Et la bêtise?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Foglia
La Presse

Et la bêtise, hein, la bêtise? La bêtise crasse qui pétrifie les cerveaux au point de faire dire à un Couture-Rouleau qu'il songeait à commettre un attentat pour «gagner leur paradis» à son fils et lui. On n'en parle pas, de la bêtise? Ce n'est pas le facteur principal de ces attentats, peut-être? Ne faut-il pas d'abord être bête comme un-balai-pas-de-manche-pas-de-poils pour...

1) croire au paradis;

2) croire qu'on va le mériter en fonçant sur un adjudant avec son auto ou en tuant au fusil de chasse un militaire qui monte la garde devant un monument?

Vous avez vu cette photo du terroriste de Saint-Jean, photo qui le montre un an avant sa conversion, debout dans sa piscine, une grosse chaîne autour du cou, une bière dans une main, une cigarette dans l'autre? Vous ne trouvez pas qu'il ressemble assez peu au portrait type du terroriste perturbé en quête de certitudes que nous proposent les psychologues? Je ne trouve pas que son petit sourire satisfait soit celui d'un gars perturbé en quête de certitudes. Il a plutôt l'air de l'idiot qui les a toutes les certitudes, et bientôt en ajoutera une qui le dispensera de toutes les autres: la certitude religieuse.

La bêtise, hein, on y répond comment? On y a répondu par un bel élan de patriotisme en disant: le Canada vaincra. Ben oui. C'est la moindre des choses que le Canada vienne à bout de deux morons, l'un armé d'un couteau et d'une auto, l'autre d'un fusil de chasse à deux coups. On y a répondu aussi par la prière. Comme c'est amusant, c'est aussi par la prière que les deux garçons déjà cités sont devenus des djihadistes. On y a répondu enfin, ou on va y répondre incessamment, en resserrant la sécurité, ce qui ne se fera pas sans bousculer quelques libertés. Comme le dit sur sa page Facebook l'iman de la mosquée que fréquentait Couture-Rouleau: la sécurité et la démocratie sont parallèles, elles ne se croisent jamais. Excusez, j'étais distrait, il a plutôt dit: la législation islamique et la démocratie sont parallèles, elles ne se croisent jamais.

La bêtise, hein, ne colle-t-elle pas au fond de la casserole de toutes les religions? Torquemada qui fit brûler plus de 10 000 «infidèles» était-il bête? Vous n'imaginez pas. Jeanne d'Arc qui entendait la voix des saints lui dire qu'il fallait bouter l'Anglais hérétique hors du royaume était-elle illuminée? Complètement illuminée. Mais allumée (s'cusez-moi), pas tellement.

Ben Laden qui explique à un cheikh saoudien (1) que lors de la préparation de l'attentat du 11-Septembre, ses stratèges et lui avaient calculé que l'incendie provoqué par le carburant des avions ferait fondre la structure métallique des tours et entraînerait leur effondrement, tuant ainsi un maximum d'ennemis, «c'était tout ce que nous espérions», ajoute-t-il ravi, et le cheikh de répondre: «Loué soit Allah», vous ne pensez pas que c'est là une conversation entre deux abrutis de religion?

Et la bêtise de 150 millions d'Américains, plus quelques ministres du gouvernement Harper, qui croient dur comme fer que Dieu a créé le monde en six jours et s'est reposé le septième?

Et le plus bête de tout, mille fois plus bête que les minables attentats de Saint-Jean et d'Ottawa, ces guerres intestines qui découlent des lectures différentes du même texte soi-disant sacré, que ce soit la Bible ou le Coran. La grande guerre actuelle n'est pas celle que ferait l'organisation État islamique au Canada, c'est cette guerre au sein même du monde musulman qui oppose chiites et sunnites et qui fait chaque semaine, depuis plus de 10 ans, des dizaines de morts. Du fanatisme, oui, du terrorisme, oui, mais qu'on y pense deux secondes: à la racine de ce mal-là, il y a cette bêtise qui colle au fond de la casserole des religions. La brute qui va trancher la gorge de l'otage, avant d'être une brute, est un demeuré, un idiot qui croit des niaiseries, qui croit au paradis, à des vierges qui l'attendent, qui croient que les vaches sont sacrées, qu'il ne faut pas manger de boudin, et, et, et... et la bêtise, hein?

On cherche toutes sortes d'explications, la quête d'absolu, et quoi encore? Vous ne pensez pas que les terroristes sont tout simplement des cons? Et les curés qui les endoctrinent aussi? Qui sait si Dieu lui-même n'est pas un peu bête.

Bonheur tranquille

Le boîtier du DVD montre un linge à vaisselle avec la photo d'une vieille dame plaquée dessus. Qui a envie de regarder un documentaire sur une centenaire d'Amqui qui tisse des linges à vaisselle, des chemins de table et des catalognes?

J'ai quand même fini par glisser le DVD dans le lecteur de mon ordi, mais en laissant la télé ouverte, le Canadien jouait contre Detroit, et non, ce n'est pas le Canadien qui a gagné, c'est la vieille dame d'Amqui: 5 à 0.

Elle s'appelle Doré Gagnon Belzile, elle est née prématurément, le curé est venu la baptiser tout de suite parce qu'elle allait mourir. Doré? Le curé s'est retenu de protester, envoye pour Doré, elle allait mourir de toute façon. Elle aura 102 ans demain dimanche 26 octobre.

Oui, 102, mais tu la mets à côté de moi, et tu jurerais que c'est moi qui ai 102 ans et elle, 74. Et avec ça, le pied alerte sur les pédales, sauf que ce sont les pédales de ses métiers à tisser. Elle ne cabotine pas, comme souvent les centenaires, elle est toute là sans en faire un exploit, c'est le travail qui l'a menée jusque-là, c'est pas une recette, c'est un état de grâce: il faut beaucoup, beaucoup aimer son travail pour arriver à 102 ans quasiment sans s'en apercevoir.

Ça s'appelle Les métiers de Doré, les télés devraient se précipiter pour vous montrer ce documentaire qui nous repose tellement des CHSLD et de leurs caméras hostiles. Jocelyne Gallant, la réalisatrice, est de Saint-Alexis-de-Matapédia, un peu plus bas dans la vallée, ça fait sept ans qu'elle filme sa presque voisine, sept ans ramassés en 50 minutes de bonheur tranquille.

(1) Cassette trouvée à Jalalabad dont le contenu a été rendu public par le Pentagone en décembre 2001.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer