle pour être (totalement) vraie; un beau conte de Noël à la Charles
      Dickens pour faire pleurer dans les chaumières; rout à fait de circonstance.

    • Les règles du genre "signe pas à la place du client" sont là pour éviter les catastrophes du genre colis volé ou perdu, mais en essayant à tout prix d'éviter les catastrophes, on s'assure d'avoir un service "médiocre" : la peur de faire mal l'emporte sur le désir de faire bien.
      Bref, même si je crois les initiatives de ce facteur devraient être saluées et non punies,c'est un peu injuste de mettre le blame à 100% sur Postes Canada. L'espèce de chasse à la catastrophe du genre "c'est don ben effrayant que ça arrive ça, quelqu'un devrait faire de quoi pour ça" (dit la personne qui a perdu son colis) est la raison pour laquelle il y a des règles de même ... et ça, ça vient un tantinet de nous, le peuple. (Disons 95% Postes Canada ...)
      Pour les fans des règles (c'est excellent, mais en anglais) : http://www.ted.com/talks/barry_schwartz_on_our_loss_of_wisdom.html

    • Il y a une pétition en ligne quelque part? J'ai envoyé un message à Poste Canada pour protester et à mon presque député-ministre Blayney qui s'en fout vu qu'il sait pas lire. Il ne lit que le col romain je crois...
      Le syndicat fera ses représentations je ne suis pas inquiet, mais comme pour la Commission Charbonneau il faut demander nous-même plus fort. Il faut exiger. Au fédéral c'est pas comme ici, les casseroles sont au pouvoir.
      Indignez-vous, faites-vous entendre, refusez les dépliants des politichiens, retournez-les au point de départ. Ça crée de l'emploi chez les facteurs et ça donne de la job aux secrétaires de contés. Brassez... des idées. Protestez.
      Et passez quand-même des belles fêtes, Jésus va tout arranger dans deux mille ans.

    • @Habs_lady: Désolée, mais j'ai vécu de nombreuses années à Paris (2002-2009) et le service de la Poste est lamentable et extrêmement désorganisé. Je ne compte pas les fois où je me suis fait voler des colis. Quand j'ai porté plainte, on m'a même dit que le taux de vol était de 12% et qu'ils n'y pouvaient rien! Quant à mon facteur, il mettait systématiquement que j'étais absente sur son avis de passage parce qu'il refusait de monter à l'étage!

    • Quand on est embaucher a poste canada il nous done tres clairement la marche a suivre .
      dans le cas de sylvain c,est bien triste mais hélas , le grand coeur ne justifi pas tout . La tout le monde est facher contre poste canada parce qu'il est gentil et l"ont congédié mais si au contraire il avait signé pour les client et volé les colis alors la tout le monde serait encore faché contre poste canada de garder un employé comme ca . Je ne prend pas pour l'un ou l'autre des 2 parties car et il y a peut etre des bout qu'on ne sait pas . Predre son emploie n,est jamais drole peut importe le temps . Il doit surement avoir des personnes sur le dossier qui travaille pour M" Sylvain . Je suis quand meme désolé pour lui .

    • Pas d'accord avec vous roger.legault . Si son syndicat agit comme le mien agit, c'est justement là le problème : mon syndicat aurait peur que les agissements de monsieur Carbonneau et sa gentillesse ne deviennent une norme À SUIVRE, ce qui serait contre ce qui semble être la norme syndicale de plusieurs, soit travailler pour une paie, et ne jamais en faire plus que ce qui est demandé.
      Bravo monsieur Carbonneau pour nous avoir démontré que la générosité existe encore.
      Et quant à Postes Canada, vous avez maintenant en mains une autre raison du pourquoi vos affaires péréclitent au profit de compagnies concurrentes qui elles ont peut-être compris à temps que les années de grand contrôle et de noirceur sont finies. Je songe principalement à U.P.S. et aux courriers électroniques.

    • Oh que je n'aime pas ces quelques commentaires récents (et discordants).
      Cela sent le petit superviseur qui a peur, qui n'ose pas prendre parti ou une décision de peur de se tromper et de compromettre sa minable carrière. Ou encore pire, de ceux pour qui la loi c'est la loi, et le règlements, le réglement sans aucune marge de maneouvre, aucune disgression possible. Bande de chieux, petits fonctionnaires minables,sans vergure aucune, et très évidememt, sans opinions si ce n'est que celle du sacro-saint employeur.
      Chantal Simoneau

    • C'est une très mauvaise décision d'avoir congédié ce facteur. Il me semble que cette décision est irréfléchie sans compter que le moment était mal choisi, surtout avant Noël!
      J'aurais honte à votre place! N'ayez pas peur de perdre la face et faite donc une bonne personne de vous et redonnez l'emploi à ce gentil facteur qui ne veut que le bien des gens.
      Pensez-y il est encore temps de réparer les pots cassés!!

    • "Signer le nom du receveur même si celui-çi est d'accord ,est un crime." Maître, veuillez de grâce éclairer ma lanterne...

    • C,est bien dommage pour cet homme mais quand on occupe un emploi ,on ne peut aller au-delà de ce que nous permet notre employeur.Dans ce cas-çi,laissez un colis sur le balcon et signer le nom du receveur mème si le receveur est d'accord,est une faute grave pour un facteur. Il n'a pas suivit les règles,au contraire,il a inventé ses propres règles.Signer le nom du receveur même si celui-çi est d'accord ,est un crime. Même si le facteur est de bonne foi,il devait faire son boulot selon les règles établient par son patron qui est le Gouvernement du Canada. Verdict maintenu !

    • C'est comme ça qu'on dit merci à un homme de c?ur !

    • morale de l'histoire, d'autres facteurs comme Sylvain n'oseront plus aider les dames agées incapables d'aller chercher leurs colis au bureau de poste.
      triste époque...

    • Oh! je crois qu'il y a un petit superviseur dans les commentaires dernièrement n'est-ce-pas copci.
      Votre comportement de robot en est un ed superviseur sans aucun doute. C'est ce genre d'individu qu'il ne faut pas avoir pour faire un monde meilleur.
      Desolé, mais vous ne m'impresionnez pas du tout avec vos questionnements.

    • C'est bien beau vos histoire de "on paye pour ça" ou "c'est une signature, on ne peut le faire à la place d'une autre personne", tout le monde est content de son service, il a dit lors de sa rencontre avec les clients qu'il était désolé, est-ce qu'un renvoie était vraiment nécessaire!?? J'en doute, ainsi que la plupart des gens qui ont répondu dans cette espace... À part bien sur, par hasard les "cadre" de je ne sais quel compagnie qui fonctionne à numéro qui on écrit les derniers postes. Tout le monde connais la loi, on dit seulement que le revoie de cet homme est totalement abusif, et que les grandes sociétés prennent de plus en plus leurs employés comme des numéros! C'est inacceptable et il faut intervenir avant que ça aille trop loin!!! Nous sommes avant tout des êtres humains avant d'être une numéro que vous renvoyez pour un oui ou un non dans vos compagnie vaches à lait!!!!

    • il ya beaucoup portier qui travaillent dans les copropriétés (Condos), qui signe des lettres, colis etc, pour les propriétaires de condos. Il s'agit d'une pratique courante. cette question est le comportement d'une équipe de direction très incompeteant que l'on appelle Postes Canada

    • Toute histoire de ce genre a deux côtés. Les gens sont rapides à condamner Postes Canada sans entendre leur version des faits. J'aimerais entendre ce qu'ils ont à dire avant de juger.

    • Signer pour quelqu'un d'autre est une offense fédérale, peu importe la raison. Il ne pensait peut-être pas mal faire mais il l'a fait quand même. Ça lui aurait pris une procuration écrite et signée de la part de tous les clients pour lesquels il a signé et ça, tu peux pas le faire parce que... justement, ta job de facteur c'est de faire signer *par le client* pour prouver qu'il a bien reçu son colis/courrier. Si c'Est le facteur qui signe, ça vient détruire le but de prouver que le client a reçu son matériel, non?
      Comme si la personne à la caisse signe votre reçu de retrait à votre place. C'est de la bonne volonté, oui mais ça ne prouve en rien que vous avez effectivement empoché votre argent. Même si vous avez dit oui pour qu'elle signe, vous pouvez revenir contre la caisse/banque après parce que c'est pas votre signature. Comme pour la carte de crédit que votre conjoint utilise...

    • Comme un ancien employé (superviseur) de Postes Canada, les superviseurs sont formés d'une certaine manière dans laquelle l'équipe de direction de Postes Canada, veut que vous travailliez. Un superviseur sur dix sont compétant, le reste valent zéro. L'un des plus mauvais endroit pour travailler. Pas de compétences en gestion, Pas de compétences humaines. Pas de compétences que ce soit. L'équipe de gestion, à Postes Canada, est seulement intéressé à leurs bonus. C'est tout, ils traitent leurs employés comme des machines. ils utilisent aussi le harcèlement psychologique, qui fait partie de la formation pour devenir superviseur. Il devrait y avoir une enquête sur la façon dont les employés sont traités. Le syndicat est impuissant. Bienvenue à Postes Canada 2012

    • selon moi ,quand on vous donne un salaire depassant les 20 a 25 dollars de l heures j imagine qu il y a des regles a suivre a l embauche vous avez un contract que vous devez signe et je suis persuade qu il vous est interdit de signe pour une autre personne comme c est le cas pour un cheque a la banque alors il est clair que poste canada a pris une decision tres facile et juste il a bien beau donner un bon service et de beaux sourires mais il reste que les clients peuvent toujours se deplacer eux meme pour aller chercher leurs colis au lieu determiner

    • M. Carbonneau semble être un facteur qui aimait son boulot. Il est un papa monoparental qui a perdu son travail. C'est vraiment triste surtout dans le temps de Noël. Mais, pourquoi n'aurait il pas parlé avec ses supérieurs afin de voir si ses gestes seraient toléré par l'entreprise plutôt que de décidé d'agir? Emprunter une revue destinée à un de ses clients pour quelques jours au lieu de la livrer le jour même, avouez que c'est étrange même avec un consentement verbal.
      Personne n'argumente si il aimait son boulot ou s'il jasait ses 2000 clients ou s'ils étaient vraiment tous ses « amis ». Ça n'en demeure pas moins que M. Carbonneau a fait un geste illégal. Signer un document au nom de quelqu'un d?autre est de la fraude. Vous donneriez consentement à votre facteur de le faire vous? Moi, pas. Certains documents comme passeports, certificats de naissance ou jugements de la cour, ne peuvent être simplement laissé sur le perron d'une résidence. Le facteur ne sait pas ce que contient l'enveloppe ou le colis. Et si le monsieur qui livre le publi-sac la même journée décidait de partir avec mon colis qui contient mon passeport où bien mon Ipad? Avez vous penser que la personne qui vous envoi un colis nécessitant une signature et qui paie plus cher pour ce service, le fait pour des raisons de sécurité?
      De plus serait-il possible que ce facteur sauve du temps et du travail en laissant les colis sur le balcon plutôt que d'avoir à remplir l'avis de tentative de livraison pour le client et ensuite devoir amener les colis non livrés au bureau de poste pour être ramasser par le client?
      Où est le syndicat qui d'habitude est si rapide pour répondre aux médias? Aurait-il d'autres motifs concernant ce dossier qui fait en sorte que le syndicat choisi de se taire? Pourquoi lors de deux entrevues donc une avec M. Dumont, M. Carbonneau contourne les questions concernant l'implication de son syndicat?
      Personnellement, je suis soulagé que Postes Canada prenne au sérieux ce genre de ge

    • On dénonce Postes Canada, mais en fait c'est le superviseur qui a pris la décision, c'est lui qu'on doir dénoncer, qu'on doit dire le nom. C'est lui le responsable, et avec cette responsabilité viens l'imputabilité, et c'est cette dernière qui c'est perdue au cours des dernièrea années.
      L'équation est la suivante: responsabilité=salaire=imputabilité.
      Les médias ont le devoir de nous informaer du nom du superviseur, c'est sur ce dernier que la pression doit être mise...la porte-parole elle s'en fout !

    • http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?fAYdOdb

    • Honte à vous, Postes Canada!

    • M.Piedoq a raison. Lorsque que je paie Poste Canada pour une signature c'est pour m'assurer que le colis se rend bien en main propre. Il est vrai que rien n'a été volé pour l'instant, mais doit on attendre que les contribuables doivent rembourser le prix d'un Ipad ou tout autre objet de valeur, à l'expéditeur. Le bon facteur ne devait sûrement pas avoir un si bon dossier que ça, car le congédiement n'est pas la première sanction dans aucune entreprise. Les fameuses autorisations ont-elles été données avant ou après le congédiement. Un résident du secteur a dit que le facteur suite à sa suspension a fait du porte à porte pour implorer les résidents à signer une lettre d'entente, car il savait que ce qu'il avait fait était très grave envers son employeur et les expéditeurs. Il connaissait la sanction final et ce démène très bien dans les circonstances. Donc lorsque vous êtes satisfait d'un service qui vous est rendu, que ce soit votre facteur ou tout autre personnes d'un organisme public ou privé, faite le savoir au responsable par écrit et sa sera mit au dossier personnel de l'employer. Avec les temps si ce facteur avait reçu ce type de lettre de la part des résidents de NDG, il aurait peut être toujours sont emploi. Bonne chance à ce facteur, il va se trouver un meilleur emploi avec des meilleurs conditions de travail, j'en suis sûr.

    • Bonjour à vous tous...
      message aux messieurs de Postes Canada....C est Noel partout sur cette terre on dit aux gens d accepter les personnes de couleurs, les malentendants, ceux qui ont des différences avec nous....et vous simples humains peut-on vous appelés HUMAINS????. que faites-vous....votre conscience doit vous faire défaut ils doit vous manquez des nuronnes..
      Je suis 100% d accord avec Sulvain CArbonneau pour son jugement et surtout l écoute qu il a avec les personnes visitées chaque jour pour la livraison du courrier...il a une oreille attentive
      on n en voit plus de nos jours des gens si intentionnées.Alors rendez-lui son poste il a un coeur gros rempli de bonté et il est respectueux .Pour une fois qu on voit quelques chose de beau et d attendrissant vous devriez l honoré et le mettre en première page des journaux surtout à cette périodes des fêtes...il le mérite bien..il a une famille à faire vivre soyez donc humains et respectez-le ...je crois qu il est de beaucoup plus responsables que beaucoup d entre-nous....il est comme du bon pain... cest tellement rare ...alors cessez de vous battrent pour des peccadilles et redonnez-lui son boulot...Jaimerais bien mieux voir cet évènement sur la 1ere page du journal que de voir des tueries comme on en a vues dernièrement c est lui notre quotidien et de temps en temps ca nous ferait un petit beaume au coeur que des individus comme Mr. Carbonneau puisse faire la une des journaux...on pourrait dire enfin une bonne nouvelle....Puisse le ciel entendre nos messages et que quelqu un , un être au coeur d or comprenne les intentions qu il a eues pour chaque foyer et qu enfin POSTES CANADA reconnaisse un être courtoi et généreux attentif aux exigences des gens...Que Dieu comprenne ce message et vous petits gens de POSTES CANADA
      signée Mme Ginette Lafrance..... ( pesonne humaine )

    • Un manque total de jugement de la part du gestionnaire,comme la majorité d'entre eux. Pour ce qui est du syndicat, ils est impossible pour eux de prendre action avant que l'employeur prendre action. Donc j'espère que le syndicat bouge maintenant et que le gestionnaire qui manque de jugement et qui à été surement CONseiller par les fameuses ressources humaines soit réprimender pour leur action.

    • Dans le cas de ce facteur, celui-ci n'a pas agi sans consentement des personnes . Il n'a pris aucune initiative personnelle à part de celle de s'entendre avec les personnes concernées pour la livraison de colis afin dd'avantager les clients eux-même.
      Moi je crois que les règles sont faites pour encadrer les imbéciles et les sans jugement.
      Dans ce cas-ci, ce sont-ceux qui l'On congédié qui sont les imbéciles et les sans jugement.
      Camil Morin. Saguenay

    • Est-ce que M. Carbonneau va avoir uneprime de séparation.................lui il l'aurait bien méritée.

    • @mauxdigliani (en passant, vous faites quasiment insulte au grand peintre Modigliani avec votre pseudo), vous avez l'air d'en savoir long... Crachez le morceau s.v.p.!
      Une de mes idoles est Andrée Lachapelle, une grande dame, une grande comédienne (vous connaissez? J'imagine que non...). Elle a pris la peine de se déplacer chez Postes Canada pour déporer le départ de ce facteur. Je lui fais confiance, pas à vous qui émettez toutes sortes d'hypothèses juste pour semer le doute.
      Postes Canada devrait émettre un communiqué pour expliquer son geste et on verra si vous avez raison ou pas. Le syndicat est également silencieux. Pourquoi?

    • Je ne connais pas ce bon facteur, mais je sais que les congédiements injustes arrivent à cause d'un patron frustré ou qui voudrait faire aussi bien que son employé... Je l'ai vécu. Alors Bonne chance Sylvain.

    • ne pas oublier la merveilleuse syndicat qui représente les employés de Postes Canada. vous payez 75 dollars par mois pour les cotisations syndicales. à temps plein, à temps partiel et des employés sur appel, les employés paient les mêmes cotisations syndicales. si vous travaillez 40 heures, 24 hs et 16 heures, le merveilleux syndicat prend les 75 dollars par mois ce syndicat et tout autre syndicat qui représente les employés du gouvernement. avoir aucun pouvoir de négocier contre le goverment. le goverment est trop puissant .continue de prendre notre argent mr syndicat. so so so ...... BS!

    • Poste canada devrais congédier tous ceux impliqué dans cette décision, On
      en as marre des décideur qui n'ont pas a répondre de leur actes.

    • autrefois nous étions fier de dire que l'on travaillait à postes canada, nous avions 7% de temps en norme de travail pour de l'entre-gens avec nos clients, le service était primordiale, j'ai commencé en mars 1970 et quand j'ai laissé après 39 ans et 10 mois de service, plus personne dans mes confrères de travail n'avaient ce sentiment d'appartenace à postes canada. Les employés sont considérés encore moins que des numéros. Félicitation à ce facteur qui de par le service donné à ses clients, me rappelle les bonnes années du début de mon emploi dont chaque employé se faisait un devoir de bien servir ses clients, vraiement à l'époque, on se sentait vraiement apprécié de tous. Au nom de tous mes anciens confrères du temps, Jappuie ce facteur à 200% ...

    • On appelle ca syndicat quand tu es trop bon et que tu fais mal paraitre les autres alors faut que tu partes :(( belle mentalite ...... a quand va t on reagir a telle stupidite ????

    • Un homme porte un costume, traîne un lourds sac, se rend de maison en maison livrer ses colis dans des conditions climatiques parfois difficiles, par sa gentillesse apporte bonheur et réconfort à chaque endroit ou il s'arrête... On ne congédie pas le Père Noël !!!

    • Madame Pauline Marois et Madame Agnes Maltais ,respectivement Première ministre et ministre du travail.,Qu'attendez vous pour vous impliquer dans une cause noble que de mettre de la pression pour que cet humble postier soit réintégrer a son poste et qu'il reçoive compensation pour cette injustice flagrante dont il fait l'objet.Carré rouge voici une cause a faire entendre pour la défense des victimes de ceux qui font du Zele dans leur postes de direction ( ,Message a ceux qui prenne des décisions qui implique des humains,essayer donc de l'être un peu plus,essayer.....vous verrez que çà fait du bien de ne plus se sentir comme une Machine )

    • Postes Canada est devenu au fil des ans une société d'état qui n'a plus aucun respect pour ces employés. Surtout depuis l'installation de la poste moderne en mai dernier. Supposément pour offrir un meilleur service à sa clientèle. Poser la question aux facteurs(trices). Qui au lieu de commencer leur travail à quatre où cinq du matin, doivent commencer à neuf . quand on sait que le trie du courrier prend en moyenne de trois à quatre heures la livraison du courrier ne peu débuter avant midi, un heure et combien de facteurs croyez vous qui termine la livraison à dix heures le soir. Aller faire un tour dans le stationnement de la rue Bridge il est courant de voir les facteurs(trices) revenir de leur livraison à un point tel que postes Canada à fourni à ces employés des lampes frontales pour qu'ils puissent mieux voir dans la noirceur. Postes Canada à même emprunté l'argent du fond de pensions de ces employés pour acheter des camions pour que leurs facteurs soient motorisé se qui fait que leurs régimes de pensions en ai déficitaire. Alors il n'y a rien de surprenant que cet employé aimé de sa clientèle soit traité de cette façom par son employeur

    • bien triste tout ca notre monde est deja assez individualiste ,je ne vis pas dans votre pays mais j'aimerai que l'on arrete de sacrifier tous ces gens qui sont la ,pour le partage ,pour aider les autres sans rien demander en retour ,juste de vrais humains sur cette terre ,je souhaite qu'il retrouve son poste et qu'il continue a etre un homme qui a encore un coeur ,a prendre en exemple ,mon soutien est avec vous

    • Tant qu'à virer des facteurs, virer donc les facteurs qui ne cognent pas à la porte et qui écrivent ''absent'' sur le petit papier du colis au lieu de vérifier 2 sec s'il y a vraiment quelqu'un à la maison! Quand on attends un colis, qu'on a 3 enfants dont un bébé de 5 mois, qu'on ne conduit pas, c'est fâchant et difficile de devoir se déplacer pour un colis qu'on aurait pus recevoir en main propre si le facteur avait vraiment sonné! Et c'est le genre de chose qui arrive souvent! Un peu de logique svp!

    • Qu'attendez-vous, bonnes gens, pour dénoncer cet arbitraire à Postes-Canada et au députés concernés???
      Districts électoraux:
      -Federal
      Mount Royal
      Outremont
      Westmount?Ville-Marie
      Notre-Dame-de-Grâce?Lachine
      -Provincial
      D'Arcy-McGee
      Notre-Dame-de-Grâce
      Outremont
      Mont-Royal
      Sinon, ça restera tout à fait entre nous...

    • etre une bonne personne aujourdh ui ca veux rien dire ? OUI !!!! alors redonner-lui sa job et des excuses!

    • On voudrait tous avoir un facteur comme lui et Poste Canada le congédie parce qu'il est humain! Je n'ai vraiment pas de félicitations à faire au "Super Viseur" qui a pris cette décision. J'appelle ça de l'abus de pouvoir.... Si tous les citoyens de cette place aiment leur facteur, Soyez un peu humain, IL REND DES SERVICES INESTIMABLES à ceux qui le lui ont demandé, étant moi-même en perte d'autonomie, j'adorerais avoir un tel service personnalisé. Rendez-vous compte que pour beaucoup de gens, la seule personne qu'ils voient dans une journée c'est le facteur, alors, si comme chez moi, c'est un air bête, Poste Canada lui garantie son poste mais, un sourire peut même quelquefois éviter un suicide, Monsieur Sylvain Carbonneau, je suis avec vous de tout mon coeur et, POSTE CANADA, IL EST L'HEURE DE VOUS RÉVEILLER; CET EMPLOYÉ EST UN EXEMPLE POUR TOUS LES FACTEURS VOUS DEVRIEZ LUI DONNER UN BONUS AU LIEU D'UN CONGÉDIEMENT!!! Ou est-ce qu'on s'en va avec des patrons comme ça? J'espère que vous êtes prêt à vous battre pour votre emploi Monsieur Carbonneau car presque tout le Québec est derrière vous. Syndicat, Réveillez-vous, ou encore un député élu pourrait-il faire pression? ou un avocat (pro-bono) c'est Noel après tout !!!!!!

    • C'est éffrayant. Je n'en crois pas mes yeux. Désolé mais je vais continuer en anglais. I really don\'t know how to do this but I think donations should be done in order to get his kids gifts for Christmas. I am willing to donate $100.00. La Presse, maybe you can help. Merci.

    • @ Piedoq
      Imaginez que Postes Canada livre tous les jours un bac de courrier dans l'entreprise où je travaille, et que dans ce bac est mélangé le courrier recommandé qui requiert quoi? Et oui, une signature! Que l'expéditeur ne verra sans doute jamais parce que le facteur qui nous dessert trouve que c'est plus rapide comme ça.
      Autre chose M. Piedoq:
      Il y a environ deux ans, avant que le service ne devienne totalement pourri, deux "inspecteurs" de Postes Canada sont venus accompagner notre ancien facteur. L'un avait une espèce de petit vélo à une roue sur lequel était greffé un "compteur de pas". L'autre... eh bien l'autre devait sûrement contrôler le premier. Une espèce d'inspecteur des travaux finis en quelque sorte.
      Notre pauvre facteur avait un air contrit qui en disait vraiment long.
      En tout début d'année (2012), on a eu un coup de fil d'une représentante de Postes Canada, nous avisant que le courrier serait dorénavant livré dans un local commun pour toutes les entreprises. Plus de livraison à la messagerie.
      Le nouveau facteur qu'on nous a assigné, bien qu'étant sympatique, nous livre les recommandés avec signature quand il peut, tout en sueur, parfois un jour sur deux en nous expliquant qu'il a trois "runs" à faire plutôt qu'une auparavant.
      Nous avons appelé Postes Canada et une charmante voix automatisée nous a répondu (je n'invente rien) de faire ouvrir un ticket si la livraison du courrier est interrompue plus de trois jours d'affilée.
      Le petit monocycle avait fait son oeuvre...
      Une dernière chose M. Piedoq, le bon jugement est une qualité incommensurable et trop rare, et seuls les frustrés de tout poils ou les malhonnêtes songeraient à porter plainte à la suite d'une perte après avoir autorisé préalablement, même verbalement, leur facteur à signer le courrier à leur place.
      Au moins, le récépissé du courrier signé par M. Carbonneau retournait à l'epéditeur. Pour mon courrier à moi, c'est à peu près une fois sur deux.
      Quel est le moindre des maux selon vous?

    • Mon défunt conjoint était facteur en 1997. Dès ce moment-là Poste Canada a commencé à faire du zèle. Il était facteur depuis environ 12ans, a la fin il travaillait à Ste-Dorothée et parce qu'il ne faisait sa run de façon plus rapide. Poste Canada allait même surveiller au boite ou il allait chercher le courrier pour voir s'il avait passé avant, dans un autre ordre. Qu'est-ce que ça peut bien leur faire, tant que les gens sont contents s'il passe avant ce qu'eux ont planifier. Les sacs qu'ils portent sont pesants en partant, il a fallu qu'il en ajoute un deuxième et en plus il fallait qu'il traverse entre les rues. Ils sont calculés 1 minute maximum par porte. Poste Canada n'est plus ce qu'elle était dans le passé. Comme partout au gouvernement, les employés ne comptent pas, il n'y a que le cash.

    • Je trouve encore une fois que poste Canada offre un service qui n'est pas centré sur ses clients. J'ai toujours l'impression qu'ils font exprès pour livrer des colis avec signature quand il n'y a jamais personne a la maison. Ce que les actions de ce facteur démontrent c'est que ce monopole n'a pas d'intérêt à changer. J'aimerais bien avoir un facteur comme lui. Je comprend les enjeux légaux , mais il y a moyen d'aider cet employé apprécié sans sortir la masse. Désolant!

    • je trouve cela abérant de la part de poste canada c est même révoltant ,
      le syndicas se pogne le beigne dans cet épreuve là un homme qui avait du coeur a son travail

    • imaginez que vous êtes un expéditeur qui envoie des colis qui ont de la valeur ou des documents légaux qui requierent la signature du destinataire et que vous apprenez que c est le facteur qui signe ,et qu un jour un de ces colis ou document se perde et entraîne d autres conséquences , feriez vous encore affaire avec poste canada , possiblement que c est pas la premiere fois qu il se faisait avertir ou prendre

    • Concernant le congédiment de M.Carbonneau, c'est déplorable car l'histoire se répète encore.Chez Poste Canada,il y a des superviseurs et des gestionnaires qui utulisent sciemment leurs pouvoirs discrétionnaires pour causer du tort à quelqun q'ils n'aiment pas ou tout simplement parce qu'il est représentant syndical.J'ai moi aussi,en 2007 subit le même sort que M.Carbonneau.J'avais été congédié pour avoir utilisé, supposément, frauduleusement mes congés de maladies et ce,après avoir été rencontré par l'employeur et avoir répondu à toutes leurs questions et leurs avoir données toutes les informations nécessaires pour qu'ils puissent complèter leur enquête.La jounée de mon entrevue sur la fin de l'après-midi,je recevais ma lettre de congédiement sas aucune autre formalité.Poste Canada n'a pas poussé plus loin son investigation.L'employeur aurait pu questionner les spécialistes de la santé qui s'occupaient de mon état de santé,il ne l'a pas fait,on m'a juste congédié.J'avais alors 34 ans de service à Poste Canada,il me restait 1 an avant ma retraite.Deux enfants aux études(cégep etuniversité),une hypothèque,bref des responsabilités.Ironie du sort le gestionnaire,après mon congédiement se faisait aller le mâche patate que j'étais un bon facteur,que je faisais bien mon travail...?Comment peut-on congédier un bon employer???Tout ce qu'il faut retenir...LE POUVOIR...Le pouvoir de faire du tort sans aucune justification.Ce qu'on oublie, c'est que le fait de perdre son empoi(sa job),pour un être humain,est le deuxième choc psycologique en importance.Le premier étant la perte de son enfant.En ce qui me concerne,les codes du travail donnent trop de pouvoir aux employeurs concernants les congédiements.Aucun congédiement ne devrait être imposé avant un jugement.En terminent,saviez-vous que les présumés criminels sont mieux protégés,par la loi,que les travailleurs...Un criminel a droit à la présomption d'innocence.PAS LES TRAVAILLEURS.ON EST COUPABLE AVANT D'AVOIR ÉTÉ RECONNU.

    • Où est le jugement ? Et, effectivement, où est les syndicat? Une explication: le bon facteur devait être mal vu par la direction syndicale, pour son excès de zèle... On a déjà vu ça chez les cols bleux de Montréal....

    • Le syndicat (STTP).travail a se payer des belles petites fin de semaines dans des hotels pour des rencontres initiations a la vie syndical(beuverie payé par tout les autres membres)avec des employés qui les veneres ou travail a proteger les petits laches et paresseux qui les ont faites élire.......tandis que postes canada se fou complètement des clients et surtout de leurs employés pourvu que chacun des boss obtienne leur bonus au maximums... meme s ils faut ecrasé un employé pour y parvenir....les grands ¨decideurs¨sont dans leur tour d ivoire a compter leur bonus et mentir a la population sur la manieres que la compagnies fonctionnes et les depenses qu il font memem si l le nouveau systemes coute beaucoup plus cher......

    • c'est une histoire ncroyable...aucun sens... C'est quelqu'un qui est passione dans son travail et ont le met dehors. Ou est la bonne conscience? Est-ce possible que le Pere Noel peut livre des cadeaux pour Noel...et qu'on lui redonne son emploi?

    • Un service fédéral qui veut nous robotiser selon le bon vouloir du dictateur Harper.
      Gilles Ménard

    • Vraiment frustrant d'entendre des histoires comme celle de M. Carbonneau mais plus ça va et plus il y en a. Non seulement Postes Canada m'a laissé un colis à ma porte sans même sonner pour voir s'il y avait quelqu'un à la maison mais en plus, le facteur a essayé d'entrer le colis dans ma boîte aux lettres et il l'a brisé.. et tout ça, sans me demander la permission!

    • Lorsque j'ai pris ma retraite il y a quelques années, qu'a fait mon facteur du temps mis au courant de cet événement important de ma vie? Quelques jours plus tard, il s'est présenté à ma porte, m'a offert une bouteille de vin tout en me souhaitant la meilleure des retraites.
      Et, c'est ce genre de personnes que les bien pensants de Postes Canada osent congédier en nous offrant leurs baratins habituels. La société se porterait bien mieux s'il y avait plus de Sylvain Carbonneau.
      Aux représentants de Postes Canada, il est à espérer que vous aurez plus de jugement et que vous réintégrerez M. Carbonneau dans les meilleurs délais, sur son poste et sur son territoire habituel.

    • Et le syndicat .. ?
      His actions may have violated workplace rules, but if it was a first-time offence with some justification, he should NOT have been fired. Human resources 101!!
      The union should grieve this.
      Bravo à Madame Elkouri d'avoir publier ce chronique !

    • Triste cette histoire de de facteur qui perd son emploi parce qu'il ne fait pas le travail pour lequel il est payé. Comme tous les employeurs, Postes Canada a des règles, et, si on s'en tient à sa propre interprétation du travail à effectuer, on en subit les conséquences. On ne l'a pas mis à pied à sa première faute. Il y a autre chose que vous n'avez pas cherché à savoir.
      Il était très gentil? Mon facteur aussi est très gentil. Toujours le sourire et le bon mot lorsqu'il me livre le courrier du voisin qui demeure à la même adresse mais deux avenues plus loin. Lorsque je lui en fais la remarque, il me répond que c'est la faute des gens qui font le tri. Est-ce qu'il pourrait comparer l'adresse qui paraît sur l'enveloppe à celle qui est affichée sur le mur de ma maison? À l'impossible nul n'est tenu.
      À mon avis, le travail de Postes Canada est tout simplement pourri. La livraison du courrier est aléatoire et non fiable. On devrait y mettre le privé. UPS, Purolator et autres sont beaucoup plus efficaces et offriraient probablement le service à meilleur prix.
      Je pense que vous vous êtes fait raconter une belle histoire triste de Noël et que vous l'avez crue.

    • Postes Canada dit avoir perdu des millions de dollars cette année, et pourtant, la société a encore donné des bonus à leur équipe de direction. il vous montre, le genre de personnes qui gère Postes Canada. Sans classe!!!!!

    • Peut-on envoyer des cadeaux aux enfants de Monsieur Carbonneau?

    • Je suis tellement désolée!! Les gens aimables se font toujours détruire tandis que les bandits bureaucrates ramassent nos sous

    • Qu'on lui redonne son poste, qu'on lui fasse des excuses et bien entendu qu'on congédie le patron!!! Ne lâche pas Sylvain... il y a des gens derrière toi!

    • Je voudrais supporter le facteur et qu'il retrouve son emploi le plus rapidement possible.
      Un avertissement aurait été préférable qu'une porte à la rue. C'est horrible comme façon de traiter un bon employé qui croyait bien faire son travail.
      Merci de considérer son embauche et ce, sans délai. Il a besoin de travailler et à mon avis, il est un homme de qualité.
      Merci pour votre considération.

    • Bravo Poste Canada en agissant de telles sorte vous prouvez à tous à quel point vous êtes d'une inefficacité sans borne, d'un sans-c?urisme incommensurable, bref que vous méritez fortement que le courriel vous fasse disparaitre à tout jamais. Cet homme méritait le respect de tous, mais vous ne le méritez de personne !!!

    • J'ai moi même travaillé à Postes Canada durant 35 ans et j'en ai vu des choses qui sont sensées ne pas être légales ou même illégales. Comme je travaillais souvent le samedi, j'ai vu souvent un facteur venir au bureau de postes le samedi afin de venir chercher un chèque de chômage ou de BS afin de rendre service à un client qui était déménagé et n'avait pas fait un changement d'adresse. C'est bien sûr illégal, mais avouez que c'est ça du service.

    • Jusqu'à un grand remue-ménage chez Postes Canada il y a quelques années, le service était absolument excellent. Dans mon quartier, les factrices étaient d'une gentillesse exceptionnelle et, pour elles, il était évident qu'il n'y avait pas que les patrons à satisfaire, mais que les clients étaient importants. Maintenant, c'est n'importe quoi.
      Heureusement que je suis connue de quelques personnes dans le quartier (j'y habite depuis presque 20 ans) et que mon proprio est aussi bien connu, parce qu'il est arrivé qu'une facture se retrouve dans un autre édifice même si bien adressée, même chose pour d'autre courrier. Aujourd'hui même, une amie m'envoie un courriel me disant qu'elle était désolée mais que sa carte de Noël avait été retournée parce qu'elle avait omis de mettre le numéro d'appartement: il n'y a pas 100 locataires ici, il y a 15 appartements. Me semble...
      Postes Canada est plus intéressée à vendre des pièces de monnaie, des timbres de collection, etc. Plaire au client? Nenni! Les prix et les critères attribués aux colis en ont fait un luxe prohibitif. Pendant plusieurs années, j'envoyais toutes sortes de choses à ma fille, mon petit-fils, des amis ici et là, puis des tas de cartes pour toutes occasions. Pour les colis, je voulais envoyer une boîte de sirop d'érable à un ami en Angleterre à l'époque de la gentille factrice. Au comptoir postal du Pharmaprix, on m'avait fait un prix de 25$ et hop! je croyais le colis parti. Bien non! Ma gentille factrice me le rapporte. Elle était tellement aimable! Chez Postes Canada, on voulait 50$ pour livrer le colis, alors j'ai dit à ma factrice que c'était bien trop pour envoyer un colis d'une valeur de 7$. Mais elle n'a pas voulu me remettre le sirop, elle a dit qu'elle arrangerait les choses, et c'est exactement ce qu'elle a fait!!!
      Je ne m'attends plus à quoi que ce soit qu'on appelle véritablement du service de Postes Canada! Et désolée pour ceux qui travaillent pour eux!

    • Merci Mme Elkouri de nous offrir comme un conte de Noel, cette histoire illustrant encore une fois la bêtise de certains grands décideurs. La réaction irrésistible et unanime de sympathie que suscite ce récit nous permet d'espérer que nous, simples témoins de l'actualité, pouvons parfois faire infléchir certaines injustices en signant une pétition ou en signifiant notre indignation.

    • Wow... Bravo Postes Canada! Un employé qui ne cherche qu'à bien faire, à rendre service, à faciliter la vie de certains citoyens... Un homme aimé de sa clientèle, apprécié pour ces petits gestes qui font la différence! Comment pouvez-vous congédier un tel employé? Sans avertissement qui plus est? N'avez-vous pas de conscience sociale? De l'empathie?
      En congédiant Sylvain Charbonneau, vous éteingnez l'initiative, la bonne humeur... Comment pouvez-vous demeurer sur votre position alors que les citoyens demandent à retrouver LEUR facteur?
      Je n'en reviens tout simplement pas! Quelle honte!

    • Pour postes Canada il est plus important de livrer des circulaires que du courrier ,c'est sans aucun doute la raison de son congédiement , je suis facteur depuis 14 ans et les conditions de travail se sont grandement agravé depuis le dernier lock out impose par l'employeur et avec l'avènement de la supposé postes moderne . Les facteurs sont en majorité serviable ,responsable et de bonne humeur avec leurs clients , leurs changements de comportement sont provoqués par l'employeur qui prennent des sanctions injustifiées et des gestionnaires irresponsable qui bien assis à leur bureau inventent des méthodes de livraison complètement insensé et non ergonomique ! Une enquête sérieuse devrait mené par des organisme indépendant

    • C est dégradant et inexplicable,comments la société des postes ou autre entreprises, prenne les gens comme des numéros et sanms aucune considération
      je suis révolté, comment les gens n ont plus aucune reconnaissance ou mem un appuis de la solidarité des gans quil trvaillent pour eux.
      Nous sommes en déclin et tout le reste aussi.
      J ai moi meme 59 ans sans travail, et dieu sait que j essaie, la societe nous met dans le poublle, meme pas en récupération apres toute ses années au services au travail.
      Claire Archambault

    • J'ai déjà vécu un cas de problème avec une employée de paste canada qui avait la facheuse habitude de fermer les portes avant l'heure de fermeture.... elle fermait toujours 5 minutes avant... j'ai fait 2 plaintes et rine n'a changé.... maisntenant je suis déménagé et je recois mon courrier dans une petit boite à malle donc je ne sais qui me livre mon courrier, mais ce que j'ai vécu avec l'employé méritait à tout le moins une réprimande.... mais non...... mais un cas comme m. Charbonneau mérite un congédiement..... je ne comprends pas une chance que le ridicule ne tue pas parce qu'il y aurait des fonctionnaires de poste canada qui ne serait plus de ce monde.

    • Le probleme de poste canada c'est le meme que l'on retrouve dans une bonne partie de la fonction. Les vrais personnes qu'on devraient foutre a la porte ce sont tous ces dirigents incompetents qui ne sont la que parce qu'ils ont été plogués. Si on pouvrait se débarasser de toute cette incompetence on pourrait faire de grandes choses comme avec ce facteur. Mais voila les incompetents sont les pires indecrotables du systeme.

    • M. Carbonneau,
      Je travaille aussi dans un monde de normes et législations (courtier d'assurances). Aucun doute que PostesCanada exerce un cadre stricte semblable au mien. Avec de surcroit l'oeil des médias qui surveille. Avec raison, Postes Canada faisant l'actualité de temps à autre.
      Dans une telle atmosphère, sortir du cadre pour en faire plus pour ses clients SANS compromettre engagements, code d'éthique, lois, confidentialité, règlements est une gymnastique quotidienne. C'est vrai que vos actions méritent notre reconnaissance. C'est vrai que c'est tellement apprécié, exemple, quand un facteur accepte de déposer une enveloppe à la bonne personne alors qu'on avait oublié d'inscrire le # d'appartement.
      Votre syndicat ne pourra peut-être rien faire si vous avez clairement enfreint une ou sieurs règles. Mais Je souhaite que vous puissiez faire appel de ce congédiement. Même parmi ceux qui vous ont congédié, certains souhaitent peut-être que vous tiriez la bonne ficelle, utilisiez le bon argument pour renverser cette décision.
      Dans cet esprit je me joint aux autres lecteurs pour vous appuyer dans vos démarches de constestation si vous choisissez de contester si vous avez toujours le goût d'être facteur.
      PARCE-QUE JE SUIS D'AVIS QUE LES RÈGLES SONT UTILES POUR ÉVITER LES ACTES D'ABUS MAIS NE DEVRAIENT EN AUCUN CAS SERVIR À RÉPRIMER LES ACTES DE SOUTIEN.
      Bon succès.

    • Bonjour, Je viens de lire cet article sur le facteur Sylvain Carbonneau, SVP à Poste Canada, le réembaucher, c'était un bon facteur prévenant et humain.

    • pour : yohandallaireboily : vous ne saviez pas que le paiement des immatriculations à la SAAQ sont toujours à la même date tous les ans ? Facile de blâmer un mauvais facteur, mais la responsabilité de payer ce genre de compte et de connaître les échéances vous appartient

    • svp de pas blâmer le syndicat la préparation d un grief prend du temps et chaque dossier est unique c'est certain que déjà il y travail

    • salutation je suis un employée a poste canada un congédiement c'est jamais drôle
      si des personne veule donner je vous donne le numéro de téléphone du syndicat
      et l'adresse pour lui donner merci je suis certain qu'il est toucher
      S T T P SECTION DE MONTREAL 514 593 3953 POSTE227 PRESIDENT M.DUGUAY
      565 Crémazie b 3100 h2m 2v6
      il va transmettre a Sylvain Bonne chance Sylvain

    • question: on fait comment pour le gâter un peu lui et ses enfants pour Noël?

    • Snc Lavalin une firme d'ingénieur qui travaille pour les bureau de poste Canada .Facile de congédier une personne sans preuve évidente j'ai perdue mon emploie depuis 3 mois pour un contracteure chez poste canada ( service d'entretien Réal Cadieux ) lors de mon congédiement qui me sembler suspect ! On ma reprocher d'avoir consommer des substance illicite sur la propriété de poste Canada ??? lors de la réception de la lettre e l'employeur je manquait de maturité , impolie , avoir perdue des contrat or Mr Cadieux na jamais été en Gaspésie pour effectuer les travaux dans ce bureau de poste qui était dans son contrat durant les 2 ans de service nous avons fait le tour des poste soie les J -G -H en début de code postale !! Mr Cadieux a divulguer des information personne ( N ASS Social ) le mien a l'autre employer ainsi que le N ASS Sociale de l'autre employer qui ma été remis (preuve) il na jamais donner de preuve de mon implication dans les faits ! même que poste Canada aurais payer son propre déménagement sans le savoir !! Mr Cadieux charge 50 $ pour une soudure de base gamme sur un diable même si celui si coute 50 neuf !! il charge aussi 75 $ de l'heure pour 2 homme donc imaginer la facture de son déménagement en laissant croire que nous avons travailler !! je n'est pas de dossier criminel !! son nouveau employer a un dossier criminel pour trafic de stupéfient 10 ans de prison ( cocaïne) . j'ai des vidéo qui montre des employer monter sur un charriot a roulette pour poser une affiche et ce devant les superviseur de bureau de poste !!

    • Je les comprend d'être triste d'avoir perdu leur facteur.... j'adore le mien! Il se souvient toujours que nous sommes une famille a habiter dans le même bloc appartement, alors il sonne aux 3 différentes portes pour être certain qu'un puisse tous avoir nos colis comme on doit se faire livrer une dizaine de colis par semaine. Un facteur sympathique qui se soucis des gens c'est vraiment génial et précieux. J'espère qu'il pourra ravoir son emploi rapidement!

    • Voulez-vous en savoir une bonne? J'arrêtais pas de recevoir le courrier du nouveau voisin qui vit en bas de chez nous, donc un demi sous-sol. Plusieurs fois par semaine, je devais aller remettre le courrier du voisin dans sa boite car il se retrouvait toujours dans la notre. Un jour, sa sonne à la porte, j'ouvre, y'a personne à la porte mais je vois le facteur qui était déjà rendu en bas des escaliers et vérifiait ses lettres. Je regarde dans ma boite, encore une lettre pour le voisin! Là j'accroche le facteur, je lui dit que je recevais tout le temps le courrier du voisin et pourquoi ça arrivait si souvent! Le facteur me répond que, puisqu'il n'y avait pas d'adresse inscrit en bas, qu'il ne pouvait pas aller mettre le courrier dans la boite, c'était comme faire du BÉNÉVOLAT si il le faisait..... J'EN CROYAIS PAS MES OREILLES!!! On avait une locataire qui restait en bas avant et, à part certaines erreurs, on ne recevait pas son courrier à toute les semaines! J'ai trouvé ça carrément pathétique. Maintenant, je sais pas ce qui est arrivé (un nouveau facteur??) mais on a arrêté de recevoir le courrier du voisin depuis quelque temps. Y'a beaucoup trop de nivellement par le bas de nos jours, voilà où on en est rendu!

    • pétiion en ligne à signer:
      http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?cPLJZcb

    • Je n'ai jamais eu la chance de rencontrer mon facteur. Je sais qu'il a changé quand je me suis fait arrêter par la police dernièrement. Mes plaques d'autos n'étaient pas payés pour cette année. C'est vrai, je n'avais pas reçu ma facture, mais en 5 ans à la même adresse, c'est la première fois que je ne recevais pas ma facture. C'est à ce moment que le policier m'apprend que dans mon dossier, mon No d'appartement n'est pas indiqué. Mais, pendant 4 ans, j'ai toujours payé mes factures de la SAAQ et j'en recevais le courrier, donc, je ne me posais pas de question à savoir si j'avais la bonne adresse ou pas, je recevais le courrier. C'était la «faute» à mon facteur, qui reconnaissant mon nom, mettait la lettre dans ma boîte. J'ai appris que le facteur avait changé et qu'étant donné qu'il n'y avait pas de numéro d'appartement (8 logements dans le bloc) et bien, je n'ai pas eu ma facture de la SAAQ. Merci au policier qui a été très compréhensif, à condition que je payais mes plaques la journée même, ce que j'ai fait (la contravention s'élève à plus de 450$!). C'est le genre de petit détail qu'on ne se rend jamais compte, mais lorsqu'il est manquant, ça peut coûter cher!


    • Diane Lavoie Vraiment, mais vraiment pas fort comme attitude de la part de Postes Canada!!! J'aurais honte a votre place et je me cacherais!!! Vous devez rendre son travail a cet homme qui ne faisait rien d'autre que son travail et qui le faisait mieux que la plupart de ceux que j'ai connu! C'est aberrant, inconcevable et completement irresponsable comme attitude de votre part! Courage M. Carbonneau, l'ascenseur reviendra sur le premier palier! Passez de belles fetes quand meme et ne jamais se désespérer! Tout se paie, tot ou tard! Bonne chance!

    • Comme on dit en anglais, "It tells all".
      Il n'aurait jamais été ainsi congédié s'il avait été moins humain, ou s'il avait eu le même comportement mais sans être identifié à la catégorie "homme blanc". Il suffit d'ailleurs de parcourir le blogue de votre collègue Hétu pour réaliser que cette haine et ces préjugés, omissions et mensonges ne sont pas anodins ni sans conséquences: l'injustice et la cruauté dont lui et ses enfants sont victimes en sont la conséquence directe.
      Quoiqu'il en soit, ça fait vraiment plaisir de voir autant de gens horrifiés par cette histoire, et surtout prêts à dénoncer et à agir. Bravo Mme Elkouri: voilà du vrai journalisme d'aujourd'hui!

    • Moi je donnerais ma chemise pour avoir un facteur. Je paie mes taxes et mon impôt comme tout le monde mais je dois aller chercher mon courrier dans des boîtes sur un coin de rue. Espérant que ce facteur dévoué, retrouve son emploi. OK il n'aurait pas dû signer , mais une semaine d'avertissement aurait été amplement , je répète amplement suffisant pour lui faire comprendre de ne plus recommencer. SVP ré-engagez ce facteur. Moi aussi je veux un facteur et encore mieux un comme celui-ci

    • Mais où est donc le syndicat de boutique des employés de Poste Canada? Normalement, un employé syndiqué a droit à une gradation tant dans les sanctions que dans les avertissements. Si ce facteur a été congédié aux seuls motifs mentionnés dans l'article de madame Elkouri, c'est tout simplement inacceptable. Il est probable que cet employé doit avoir des recours qui à défaut d'être syndicaux, peuvent être légaux.

    • Je supporte M. Carbonneau et je souhaite qu'il retrouve son emploi. Cependant, ses employeurs risquent de ne pas être de tout repos avec lui à son retour. Mon conjoint a vécu un peu la même chose avec UPS. Il a signé pour des colis avec des clients qui voulaient cette façon de fonctionner. Cela est venu aux oreilles de ses employeurs et il a été congédié. Il a mis un grief et son syndicat l'a défendu, ils ont réussi à changer le congédiement en suspension sans solde de quelques jours. Le temps que le grief se règle il a du être sur le chômage et a perdu beaucoup d'argent. Il est retourné au travail mais à la moindre petite chose il se faisait harceler par ses employeurs. Il a fini par démissionné de son emploi qu'il aimait car il n'était plus capable de vivre tout ça...
      Les compagnies de livraison, que ce soit Postes Canada, UPS, FedEx etc... veulent faire de l'argent et se "foutent" bien du client et de l'employé. Il y a des règles et il faut les suivre peu importe si la logique l'emporte.
      Vous devriez investiguer ces compagnies et parler aux employés, vous trouveriez des façons de faire et de fonctionner qui sont assez surprenantes !

    • Voilà où nous amène les belles et merveilleuses normes de conformité. Bientôt vous verrez la même chose pour les conseillers financiers que vous aimez et que vous trouvez humain, Aujourd'hui, tout doit être standardisé, autographié, initialé par le client lui-même, sans exception. On n'offre plus des conseils, on fait remplir de la paperasse. Après cela l'on ne comprend pas pourquoi la productivité du Québec fait du surplace !

    • Le syndicat est au service de la MAJORITÉ de ses membres. Pensez-vous vraiment que les syndiqués de poste Canada aiment la façon de faire de ce monsieur? Pantoute!
      Si il fallait que cette façon de faire devienne la norme, la vous entendriez le syndicat.
      Bonne chance monsieur, j'aimerais bien avoir les moyens de vous aider.

    • Surpris?pas du tout,déçu? amèrement!!! moi mon facteur est un marginal, des plaintes à la tonne et postes canada n'a même pas la politesse de répondre à mes plaintes (2 plaintes officielle) je vais mettre un video sur utube le public jugera de son comportement et du comportement de ses patrons. oubliez le syndicat pas mieux que les patrons

    • Pendant ce temps là..
      Chez ceux d'entre nous qui n'ont pas la chance d'avoir un facteur aussi dévoué..
      Ils ne font plus la livraison de colis dans les appartements.. le tracking number est mis à jour pour dire que vous êtes absents avant même que le facteur ne se déplace.. et ils mettent la fameuse carte d'absence dans la batch de courrier régulier. Alors, la seule personne qui se rend sur place, c'est la personne qui livre le Spam du jour...
      Toute cette histoire est déplorable, ça nous montre bien que la bureaucratie en place chex PC ne se soucie ni de ses clients ni de ses employés..
      Je souhaite bon courage à tous les employés dévoués qui restent dignes du nom.. malgré la gangraine qui consomme le reste de PC.

    • Comme mentionné, composez le 1-866-607-6301, option 2 (pour français), puis 0. Dans mon cas il n'y a pas eu d'attente. La personne qui répond peut prendre votre plainte, ça prend 2 minutes.
      Dites simplement que Postes Canada ne devrait pas congédier leur personnel qui fait preuve d'initiative et d'imagination. Ils devraient plutôt s'en inspirer pour améliorer leur service, puisqu'il semble évident que ses actions répondent à un besoin. La réaction logique n'aurait pas dû être de le congédier, mais d'analyser ses actions et de le consulter! Voilà un homme qui a trouvé des moyens GRATUITS de nettement rehausser la satisfaction de la clientèle, il faut l'écouter!

    • C'est le monde à l'envers encore une fois: on congédie quelqu'un qui en fait plus que ce que son travail exige, une personne comme tout le monde. De l'autre côté, on fait de l'aveuglement volontaire dans combien d'entreprises face à des parfaits incompétents qui ont du pouvoir entre les mains en plus??? C'est toujours plus facile de "taper" sur les petits.
      Dominique Grisé

    • Comme dans toute institution fédérale, vous aurez toujours des idiots comme patrons.
      il ya un roulement très grand, nombre de superviseurs à Postes Canada. Les superviseurs normales quitter pour trouver du travail ailleurs parce qu'ils voient le stupidty ce qui se passe à Postes Canada. Seul les superviseurs incompétent reste chez poste canada.En tant que ex-superviseur chez Postes Canada je devais partir parce qu'ils traitent leurs employés comme des machines. Aucune classe du tout.

    • Lors de rénovations chez moi, je me suis retrouvé sans accés à ma porte avant (réfection des éscaliers et balcon avant). Je me suis rendu au bureau de poste pour récupérer ma poste, ... mais pas de poste. Le facteur, qui ne pouvait accéder à ma boite aux léttres ... à simplement livré tout ma poste aux travailleurs de construction qui rénovait l'appartement sous le mien (au rez de chaussé) sans probléme ... Ceci contre tout les réglements de postes canada. Mes plaintes à poste canada n'ont rien donné.

    • J'aimerais offrir qulque chose à cet homme et ses enfants pour Noël. J'ai donné pour la Guignolée, je donne à Centraide... et je souhaite donner à cet homme qui ne mérite pas un congédiement pour ces motifs. J'espère que cette histoire sera reprise par d'autres médias, pour que tout le monde le sache et que Postes Canada n'ait d'autre choix que de justifier ou de remédier à cette situation.

    • je trouve sa plate pour cette homme au moin pour une personne le monde netais pas des numero il yavais des visages et des noms jaimerai bien qu ici soit comme sa nos lettres se ramasse dans d'autre boite ou on recois la poste de d'autre personne une fois la postiere a perdu mon cheque de tps dans la neige et ne lavais pas vue merde cest un citoyen de la rue qui me la apporter si tout les postier etais comme ce monsieur il naurais plus de plainte a poste canada merci pour ce temoignage

    • Faute grave? En parlant de faute grave, est-ce normal d'exiger à un citoyen de signer électroniquement un recipissé pour un collis reçu quand le citoyen n'a aucun contrôle sur quoi il signe. Quand le citoyen signe il ne peut pas savoir s'il signe pour le collis "A" ou le collis "B" ou même un lettre. On lui présente un stylo électronique et un écran vide et on lui demande de signer. Et cette faute grave persiste depuis maintes années. Et maintenant on pour le cas de notre facteur. Il est impossible que l'histoire en reste là. Il doit y avoir une suite. Et ce dossier semble incomplet. C'est à suivre...

    • Je trouve poste Canada irresponsable de ce congédiement. Moi je reste dans un bloc appartement et nous ne voyons jamais notre facteur. Au moins un facteur de ce genre serait le bienvenu à St-Léonard. J'aimerais vous aider de tout coeur mais je ne suis pas très riche mais je vous souhaite que Postes Canada revienne sur sa décision. Cette année j'ai commandée un arbre de Noel chez Walmart et le facteur est venu me livre à 6:30 le soir. Je n'aurais pas pu aller le chercher au bureau de poste car c'était trop pesant. Chapeau M. le
      Facteur vous êtes un homme d'honneur qui accomplissait sa tâche de façon remarquable.

      w
      st-Léonard

    • je ne comprend pas poste canada si c etait sa premiere faute il aurait du avoir une suspension de quelques jours avant de le congedier et le syndicat qui ne fait rien je ne comprend pas avant de le congedier surtout avant les fetes c degueulasse

    • bonjour est ce quel qun ces ou le contacter ou si il a un profils Facebook pour pouvoir aider cette homme et ces enfants en ce temps des fêtes et le soutenir dans ça batailles avec poste canada merci de me répondre ensemble aidons cette familles un petit geste de chacun de nous et cette homme garderas la force qui a besoin pour se battre
      Patrick

    • Vraiment ridicule. Parlons-en de Postes Canada. Pour moi c'est le contraire, mon facteur laisse toujours mes colis dans l'entrée sous les boites aux lettres. Je me suis plainte à plusieurs reprises à Postes Canada via courriel parce que je pourrais me faire voler mes paquets n'importe quand. Postes Canada ne m'a jamais répondu. Croyez-vous que le facteur de mon secteur s'est fait virer?
      Et cette semaine, je travaillais de chez-moi et je suis allée voir si j'avais du courrier et j'ai encore trouvé un colis pour moi dans l'entrée. Je n'ai pas quitté mon apart de la journée. Donc, il n'a même pas sonné pour vérifier s'il y avait quelqu'un à la maison. Trouvez-vous que c'est un bon service?
      Je trouve dommage qu'un employé, peu importe dans quel domaine, soit congédié pour avoir donné plus qu'un bon service.
      Je souhaite bonne chance à M. Carbonneau et j'espère rencontrer un facteur comme lui dans mon secteur.

    • La personne dans tout ça qui devrais être mis à la porte est la personne qu'il l'a congédié.
      Désolant des histoires comme celle-là.
      Beaucoup trop d'incompétents sont en poste de direction.

    • Avec des patrons de ce genre les 3/4 des facteurs français seraient au chômage mais venant d'une entreprise fédéral cela ne m'étonne guère.
      À quand poste-Québec?

    • Je vais tout simplement cesser d\'utiliser postes canada pour l\'envoie de mes colis...et faire affaire avec: UPS, FED-EX ET PUTOLATOR, avec lesquels j\'ai des prix corporatifs. So-Long Canada Post, et Screw you Marc Garneau!

    • Je me pose la question; Où est le syndicat? L'absence de celui-ci laisse planer une drôle d'odeur sur tout cette chronique. Si monsieur Charbonneau est un excellent facteur, pourquoi le syndic n'est pas actif au dossier? Il pourrait facilement devenir une cause célèbre via les médias sociaux.
      Étrange.

    • Sylvain c'était mon facteur à NDG. Merci Mme Elkouri d'avoir écrit ce bel article. Vous l'avez bien cerné, Sylvain c'est un homme de coeur, dévoué et d'une grande gentillesse. C'est certainement le facteur le plus agréable le plus fin et le plus serviable que j'ai connu. Souvent j'allais au devant pour lui parler lorsqu'il faisait sa livraison chez moi, parce que c'était toujours agréable. Une fois il m'a même rappelé de changer ma voiture de côté de la rue pour éviter une contravention.
      Je m'explique difficilement que le syndicat ne puisse pas faire quelque chose pour lui. J'ai l'impression que son patron n'a rien compris à ce que Sylvain apportait dans le quartier. Ce doit être un p'tit fru à grosses lunettes, qui joue "by the book" pour justifier son emploi.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Y-a-t-il un moyen de savoir ou il habite pour lui apporter des cadeaux pour ses enfants ?

    • Il faudrait congédier le fonctionnaire qui a cru bien faire de renvoyer ce facteur. Voici exactement pourquoi notre système ne marche pas. Ceux qui en font plus et qui donnent, eh bien il paye un prix très cher, celui de la bureaucratie. Vive Poste Canada pour pouvoir congédier quelqu'un à quelques jours de Noel pour avoir été un bon citoyen, attentionné et soucieux. Ce sont des traits qui ne sont pas facile à trouver dans notre monde ou la corruption semble avoir plus de raison d'être. Joyeux Noel.

    • Chez nous, ça fait 5 ans qu'on reçoit les lettres des voisins et vice-versa, parce que notre facteur semble incapable de lire des chiffres. Même après plusieurs plaintes, la situation ne se règle pas. Gros manque de jugement de leur part, surtout dans le cas du facteur Sylvain.

    • 1/2 Tout d'abord, j'aimerais souhaiter bonne chance et bon courage à Mr. Carbonneau, congédié pour s'être appliqué dans son travail. Je suis aussi contente que soit exposé les politiques internes et j'en profite pour partager ce qui suit.
      Cela fait plus d'un an que je travaille aux Postes à Montréal. J'ai choisi cet emploi pour l'exercice et parce que les facteurs que je rencontrais me semblaient toujours de bonne humeur, je me suis donc dit que c'était une job de rêve. Cependant, la première chose qui m'a surprise sont les relations de travail avec les superviseurs. La pression sur les facteurs est énorme dans les bureaux. Certains diront que c'est pour que les superviseurs aient leur bonus à la fin de l'année, d'autre diront qu'ils n'y peuvent rien (les superviseurs) puisque que tout est gérer par le bureau central à Ottawa et qu'ils ne font que suivre les ordres. Bref, le facteur est un numéro et c'est difficile à gérer et à accepter. En général, quand nous sortons pour faire la livraison, on oublie tout ça et le beau côté du travail commence.
      Malheureusement, des baisses de qualité de service et des cas comme M. Carbonneau risquent à mon avis d'être plus courants. Sur l'île de Montréal il y a l'implantation de la ?'poste moderne'' depuis plus d'un an. Ce serait long à expliquer tout ce que ça implique (j'avais même débuté un blog à ce sujet), mais on n'a plus vraiment le temps pour les petites attentions qu'on pouvait avoir pour les clients. Par exemple, il n'est pas rare de faire des journées de 10-12h, de travailler à la noirceur, et ces jours-ci, on ne finit même pas nos runs! Malgré les nouvelles conditions exécrables, les superviseurs serrent la vis pour tout et rien. On fait notre possible et plus, mais il y a tout de même de plus en plus de clients insatisfaits et avec raison.

    • 2/2 Plusieurs théories me trottent dans la tête. Entre autre, selon l'entente qui est intervenue entre le syndicat et le patronat (on n'a toujours pas de convention depuis le lock-out!), les nouveaux employés seront payés 5$ de l'heure de moins qu'au salaire auquel j'ai été engagée il y a un an, mais nous nous garderons le même. Se pourrait-il qu'on tente de faire une purge d'employés existants pour en faire rentrer des nouveaux? Après tout on est des numéros, le calcul est facile! Aussi, on est à se demander s'ils ne veulent pas rendre le service tellement mauvais pour que dans l'opinion publique le salut passerait par la privatisation. Déjà, on n'assure pas la pérennité de nos emplois en encourageant la clientèle à utiliser Postel.
      Bon courage M. Carbonneau et merci Mme Elkouri pour cet article

      Une factrice qui essait de ?'tougher la run''

    • En effet, où est le syndicat? Si tout ce que vous dites est vrai, je me joins à ceux qui réclament le retour en poste de M. Carbonneau. Non mais, ça va faire. Mon facteur, lui, laisse toujours mes colis sur le pas de ma porte sans sonner, comme si c'était un déchet. Ça peut valoir des centaines de dollars, pas grave! Ça reste dehors, à la vue de tous. C'est éthique, ça, peut-être? Même affaire avec UPS, d'ailleurs. Je ne comprends pas d'où cette nouvelle habitude laxiste. Mais bon, je m'égare. Phoque Poste Canada!

    • Allez signer ! Moi c'est fait, faites ce beau cadeau de Noël:
      http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?cPLJZcb

    • Bonjour Mme Elkouri,
      Merci de prendre le temps afin de dévoiler si ce n'est que la pointe de l'iceberg des trop nombreuses incongruités chez Postes Canada. Je suis facteur depuis plusieurs années et me réserve l'anonymat de peur de mettre mon postes en péril. Il faut savoir que PC à fait un virage important depuis quelques mois avec la ''transformation postale.''La raison principale des faciès ''robots-facteurs'' auxquels certains font allusions, avec raison, c'est que la compression de nos nouvelles routes qui ont parfois plus que doublés, décourage plusieurs collègues. Avez-vous remarqué que votre courrier arrive plus tard qu'à l'habitude? Que les facteurs sont maintenant munis de lampes frontales parce qu'ils distribuent le courrier jusqu'à tard le soir? Ceux qui ont des enfants, comme moi, ne voient leurs enfants maintenant que la fin de semaine et dans un états de fatigue très avancé. Les accidents de travail, les burn-out et les dépressions s'empilent sous silence. On est loin du postier de Bukowski. Mon humble théorie sur la suite d'illogisme trop nombreux, c'est que Postes Canada est en train de se saboter pour mieux privatiser. On ne fait qu'entendre dans les médias que le volume de courrier baisse. Oui, mais la progression des colis est encore plus importante. Finalement, veuillez excuser, au nom de mes collègues notre expression robotique. Nous avons choisi ce travail parce que nous aimons entre autres le contact avec le client et acceptons la noble responsabilité qui nous est demandé. Malheureusement, ce n'est plus possible à monter descendre des escaliers pendant 10heures/jours à 5 jours semaines. (sans exagérations)
      Sincère salutation de la part de votre facteur.

    • Je trouve celà très déplorable, et en plus c'est nous les contribuables qui payont pour avoir du monde comme monsieur Carbonneau, on aimerait tellement que tous les fonctionnaires aoient comme lui. Je vous conseille d'aller voir le monsieur avocat qui s'occupe d'action chomage sur la rue drolet ,il est super bon il pourrait vous donner de bons conseils peut-être , s'il y aune pétition je veux la signer

    • quand j envoie un courrier ou un colis recommandé je paie de l extra pour que le facteur ou le commis du bureau de poste exige la signature , je paie le service , si je comprend bien la plupart des intervenants sur ce blogue , ça vous dérange pas de payer pour un service que vous n aurez pas , comme pour le reste

    • Vraiment triste et injuste pour ce si bon papa et facteur , je me demande s'il ne devrait pas rencontrer son député ou maire de sa place et même j'irais plus loin en demandant l'aide de la très renommée "" Anne-France Goldwater"" je souhaite de tout coeur comme vous que poste Canada revienne sur sa décision et redonne le travail a la perle rare qu'il avait comme facteur. La part du juste est souvent mal vu dans cette société où les dirigeants de compagnie sont souvent froids de coeur et d'esprit.!!
      Annette Caron Rimouski

    • Je me demande.. il fait quoi là le syndicat???

    • DODGER . Contrairement a vous je remercie Mme Elkouri et la presse d'apporter a notre attention des faits de ce genre. Vos commentaires elon moi son innocents et irrespectueux envers les journalistes. Mme Elkouri a lu la lettre de congédiement et elle a contacté M. carbonneau. Elle a aussi contacté Poste Canada qui n'a que confirmé le congédiement !!!
      J'espère que Mme Elkouri et la presse donneront suite a cette article et tiendront leurs lecteurs au courant des développements.
      P.S. Je vais aller signer la pétition.
      DODGER: Pourquoi ne faites vous pas enquête vous même et nous revenir avec vos faits

    • Faut avoir travaillé à Poste Canada (J'ai hésité à mettre des majuscules,me semble que ça a un élément de noblesse...) pour savoir tout le mépris que cette société a envers ses employés.
      Seulement ceux qui y ont travaillé peuvent en connaître tout l'ampleur.
      C'est indescriptible.
      C'est le cimetière des compagnies de la couronne!

    • Où je demeurais à Montreal, le facteur qui aurait du me livrer mes colis se faisait un devoir de passer tout droit.Le lendemain je recevais la petite carte qui me disait d'aller au bureau de poste chercher mon colis, sous prétexte qu'il n'y avait personne à la maison, alors que j'y étais presque continuellement. Le secret pour être bien vu (du syndicat?) c'est de faire un travail pourri!

    • Quelle triste histoire ! Je viens de signer la pétition. M. Carbonneau doit retrouver son emploi, c'est trop injuste de se retrouver au chômage parce qu'on a donné un excellent service et qu'on a fait preuve d'empathie envers la clientèle. Postes Canada devrait permettre à tous les facteurs de laisser les colis à la porte quand c'est le souhait du client (qui pourrait à la limite compléter un formulaire pour le bureau de poste comme on le fait pour un changement d'adresse).
      Si vous me lisez, M. Carbonneau, je suis de tout coeur avec vous et j'espère que vous retrouverez votre emploi. Vous semblez aimer votre travail et ça n'a pas de prix, ni pour vous ni pour les gens que vous servez.

    • J'ai appellé chez Postes Canada et ils disent qu'ils n'ont pas d'information a ce sujet et ne pouvait pas m'aider dans mon processus pour porter plainte.
      Entre temps, a quelques jours de Noel, est-ce qu'on sait si on peu aider Monsieur Carbonneau a acheter des cadeaux pour ses enfants? Il y a deja presque 800 signatures sur Avaaz.

    • Heille moi je veux faire une plainte car j'ai vue une émission complète à Canal Vie sur un tas de gens qui ouvre le courier du père noel...c'est défendu de faire ça...congédiez les au plus vite, merci!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ils n'ont pas le droit de sortir de la boite, de faire le bien sans laisser leur cerveaux à la maison quand ils partent au travail....ils doivent absolument agir selon les rêgles strictes édité parleur employeur impersonnel et qui date.

    • Wow, j'aurais vraiment aimé avoir cet homme pour facteur. Très souvent, les facteurs que j'ai connus ne daignaient même pas sortir le colis de leur camion, ils ne faisaient que mettre discrètement le petit papier sur ma porte (disant qu'ils avaient sonné à telle heure, ce qui est faux car j'étais souvent à la maison pour attendre ledit colis). Quelle frustration que de devoir se déplacer ensuite, alors que je faisais exprès de demeurer à la maison. Tout ça pour s'éviter de trimballer leurs colis. Postes Canada vient de confirmer sa réputation de gang de fonctionnaires qui ne veulent pas bien desservir leur population. Une honte, quand on compare à une ville comme Paris où la poste, c'est sacré.

    • J'ai moi aussi fait une plainte à Poste Canada!
      1-866-607-6301

    • http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?cPLJZcb est le lien d'une pétion mise en ligne par Cécile R.
      A 11 h 00, il y a vait 745 signataires. Faites vous plaisir, contribuer à faire plier Postes Canada !!!

    • Révoltant effectivement. Une histoire tout à fait triste, quelque jours avant noël, atteignant presque, et j'insiste sur le mot, son but de nous indigner bien comme il faut. Présentée telle quelle, cette situation est d'une injustice crasse, les gestionnaires dans ce dossier semble être des brutes insensibles, malveillantes même, n'ayant comme seul souci que de faire souffrir un individu, dont la seule faute fut d'être trop gentil.
      David contre Goliath...
      Et c'est peut-être le cas...
      Le hic, c'est qu'avec le piètre travail journalistique derrière cet article, nous ne le saurons pas!
      En ne présentant qu'un seul des côtés de cette histoire, Mme Elkouri atteint un but, celui d'écrire une bonne histoire et de faire vendre des journaux. Par contre, d'un point de vue éthique, cet article est biaisé, incomplet et ne nous permet pas de porter un jugement de valeur éclairé par des fait. En fait, il nous dicte quoi ressentir et comment réagir! J'aimerais légitimer le sentiment d'injustice ressenti à la lecture de l'article. J'aimerais peut-être même m'impliquer à la cause de Mr Carbonneau. Malheureusement, dans sa forme actuelle, cet article ne me permet pas de le faire en toute conscience...

    • Alors comment peut-on se plaindre pour que ce facteur reprenne son emploi ?

    • jai partager sur facebook pour sympatisser avec se peauvre facteur qui a perdu sont emploie a cause quil etais trop bon si toutes les facteur etais comme lui poste canada les metterais surement a la poste il aurais plus de facteur jespere pour lui quil vont le reprendre avec des excuse et une ogmentation de salaire et des cadeaux de noel pour cest enfents

    • c'est triste,il doit surement y avoir quelque chose à faire!

    • Une société qui se déshumanise est une sociétée condamnée.
      Alors qu'on dénonce sur toutes les tribunes l'immobilisme et le conformisme encarcanné des fonctionnaires, comment ne pas être touché par cette histoire? Le cas de M. Carbonneau n'est pourtant pas unique; on rencontre parfois de ces fonctionnaires dont les valeurs personnelles les font ressortir du lot. Mais sont-ils reconnus, appréciés et encouragés...?
      C'est cette déshumanisation institutionnalisée, incarnée par des gestionnaires bornés qui devrait être dénoncée. Il y aura toujours des gens plus près des règlements que du bon sens...et ce sont eux qui ne sont pas à leur place.
      Pour le bien de tous et au nom du bon sens, M. Carbonneau devrait être rappelé, félicité et cité en exemple lors de la formation des futurs facteurs.

    • Manque de compassion de la part de son patron: Un avertissement, une réprimande, un congé sans solde au pire! aurait été amplement suffisent et le gars aurait probablement compris.
      Tu vois ce me fait rappeler l'histoire de monsieur Lazare... les bons gars finissent toujours par manger une bonne claque lorsqu'ils dérogent du cadre professionnel pour le bien de l'humanité. Pis ça prend pas de temps avant qu'ils la mange.
      Ceux a qui ça prend du temps avant de manger une claque sur la gueule ce sont les pommes pourris à la ville de Montréal, Laval, Brossard, Mascouche... On attend encore et ils ont eu le temps d'en profiter. Ca continue puisque ça cours pour vendre leur maison à 1$ à leur enfants avant de tout perdre... Eux ne ce gêne pas pour mettre à la porte des gens biens. Parce qu'ils n'en n'on rien à foutre. J'ai appris avec le temps qu'il fallait être égoïste mais j'avoue que c'est dur quand on a un c?ur tendre comme le mien.

    • C'est tellement vrai que Postes Canada veux maintenant des robots facteurs. Je regarde la factrice qui vient livrer le courrier dans notre condo. Elle trie son courrier dans son petit camion et livre le courrier machinalement comme un robot. Je l'ai croisé à quelques reprises dans les marches à l'intérieur et aussi dans la rue. La froideur dan son regard. elle regarde devant elle sans sourciller. Pas de bonjour, ni le moindre sourire, Par contre elle est très efficace.. ce qui doit sans doute faire l'affaire de Poste Canada.. productive et consciencieuse.. ce qui m'a fois est à l'image de poste canada.. profit.. profit.. profit..
      Malheureusement je doute qu'une telle médiatisation aille un effet positif sur le retour du facteur à Poste Canada. Il en va de soi que les grandes institutions détestent se voir étaler à la une des journaux quand ils sont pointés du doigt pour manque d'humanisme. La grande machine est bien huilé, la porte-parole de poste-canada a sorti ces classiques en disant.. recours.. poursuivre le dialogue.. que des mots de corporatiste..qui n'ont pour but que de décourager la personne à porter poursuivre son combat.. sur ce je vous encourage à porter plainte à poste canada.. au 1-866-607-6301 poste 0.



    • J'ai fait une plainte à PostesCanada (1-866-607-6301)
      J'ai signé la pétition d'AVAAZ
      http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?
      Faites comme moi!

    • Sommes-nous vraiment si surpris?? Le mot d'ordre maintenant semble être: Il faut niveler par la bas! Ne dépasse pas personne fait le minimum, ne mets personne dans l'embarras par tes bons services, fais-en le moins possible -faut pas que les autres aient l'air fou! Il est clair que les supérieurs sont maintenant bien ancrés dans leur beau rôle de fonctionnaires, moi j'habite dans un secteur ou le courrier arrive dans les petites boites, et croyez-moi, du service y'en a pas... même le courrier recommandé (lettre) qui devrait être livré a la porte pour signature ne l'est pas. On prend le temps de me mettre une belle 'tite carte pour que j'aille au bureau de poste (le lendemain) pour récupérer mon courrier. Ils prennent le temps de cocher sur la carte que j'étais absente... Youhouuuu je travaille de la maison..y a toujours quelqu'un ici. J'ai téléphoné poste Canada pour me faire dire que c'était à la discrétion du facteur de venir à la porte ou pas. Bon ben c'est ca prenez nos taxes, augmenter les frais de postes, donnez de moins en moins de service et surtout surtout congédiés les bons travailleurs qui brillent par leur service hors pair! Récompensez les paresseux qui se foute de tous. Bravo Poste Canada, pas de service, pas d'humanisme, pas de c?ur! Bonne chance cher Monsieur Carbonneau - mes pensées sont avec vous et vos petits.

    • Il est difficile de lire ses lignes quand je sais que l'an passé au début Décembre une postière dans son camion de poste canada a percuté de plein fouet mon véhicule alors que j'étais enceinte de 36 semaines. Elle était trop pressé de faire un stop! Qu'a t'elle eue.... RIEN. Je me demande qui est plus fautif entre ses deux là!

    • Pendant ce temps, chez les acheteurs de F-35....

    • Lors d'un précédent emploi, j'avais régulièrement à interagir avec les postiers et cadres d'un centre de tris situé dans le même édifice que mon employeur. À toutes les interventions, il fallait prendre des gants blancs, justifier et argumenter pour faire valoir des principes simples de GROS BON SENS envers les postiers. Les points des relations de travail et règlements étaient toujours tendus même pour nous qui n'étions pas de leur groupe de travail. TOUT absolument TOUT était matière à confrontation, les postiers entre eux, les cadres entres eux et les relations avec les autres locataires de l'édifice. Le simple fait de demander le libre accès à une porte, le respect d'une directive sur le tabac dans l'édifice, etc... se transformaient dans une discussion sur le règlement, la convention collective les régissant ou encore les effroyables, misérables et inhumaines conditions de travail dans lesquelles les postiers et postières avaient l'obligation d'oeuvrer selon leur dire.
      Une culture de l'impolitesse, du moindre effort et de l'application sans discernement des règlements abusifs dans tous les contextes. Tout le contraire de la dame facteur qui passe à mon domicile et qui a toujours le sourire lorsqu'on la croise à l'occasion.
      L'esprit de groupe des facteurs est visiblement mal sain. Je présume que ce Monsieur a été pris pris à partie par son employeur ou encore pire par ses propres collègues parce qu'il en "donnait" trop à ses clients.
      Chers facteurs qui contrôlés encore le courrier résidentiel qui, notez le, se limite de plus en plus à de la publicité et quelques pamphlets des députés que du courrier comme nous l'entendions il y a 15 ou 20 ans. Vous feriez mieux de suivre l'exemple de votre ex-collègue pour maintenir à long terme vos emplois. Sinon Purolator(propriété de Postes Canada) va augmenter son offre dans les services résidentielles, votre dernier secteur d'exclusivité.
      Pensez-y bien pendant vos vacances. Vos patrons eux y pensent déjà eux. ;-(

    • @ Isabelle -> moi aussi j'ai fait une plainte! Faites comme nous! 1-866-607-6301 Faites votre B.A. des fêtes! Dans le menu interminable, restez en ligne ou faites le 0!

    • NDG 1954, l'année ou mon père a débuté comme facteur, jusqu'en 1985 et a toujours rendu mille services aux clients. Quelques fois j'ai pu l'accompagner dans les années 70 et j'étais impressionné de voir tous ces gens qui saluaient mon père, bonjour monsieur le facteur, certaines voitures arrêtaient et mon père leur donnait leur courrier car il connaissait tous ses clients et oui il signait pour les autres et postait même leurs lettres laissées dans la boîte aux lettres pour eux. À l'hallowen on allait passer ou il distribuait le courrier et même s'il m'attendait sur le trottoir quelques fois les gens disaient bonsoir monsieur le facteur de leur demeure. Il a terminé sa carrière dans la ville de Longueuil dont plus de 20 ans dans la même route. Je l'ai toujours admiré entre autre pour ça...monsieur Carbonneau vous faites honneur à la profession !!!

    • Et dire qu'en France, on a compris le caractère unique de ce métier et que les facteurs sont appelés à faire tout ce que cet homme faisait bénévolement: s'assurer que les personnes âgées et seules vont bien, prendre leur pression même, livrer les livres de la bibliothèque... pendant ce temps, ici, on sabre, sabre, sabre. En milieu rural, on crée des boîtes sous prétexte que la livraison à domicile est dangeureuse. On envoie ainsi des milliers de personnes sur les routes pour récupérer leur courrier, sans penser aux personnes âgées qui n'ont plus leur permis, ou aux plus pauvres qui doivent manger de l'essence pour avoir leur courrier. Désolant manque de vision et de sens du service public. Ce monsieur mériterait une promotion. S'il gérait la business, gageons que ce service retrouverait toute sa raison d'être.

    • la semaine derniere a la radio je crois c a l emission de catherine perrin :)
      http://www.radio-canada.ca/emissions/medium_large/2011-2012/chronique.asp?idChronique=262947

    • Je vous invite à faire comme moi et faire une plainte à Poste Canada!!!

    • Le type de personnes qui renvoient Mr. Carbonneau afin de ''dépasser les attentes'' est le même genre de personnes qui, étant témoins d'une passe-passe et de corruptions, fermeraient les yeux sur l'affaire. Des 'systems people', qui suivent les processus institutionnels, sans grand courage ni vision. Ils sont légions au Québec, en êtes-vous un?

    • Un des gros problème avec Poste Canada est qu'il nous demande des signatures souvent inutiles pour des niaiseries et des pacotilles. Si vous faites affaire avec USP et FedEx, vous verrez qu'ils ne se gênent pas pour laisser les colis à la porte de la maison. Poste Canada se doit d'évoluer dans son processus de gestion de colis et surtout de ne pas congédier des employés qui ont du JUGEMENT. Comment peut-t-on faire une plainte à PC? Est-ce qu'il y a une pétition que l'on peut signer? On est presque en 2013, c'est abbérant que des choses comme celle-là se produisent encore. PC, vous avez mon prix citron de l'année!!!

    • si j étais expéditeur de documents ou de colis importants et quelqu un d autre que le client signait à leur place je serais pas content , y a des pendants et aboutissants légaux la dedans

    • Alors quoi ? Lorsqu'un citoyen et travailleur fait preuve d'humanité on le met de côté ? Que se passe-t-il ? Voulons-nous des Humains déshumanisés ? Des machines à profits ? Sans doute. Quelle indignation je ressens là et quelle souffrance pour ce respectable Mr Carbonneau. Que pouvons-nous faire ? Y a-t-il une pétition qui puisse circuler sur internet ? Bon courage et beaucoup de chaleur humaine à lui, à sa famille et à toutes les personnes qui le soutiennent.

    • Il y a actuellement une pétition qui circule sur le net: http://www.avaaz.org/fr/petition/Que_Sylvain_Carbonneau_Facteur_soit_de_nouveau_au_service_de_Postes_Canada/?fuSaNab

    • Quand le respect de la règle passe avant le respect de l'être humain. C'est désolant.

    • 1-866-607-6301 pour faire une plainte à Poste Canada! Faites votre B.A. des fêtes! Dans le menu interminable, restez en ligne ou faites le 0!

    • Postes Canada se déshumanise de plus en plus et envers ses employés aussi. Allez voir toutes les modifications qu'elle fait aussi en région. Avec le tri séquentiel ( qui est souvent mal fait) il y a maintenant 2 heures de départ. Ce qui veut dire que certains facteurs ont maintenant à livrer le courrier en fin de journée et même début de soirée. Ça change une vie! Il y a toutes sortes de situations bizarres et les décisions sont prises par des technocrates qui n'ont jamais livré de courrier ni de colis. Je ne suis pas facteur mais je suis un peu au courant.

    • Il avait une entente pour ne pas réveiller le bébé...LOL...

    • Quelle histoire stupide.
      Nous habitons dans un secteur semi rural et le courrier nous est distribué par un facteur en automobile. Sachant que je suis handicapée et qu'il m'est difficile de me déplacer pour chercher les colis. Je commande beaucoup sur le net, plus pratique pour moi que de faire les boutiques. Donc, ma facteure prends la peine de me livrer mes colis a la porte. La règle est que si le colis n'entre pas dans la boite aux lettres, une carte est donné pour aller le chercher dans un bureau de poste. Ma facteure, si je comprends bien, prends le risque de perdre son emploi parce qu'elle pense a mes difficultés, parce qu'elle est humaine.
      Je vais garder pour moi, le nom de mon village, de ma facteure, de ma rue pour etre certaine qu'elle garde son emploi

    • Mes pensées vont à M. Carbonneau, moi aussi j\'avais un bon facteur dans Laval, il a prit sa retraite dernièrement, pas eu le temps de le remercier. Le nouveau ne veut jamais reprendre les lettres des personnes déménagées. Un sourire et un bon mot ne coûte rien et rend le travail et la journée plus agréable. J\'espère que M. Carbonneau va retrouver son poste très vite. Merci

    • Pour l'amour du saint ciel...je sais que la fin du monde arrive demain mais où on s'en va quand on fait des gestes de ce genre???? Est-ce que Postes Canada a complètement perdu la tête??? Pour une fois qu'y'a un facteur qui a d'l'allure...on peux-tu le laisser travailler en paix. Voilà que la société nous pénalise quand on fait un travail hors du commun. Édifiant!!!!

    • Je suis aller leur faire part de mes commentaires sur leur Facebook. C'est décourageant ce matin. Ce devrait être son supérieur qui soit congédié.

    • Vraiment triste cette histoire, mais, ça ne m'étonne pas du tout... Oublier de passer 1 circulaire est une faute grave? Pour Postes Canada, oui. Tout est une faute grave. On est des humains et non des machines, arrêter de traiter vos employés (ou plûtot numéro) comme des machines. On dirait qu'ils veulent faire le ménage dans les employés, c-à-dire, ré-engager des machines (humains!) qui vont leur coûté moins cher. Lâche pas Sylvain, j'espère que tu retrouveras ton emploi ou autre chose pour pouvoir faire vivre ta famille.

    • En lisant cet article ce matin, j'en ai eu un haut le coeur. Où en sommes-nous rendus au Canada? Se peut-il que tu n'as plus le droit de démontrer un peu de compassion envers une personne atteinte du cancer? Se peut-il que nous sommes rendus à ne plus avoir le droit de partager un peu d' humanité avec les contribuables qui sont en fait ceux qui paient le salaire de cet homme? Personne ne s'est plaint que ce facteur a perdu son temps. Plusieurs cependant ont mentionné qu'il apportait un peu de réconfort à des personnes qui en avaient besoin. Où sont rendues nos vraies valeurs? Dans un monde si impersonnel où c'est chacun pour soi, ne devrions-nous pas plûtot féliciter ce facteur qui humanisait son travail pas toujours facile, fatigant? Que recherche-t-on à Postes Canada? Voyons Monsieur le Superviseur, si la raison du congédiement est les peccadilles qu'on lui reproche surtout que toutes les fautes reprochées étaient autorisées par les clients et bien, oubliez-moi, vous venez de perdre un client. Même, si c'est peu, c'est de tout coeur qu'il me fera plaisir d'essayer de ne jamais utiliser vos bureaux. À ce facteur qui vient de perdre son emploi, je lui dis ceci : rien n'arrive pour rien; aujourd'hui, tu as tout mon respect et essaie quand même de passer un beau Noël, ce ne sera peut-être pas possible pour certaines personnes. Le remord parfois ça gruche l'intérieur. Bonne chance.

    • J'ai été abasourdi et outré lorsque j'ai lu cette article.
      Oui il a trangessé certaines règles MAIS avec toujours avec l'accord des clients et pas de son propre chef. M. Carbonneau devrait être cité en exemple et comme dit di bien Martinvallée "c'est une promotion au Service a la Clientèle qu'il aurait du avoir". On voit ici que ses superviseurs sont de vrais fonctionaires - ils ne réfléchissent pas mais applique les règles sans discernement. Si Poste Canada était une compagnie privée ils comprendraient certainement ce que SERVICE AU CLIENT voudrait dire mais encore une fois cette entitée est dirigée par des fonctionnaires qui ne compennent rien a rien.
      C'est grâce a des personnes comme M. Carbonneau qu'on se réconcille avec la vie et qu'on voit que certainnes personnes prennent encore leur travaiil a coeur et ne le font pas seulement pour aller chercher une paye.
      Bonne chance M. Carbonneau et j'espère grandement, quoi que peu probable, que Poste Canada reviendra sur sa décision

    • Quelle histoire désolante et scandaleuse! Je suis triste pour M. Carbonneau, j'espère sincèrement que cette histoire se terminera pour le mieux. Moi aussi je me demande ce que fait le syndicat? Tenez-nous au courant!

    • Des fois, y'a des ententes entre le syndicat et la partie patronale... On ne sait pas, ce gentil facteur était peut-être apprécié des clients, mais pas de ses collègues... vous savez, les collègues savent parfois être très intolérants envers ceux qui sont « trop fin » envers les clients et « trop innovateur » dans leur travail : les autres paraissent mal. Faut pas trop les sortir de leur « tite » convention. J'ai été factrice durant un peu plus de 7 ans, et ce ne sont pas de bons souvenirs.

    • Un avertissement aura pu faire l'affaire. Je comprends qu'il ne puisse signer à la place des autres. Mais quand je pense qu'on donne des primes de départ à des politiciens véreux, de l'ordre de $150,000, et qu'on traite un bon employé comme cela ça me lève le coeur. Il faut absolument qu'il conteste son congédiement et j'espère que son syndicat se battra pour lui! Ou peut-on signer une pétition pour l'aider???

    • Voilà une raison de plus pour laquelle j'évite Postes Canada à tout prix pour l'envoi de colis. Les facteurs paresseux ne se donnent même pas la peine d'essayer de remettre un colis en main propres; et ceux qui se forcent ou s'accomodent avec les clients sont renvoyés. Voilà la raison première pour laquelle Postes Canada perds de l'argent: leur service à la clientèle est pourri.

    • "Ou est le syndicat?"
      Tout ce que le syndicat peut faire c'est de déposer un grief qui prendra des années à être réglé. M. Carbonneau est pris dans un système où le respect des règles dépasse la raison pour laquelle ces règles ont été créées. Je crois qu'il a perdu son emploi pour de bon, les arbitres et juges risquent fort de maintenir la décision.
      Morale de cette histoire: quand un fonctionnaire (ou un employé du privé) vous dit qu'il ne peut rien faire de plus pour vous, il y a une chance que ce soit son emploi qui soit en jeu s'il ose faire preuve d'initiative. Rappelez-vous en avant de le traiter de tous les noms.

    • à quel endroit dans l'article peut-on voir que le syndicat ne s'occupe pas de son dossier? Avant de blâmer qui que ce soit, il faut s'informer. Un grief a-t-il été logé? Quand? Quels sont les étapes de grief??

    • On a déjà congédié un facteur paresseux parce qu'il ne livrait pas le courrier à tous (surtout aux étages) et le cachait chez-lui!
      Ça c'était grave!
      Le cas de M. Carbonneau n'a aucune mesure avec ce cas. Une petite réprimande d'une journée pour ne pas perdre la face, o.k., mais un congédiement? Qu'est-ce que ça cache?

    • Que pourrions-nous faire pour que Sylvain Carbonneau retrouve son travail ET reçoive des excuses de Postes Canada?

    • C'est une promotion au Service à la Clientèle qu'il aurait du avoir. Pas un congédiement. Je lui souhaite la meilleure des chances.

    • Je trouve cela aberrant. Ce facteur n'a fait que son travail, et il se fait congédier parce qu'il a de petites attentions pour ses clients? Qu'a fait le syndicat? Dans ma région, j'ai aussi un facteur exceptionnel; est-ce que Postes Canada va le congédier parce qu'il s'est donné la peine d'écrire une petite carte de Noël à chacun de ses clients?
      Et je suis d'accord avec pierre1957, les gens qui ont à coeur le bonheur de leurs clients et qui prennent le temps de prendre de leurs nouvelles ne courent plus les rues...après, on se demande pourquoi on vit dans une société Me, Myself and I...
      Un gros pouce en bas pour Postes Canada!
      Josée

    • Ceci n'est qu'une partie de l'histoire. Un bon journaliste cherchera à savoir pourquoi on veut tant la peau de cet homme. Je sens une guerre interne entre ce facteur et ses collègues ou l'administration. Cherches et vous trouverez. On ne remercie pas un Homme pour des motifs aussi futils sans une autre ou des autres raisons. Allez....complétez cet article !

    • Merci mme Elkouri d'avoir publié cette chronique.
      J'ai travaillé 27ans à Postes Canada dont plusieurs années au Service à la Clientèle. Nous avions de temps en temps des lettres d'appréciation de clients concernant le genre de petites attentions telles que décrites dans vos propos. Des Sylvain Carbonneau, il y en a toujours eu et ils ont toujours été excessivement appréciés surtout dans une grande ville comme Montréal où forcément tout est souvent anonyme et froid. Dans mon temps (les années 80) on était fiers de mettre ces lettres de remerciement au dossier de l'employé et du meme coup, on l'encourageait à continuer son bon travail.
      Oh mais depuis, le client( je veux dire le client ordinaire, celui qui dépose son courrier dans une boite aux lettres et celui qui poste un colis à sa petite fille qui habite au loin) est bien mal traité. Ce n'est pas ce genre de courrier peu rentable dont on se sert pour établir les statistiques édifiantes des normes postales canadiennes. Non, c'est celui des 'gros clients' Hydro-Québec, Visa, Revenu Canada, etc qui arrive tout près, tout pré-codé par centaine de bacs à la fois et que l'on a qu'à donner à gober aux machines. Postes Canada n'a et depuis des années qu'une idée en tete c'est faire du profit à n'importe quel prix ou presque au dépend des employés et des clients ordinaires. Dans ce cas-ci, un manque flagrant de jugement.
      Je souhaite bonne chance à monsier Carboneau et oui j'espère que son syndicat va l'aider à sortir de ce mauvais pas.
      Chantal Simoneau
      Oh et en passant, je fais partie de ces employés qui attendent depuis près de 30ans que Postes Canada leur verse les sommes dues concernant l'équité salariale. Et dire que je fus autrefois si fière de travailler pour cet organisme...

    • Comme toujours, le syndicat collecte son du mais se fout éperdumment d'un membre, il sont meilleurs pour fournir de l'argent aux organisations étudiantes pour promouvoir la désobeissance social. J'ai exactement l'inverse comme facteur. En zone rurale, Si il doit trop s'alonger le bras ( il ne débarque pas de sa voiture) pour déposer le courrier, il passe tout droit. Des gens comme M. Carbonneau sont de plus en plus rare, une race en voie d'instintion et on vient d'en perdre un autre.

    • Ceci n'est que la pointe de l'iceberg. En effet, le double langage de Postes Canada atteint des proportions inégalées. Avec la nouvelle transformation postale, les histoires d'horreur se multiplient. Le service à la clientèle a fait place à la recherche du profit a tout prix. Même celui de traiter ses employés comme du bétail. Si vous saviez ce que ceux qui doivent recourir au temps supplémentaire subissent en harcèlement, vous n'en croiriez pas vos oreilles!

    • Qu'est-ce qui se passe? Les facteurs sont surement des employés syndiqués.
      OU EST LE SYNDICAT?

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer