| Commenter Commentaires (44)

Comment ça, y a pas de hockey?

Partager

Pierre Foglia
La Presse

Quand Louise est née - elle a 12 ans, maintenant -, son papa était bien content que ce soit une fille, sa deuxième. T'es sûr? l'a taquiné sa femme. Ça me dérange tellement pas, a dit le papa. Il a expliqué pourquoi ça ne le dérangeait pas que ce ne soit pas un garçon: pas d'esclavage!

Pas d'esclavage?

Pas de hockey! Pas de longues heures dans les arénas mal chauffés, pas d'autres parents qui ronchonnent dans les gradins parce que le coach ne fait pas assez jouer leur fils, pas de café dégueulasse dans un verre de styrofoam et la petite paille en plastique rouge pour le tourner, et surtout - surtout! - pas de tournois à Laval.

Pas de patins à lacer, pas de bas de laine à enfiler, pas de combine, de protège-cou, pas de coudes, pas de jockstrap, pas de gants, pas de jambières...

Bref, vive les filles.

Quand Louise a eu 9 ans, un jour, elle a dit à sa maman: Maman, dimanche à l'aréna Saint-Louis (à 10 minutes de chez elle), y a des essais pour le hockey, j'aimerais y aller...

Sa mère cherche encore comment sa fille a su pour ces essais. Du hockey?

Oui, ils vont choisir des filles pour faire une équipe.

Mais t'as jamais joué, t'as même pas d'équipement.

Sont allées pareil. Elles ont été accueillies par Lisa, qui organisait ce mini-camp de recrutement. Pas d'équipement? a dit Lisa, une belle madame originaire de La Malbaie. On va t'en prêter, de l'équipement.

Louise a adoré ça. C'est ce qu'elle a répondu quand sa mère lui a demandé à travers la grille de son casque:

Pis?

J'adore ça!

Aujourd'hui, Louise a 12 ans. Elle joue à la défense des Canadiennes, des pee wee A. Lisa, la dame de La Malbaie, est coach adjointe.

Louise ne manque pas un entraînement, pas un match. Elle enfile toute seule les 22 pièces d'équipement - les patins, les coudes, les bas, la combine, le chandail, le short, le protège-bouche, les jambières.

Pas de jockstrap, quand même?

T'es bête. Mais si. Les filles aussi portent un jockstrap.

Quand c'est un match et que c'est la maman qui accompagne, elle envoie des textos au papa: elle vient d'embarquer. Belle passe. Tir raté. Toujours 1-0 pour nous. Quand c'est le papa, il bougonne si l'entraîneur fait sauter le tour de sa fille.

Des tournois à Laval? Bien sûr! Il y en avait justement un, il y a 15 jours. Les Canadiennes se sont rendues en finale contre les Rebelles. C'était 2-2 à la fin du temps réglementaire. Louise était sur la glace pour les deux buts des Rebelles, tous les deux enfilés par la petite Hébert. La petite Hébert pourrait jouer dans le AAA, si elle voulait. Même dans le AAAAA, si y en avait. Pour son deuxième but, elle a passé à côté de Louise, comme ça, un courant d'air...

Quand Lisa, la coach adjointe des Canadiennes, a voulu renvoyer Louise sur la glace après ce deuxième but, Louise a dit: Ça me tente pas, je joue trop mal!

Comment ça, ça te tente pas? Envoye sur la glace.

Finalement, les Canadiennes ont gagné en tirs de barrage. La maman de Louise m'a montré une photo de groupe après le match, Canadiennes et Rebelles rassemblées.

Elle est où, ta Louise?

Ici, la petite blonde. Tu trouves pas qu'elle a du P.K. Subban dans le nez?

Prochain entraînement le 12 janvier.

Comment ça, y a pas de hockey?

J'exagère

Ainsi mon journal - Seigneur! MON JOURNAL - a choisi pour athlète de l'année 2012 un skieur acrobatique. J'ai dit fuck, on n'est même plus les gardiens d'un minimum d'orthodoxie. J'étais un peu fâché. Mais au fond, je ne vois pas pourquoi je m'énerve. Il en est du sport comme de la culture en général: les pirouettes, les acrobaties - comme dans «ski acrobatique» - prennent évidemment le pas sur le fond - comme dans «ski de fond», par exemple. Je ne vois pas pourquoi je m'énerve, c'est pareil en tout. En littérature aussi, la pirouette pogne plus que le fond, et en musique, et en art, et à l'école. En tout, dis-je.

C'est pas d'aujourd'hui que les gens préfèrent Dostoïevski à Tchekhov, San Gimignano à Trieste, Miles Davis à Coltrane. C'est comme ça.

J'ai rien contre les pirouettes, mais pourquoi à ski? Il y a déjà un sport pour les pirouettes, cela s'appelle la gymnastique. Dans les exercices au sol en particulier, les gymnastes, nu-pieds, virevoltent dans les airs avec une grâce que n'auront jamais des skieurs boudinés, paddés, en bottines.

Ce n'est pas seulement la grâce. Ça prend 10 ans pour devenir gymnaste, ça prend un après-midi pour apprendre à faire des niaiseries sur une pente de ski. J'exagère? Ben oui, j'exagère: vous ne comprenez rien quand je n'exagère pas.

Ces pirouettes, formatées exprès pour la télé, sont devenues olympiques après que les J.O. d'hiver sont passés de 10 jours à 2 semaines. Chasse gardée d'une demi-douzaine de pays tout au plus, dont le Canada, qui n'en finit plus de compter ses médailles en pirouettes. De la mi-novembre à la mi-avril, les bulletins de sport d'un océan à l'autre se pètent les bretelles: une autre belle récolte - récolte! on dirait des patates - une autre belle récolte pour nos Canadiens en bosses, en skicross, snowboard, snowboard cross, halfpipe, et quoi encore?

C'est bon pour le moral de la nation. Et puis ça fait oublier que, dans les vrais sports, la dernière fois qu'un Canadien a gagné un grand marathon, Boston, New York, Londres, c'était en 1823. Ben oui, j'exagère encore.

L'EXPLOIT DE L'ANNÉE

D'ici, bien sûr, la victoire inattendue de Ryder Hesjedal au Tour d'Italie (qui vaut bien une victoire dans un grand marathon). Un Tour d'Italie comme on n'en avait pas vu depuis longtemps, Hesjedal qui, la veille de l'arrivée, survit dans la montée du mythique Stelvio, le plus haut col d'Italie, et qui gagne le Giro le lendemain dans le contre-la-montre de Milan. Hesjedal comme Coppi et Bartali. Les spécialistes européens n'ont jamais vu venir ce Canadien, ils ne sont d'ailleurs pas convaincus qu'il puisse répéter son exploit. Pourraient bien être surpris une seconde fois, au Tour de France, par exemple.

LES JEUX

Ma médaille olympique va à l'équipe féminine américaine de gymnastique, menée par la lumineuse Gabby Douglas. Mes citrons vont au show de Pistorius et à la performance de l'arbitre dans la demi-finale de soccer Canada-États-Unis.

LE CONTE DE FÉES

La plus belle histoire de l'année? Celle de Jeremy Lin, le petit garde des Knicks de New York. Sorti du banc (et de Harvard, qui n'est pas précisément la pouponnière de la NBA), Lin, le réserviste qu'on allait renvoyer dans les ligues mineures, a brûlé les planchers jusqu'à sa blessure à un genou. Passé aux Rockets de Houston, il a signé un contrat de 25 millions pour trois ans. Remis de sa blessure, il a repris presque là où il avait laissé avec les Knicks, mais plus personne n'en parle. L'histoire a déjà été racontée; next...

Vous avez noté? Pas un mot de Lance Armstrong. Les grandes douleurs sont muettes.

Partager

publicité

Commentaires (44)
    • Vous allez me manquer, je suis un de vos infidèle lecteur, oui oui, infidèle car je vous lis depuis de nombreuses années mais pas de façon régulière. Ce matin j'avais le moral bas et je me suis dit, pourquoi ne pas lire Foglia, il remplace à lui seul un cabinet de psychiatres. Je vais déjà beaucoup mieux, merci monsieur Foglia de m'avoir fait rire durant toutes ces années. En passant, c'est un autre journaliste de La Presse (C.Bernier) qui m'a fait vous découvrir, il y a de cela plusieurs années. Je vous souhaite la plus rigolote des retraite. Pierre Labelle.

    • Pouvoir commenter le texte de Mr. Foglia. Convaincu qu'il n'a pas eu un mot à dire la dessus.
      Est-ce qu'il lit nos commentaires ? Évidemment, c'est plus fort que lui !
      Va-t-il répondre ? Je crois bien que sa fierté l'en empêche.
      Mr. Foglia, votre plume est unique. Vous allez me manquer ...
      P.Gagnon

    • @ jd64, 2 jan,19h57
      Je viens de relire votre référence pour la chronique du 6 déc. 2012 de M.Foglia
      ''...La Chambre de la famille est une usine à fabriquer des barils de poudre.''
      Voilà ce que c'est que d'être maître de son écriture...un mot vaut mille images.

    • Je suis un lecteur qui vous suit depuis l'histoire récente, début 1991 pour être précis, j'ai toujours regretté de n'avoir découvert vos chroniques plus tôt.
      Comme d'autre, ça fait du bien de pouvoir enfin mettre son mot ici, même si j'ai 3 jours de retard.
      Meilleurs voeux à tous et en particulier à Mr Foglia, à votre fiancée et au zoo que vous hébergez, ainsi qu'à vos chroniques toujours aussi déphasées que délicieuses.

    • Pour ceux qui tombent en bas de leur chaise, vous étiez où le jeudi 6 décembre ?
      Touchante chronique ce matin là suivi de quelques bons commentaires. Content de voir que ce n'était pas l'histoire d'un soir. Vous êtes bien ouvert à nos commentaires ... je vous paierai bien le cognac gnac gnac.. On vous aime M.Foglia.
      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/201212/05/01-4601206-une-histoire-damour-et-une-histoire-de-mort.php

    • Pas certain que Ryder pourra répéter son Exploit, mais quel accomplissement!!
      Pour Armstrong, il devrait maintenant admettre, comme les autres.

    • pendant cela, LA PRESSE TITRE 60 mille morts en Syrie....et monsieur ne dit rien, sauf quand il y a des broken cameras

    • M. Foglia, SVP, ne nous faites plus un coup pareil sans nous avertir. Certains d'entre nous sommes sensibles du coeur, c'est dangereux! J'ai failli m'étouffer dans mon café en voyant votre blogue ce matin!
      Si c'est une erreur de Cyberpresse, j'en suis très heureuse! Si c'est votre initiative, je tombe en bas de ma chaise, en plus de m'étouffer avec mon café, vous pouvez imaginer les dangers que j'ai dus affronter aujourd'hui, à cause de vous. Je devrais demander une commission d'enquête!
      Bonne année à vous, votre fiancée et votre meute de minous (je sais on ne dit pas ça une meute de minou).
      PS: Histoire de vous faire pardonner, ça ne vous tenterait pas de nous ramener quelques chroniques du "courrier du genou"...je m'ennuie....:)

    • @ aniemanseau,02 janvier 2013,03h42
      Bonjour
      C'est admirable et enviable ce que vous faites. Votre famille est entre bonnes mains.
      P.S. Et pour la fête des mères, un ti coussin chauffant peut-être....

    • @DenisPlante. L'etymologie de jockstrap origine de la contraction de 'jockey strap'. Ce mot est apparu dans le Oxford en 1888...

    • M.Foglia sur bloque ? Vous êtes parti en voyage. On vous a kiddnappé. Les ravisseurs exigent un bloque. La Presse ( ou votre éternelle fiancée) a payé....

    • Je n'ai jamais voulu que fiston joue au hockey! mais papa et fiston sont 2 contre une ..hé c'est ça la démocratie! Je vais depuis maintenant 11 ans me geler les fesses au 4 coins de l'Outaouais et du Québec.
      Est-ce que j'ai appris à aimer ça? Non, non, je n'aime pas la mentalité, des parents et des coachs, ce ne fait d'eux de mauvaises personnes, j'embarque pas c'est tout!
      Chaque année je demande à fiston, et puis est-ce qu'on inscrit au hockey? ( avec honnêtement le mince espoir il me dira : non ça me tente plus) la réponse est toujours oui.
      Il n'a jamais été plus haut que le "A" mais il aime son sport, il aime les boys.. il veut faire partie d'une équipe...
      Alors je me lève à 5 h 30 le dimanche matin, je paie des centaines de dollars pour les tournois.. pourquoi?
      Car il y a encore, malgré tout ce qu'on entend, des jeunes qui aiment leur sport! et qui le font pour le fun!

    • @ DenisPlante
      Quoi de mieux qu'un commentaire sur un blog pour montrer ses grandes connaissances. Genre BAVEU, mot qui vient du dico «Le Petit Plante».

    • Dosto, de l'acrobatie et des pirouettes sans fond ?!? Je ne dis pas qu'il n'y a pas de pirouettes chez Dosto, mais des pirouettes sans fond??? Là, M. Foglia, vous me piquez au vif, vous insultez mon intelligence, et la vôtre...

    • ...Les grandes douleurs sont muettes.»
      Très sage, très sage.
      Mais il y a une exception: un accouchement,,,,

    • Je ne suis pas d'accord avec ce qu'on a fait à Armstrong. Il a péri parce qu'il était baveu, pas parce qu'il se droguait.
      C'est comme si on faisait le procès et condamnait un lutteur en faisant témoigner tous ses compagnons qui jurent que c'est truqué...
      Ah oui, j'oubliais, c'est un menteur. Clinton avait bien juré qu'il n'avait pas touché à la Moninsky. Lui a-t-on retiré sa présidence une fois la vérité étalée?
      Serait-ce que le mandat des organisations sportives est de bannir le mensonge?
      Combien, parmi les témoins, patronnaient et ou patronnent une oeuvre de bienfaisance ?

    • Que vois-je ? Un '' j o cksrap''! Quel anglicisme honteux. Je ne sais pas ce que fait l'Office de la langue Québécoise, mais elle devrait s'insurger. Ici, nous sommes fiers de nos mots et tenons à respecter leur origine.
      On voit, M.Vélo, que vous êtes un néophyte du bloque et que vous n'avez pas été initié à la sévérité du lieu...Sachez que notre culture française, dont nous ne voulons nous séparer mais pour laquelle nous voudrions le faire, a su nous imposer la rigueur et la précision de ses mots.
      Est-ce que je me trompe M.Foglia en disant que vous vous êtes adapté à notre langue, en avouant pour vous, que vous écrivez une relique sans son ''E'' mais bien avec son ''A'' et j'ai nommé le très censuré mot marde? Alors vous prenez ce féminin et anglosaxon jockstrap et vous le remettez dans sa pureté masculine : jAckstrap.
      C'est notre patrimoine. Tous les référendums perdus et à venir le savent.
      Osez descendre de votre vélo et amenez vos pieds dans un vestiaire d'aréna. Quand bien même vous seriez ceinture en quelque chose de martial, prononcez-y le mot jocstrap ! On vous fera comprendre comment fonctionne une Zamboni...
      Peut-être, porté par les femmes, a-t-il droit au HO! Mais souvenez-vous qu'en ce domaine une photo vaut mille mots...
      Vous savez que l'étymologie est importante pour la langue. Voici donc un bref aperçcu de l'histoire de ce mot.
      1: Cric de bon gars=jack
      2: Outil pour les crevaisons=jack
      3: 4x4 modifié :jacké
      4: 4x4 immovilisé dans banc neige=jacké
      5: Pitoune voluptueuse=bien jackée
      6:Homme très grand=grand jack ( peu aussi être bon)
      7: Chasser orignal avec un spot:jacker
      8: Homme fringant : Jack Monoloy
      9: Bruit que font canards, perdrix et sarcelles:Jack jack jack
      10: Jeu de cartes: black jack (Imaginez un block jock!)
      11:Acteur de cinéma : Jack Nicholson
      12: Fiche de branchement heavy métal: jack
      13: Manoeuvre terroriste au nom de Dieu: High jack

    • Ouais c'est vrai qu'on multiplie aussi les médailles dans le patinage courte piste où y a pas plus de 5 pays qui participent sérieusement à ces compétitions.
      Tant qu'à Armstrong, y était temps qu'on le déboulonne celui-là. Ça faisait plus que ridicule de voir qu'il était le seul à avoir gagné tous ces tours de France à l'eau claire. Ça me faisait bien rire de le voir aligner col sur col et toujours frais comme une rose ........tsé un surhomme !

    • Il n'y a pas de hockey .... mais on peut lire chaque jours une xieme hypothese de solution. Dommage que certains journalistes ne connaissent que le hockey.

    • Vous voyez M. Foglia, j'adore le Tour de France. J'ai été déçu d'apprendre que Armstrong s'était dopé. J'aurais aimé croire qu'il avait réussi ses exploits sans tricher. Vous ne parlez jamais de Indurain!!! Dites-moi? Il était dopé?

    • «Vous avez noté? Pas un mot de Lance Armstrong. Les grandes douleurs sont muettes.»
      Quelles «grandes douleurs»? La vérité est un soulagement, même s'ils étaient tous drogués.

    • Un blogue de M. Foglia? Tout un événement! C'est là pour une seule fois ou pour longtemps? Je suis ému... Dire que la plupart des commenteux ici n'en font aucun cas comme si ce blogue existait depuis des années.
      En souhaitant que les grincheux et casse-noix habituels la mettront en sourdine...
      Je suis très heureux que cette jeune fille ait découvert le hochey au grand dam de son papa!

    • Monsieur Foglia, tout baigne dans l'huile pour moi.
      Je ne décode que de l'exagéré.

    • Ce n'est pas l'epo qui a coulé armstrong, c'est sa gloutonnerie....

    • Bien d'accord avec vous. Personnellement, je m'ennuie des compétitions de saut de barils que nous présentait l'émission Wild World Of Sports dans les années soixante. Ce sport, très pratiqué par des athlètes qui semblaient toujours venir de Thunder Bay ou du lac Michigan, a perdu la faveur des média et est même disparu lorsqu'il s'est transporté à l'intérieur, dans des arénas où la piste était courte...

    • Champion canadien au marathon? Mais oui. Mais c'était une championne, à Boston, 1980, Jacqueline Garreau. Un peu moins fofolle dans ses entraînements, elle aurait pu gagner aux Olympiques.
      Foglia, j'aurais une recette de pouding aux bleuets à partager...

    • Jockstrap, tiens une coquille :-)

    • Je persiste... Dommage mais ça ne va pas durer... :(
      Pierre Foglia et le Net, décembre 2009:
      - Je n'ai pas de blogue. Il faut dire que je suis probablement le journaliste qui en a le moins besoin. Le ton direct et complice des blogues de mes confrères, ça fait très longtemps que c'est le ton de cette chronique, qui n'a jamais été autre chose qu'un blogue, et cela bien avant que le mot même existe. Sauf que mon blogue, et je m'en félicite, est sans interaction avec le lecteur.
      Ce que je n'aime pas de vos blogues, confrères, c'est qu'ils ne sont pas des îles. N'importe qui peut y aller à pied, s'asseoir sur votre galerie, jaser. Cette promiscuité, ouache! On dirait une commune. Vous n'avez pas connu les communes? Moi oui. C'est pour ça. -
      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/pierre-foglia/200912/11/01-930393-le-net-et-moi.php

    • Deux commentaires M. Foglia,
      1) Au sujet du hockey, vous n'avez pas remarqué l'attitude remarquable des bénévoles du hockey mineur. Mon fils a lui aussi découvert le hockey, un peu malgré moi, lors des Jeux olympiques il y a plus de dix ans. A son insistance, je l'ai inscrit. Il ne savait pas vraiment patiner, on lui a appris, il ne savait pas manier le bâton, on lui a appris, il ne savait pas..., on lui a appris. On lui a aussi appris l'importance de l'effort, de l'esprit d'équipe. Il ne sera jamais un pro, mais c'est maintenant un sportif! C'est aussi un homme d'équipe. Merci à tous les entraîneurs bénévoles de Verdun.
      2) Pouvoir lire les commentaires de vos lecteurs ajoutera au plaisir de vous lire, même si vous exagérez parfois.

    • Bravo, un blogue en relation avec la chronique du fameux Pierre Foglia. Pourvu que ça dure...Pas sur qu'il va s'occuper de la modération par contre...

    • C'est évident, il y'a un bug! N'espérez pas une lecture ou une réponse de Monsieur Foglia!
      Tout de même amusant.

    • Souvenes-vous que votre journal a déjà choisi un joueur d'échecs comme athlète de l'année...
      Pour le choix de cette année, je suis d'accord avec vous, mais, au moins, les pirouettes, ça bouge...
      Charles Talon

    • Monsieur Foglia,
      Pourriez-vous développer un peu plus sur "le show Pistorius" ? Il me semble que c'est un peu raide de lui donner un citron....
      Bonne année
      Martin Gingras

    • Moi je cherche quelqu'un qui sait écrire mettons M.Foglia mais qui haïrait le hockey autant que moi. Un beau texte de haine pour le hockey j'aimerais.

    • Trieste, encore?
      C'est suspect. Va falloir que j'aille voir.

    • Bonjour M. Foglia.
      En lisant votre chronique des souvenirs me sont revenus en mémoire. Comme le papa de votre histoire, moi aussi je voulais que mon premier enfant soit une fille. Et ce n'était pas à cause du hockey. Ça ne m'avait même pas effleurer l'idée. C'est que je voulais absolument avoir ma petite princesse. Un jour, quand j'étais encore adolescent, j'ai entendu le nom d'une actrice célèbre et je me suis dis que quand j'aurais une fille elle allait porter ce nom. Elle s'appelle Audrey et elle a aujourd'hui 35 ans et est la mère d'une petite princesse à son tour et d'un petit prince. Quel bonheur de les voir évoluer à leur tour. C'est bien de pouvoir maintenant commenter vos articles.

    • Eh ben, pas croyable, la section commentaires est ouvertes sur l'article de Foglia. Une erreur administrative ? Un cadeau de Noël de La Presse ou de l'auteur? Y'a sûrement un compteur qui va fermer tout ça à la 500ième faute d'orthographe...
      Ça risque d'être intéressant si c'est là pour durer...

    • Oh-oh... Monsieur Foglia en blogue et en os ! J'y crois pas... Bonne année Signore Foglia !

    • Grande douleur?? Tiens... moi ca m'a pas fait un pli.

    • Pour moi le meilleur moment de sport de 2012. Tout juste apres la victoire au tir au but de la Zambie a la coupe d'afrique de foot . Le coach de la Zambie qui traverse le terrain avec un joueur blessé dans les bras pour qu'il puisse celebrer avec les autre joueur . Tres belle image du raprochement entre les peuple que le sport peut parfoit creer . bonne annee 2013 a tous .

    • Ah, tiens, on peut commenter sur "Fog" ? ! ? Cool !
      Benoît Duhamel.

    • Lance et Ben sont tout de même de grands athlètes.
      Faudrait probablement retirer les médailles de 50% des grands champions des cinquante dernières années pour être vraiment propre...
      Tout le monde est suspect.
      C'est un peu comme les gens qui ont du succès en affaire... si on gratte un peu, on risque de trouver une crosse...

    • Je sais, je sais, la bonne épellation est jockstrap...mais c'est quand même mieux jackstrap !!! Pour ce qui est du ski acrobatique versus le marathon, n'oubliez pas une chose M. Foglia, y a juste une dizaine de pays dans le monde où les gens s'adonnent à cette discipline (ont-ils vraiment le choix ???)...difficile de pratiquer la pirouette dans ce coin du monde - à chacun son hobby !!!
      H. Gallagher


    • Mr. Foglia,
      Je vous lis depuis des annees. Mes respect pour un grand journaliste et chroniqueur.
      Un mot sur Lance Armstrong.
      Je suis content qu'il se soit fait prendre. Je trouve ca juste dommage que Carl Lewis jouisse encore d'une protection inouie. Protection que Ben Johnson n'a pas eu.

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer