| Commenter Commentaires (5)

Quel avenir pour Tiger?

Tiger Woods a été opéré lundi pour soigner... (Photo Peter Muhly, AFP)

Agrandir

Tiger Woods a été opéré lundi pour soigner un nerf coincé au dos. Il ne participera donc pas au Tournoi des Maîtres la semaine prochaine.

Photo Peter Muhly, AFP

Au Tournoi des Maîtres, la boutique de souvenirs est bien garnie: vêtements, casquettes, balles, parapluies... Les files pour y accéder sont longues. Mais il y a un truc pour éviter la cohue: faire ses achats lorsque Tiger Woods est sur le terrain.

Les responsables de la boutique organisent même le travail selon l'horaire de jeu de Tiger. La foule autour de lui est si nombreuse qu'il s'agit du moment idéal pour regarnir les tablettes et donner une pause au personnel. «Après sa ronde, la boutique devient très achalandée», explique un employé, dans un récent reportage de Golf Digest.

L'anecdote illustre à quel point Tiger Woods demeure la tête d'affiche du golf international, même s'il n'a pas remporté un seul tournoi majeur depuis 2008. Qu'on l'appuie ou non, il est celui autour de qui tournent toutes les conversations.

Voilà pourquoi la nouvelle annoncée hier est si dommage. Opéré lundi pour soigner un nerf coincé au dos, Tiger ne participera pas au Tournoi des Maîtres la semaine prochaine. Le coup est également dur pour les télédiffuseurs, puisque les cotes d'écoute explosent lorsqu'il menace pour le titre le dimanche après-midi.

Cette décision ne surprend pas. Depuis quelques années, Woods a été ralenti par des malaises au genou et au coude. Cette saison, c'est le dos qui le fait souffrir. Le mois dernier, il a fait l'impasse sur le tournoi Invitation Arnold Palmer, dont il était double champion en titre. Dès lors, sa présence à Augusta était compromise.

Woods s'absentera pour de longues semaines. Il lui faudra du temps pour retrouver sa flexibilité et sa puissance.

«C'est une situation difficile, mais je demeure très optimiste pour l'avenir, a-t-il dit, hier. J'espère toujours battre deux records appartenant à des golfeurs et des hommes extraordinaires. Comme je l'ai souvent dit, Sam et Jack ont accompli leurs exploits dans l'ensemble de leur carrière. Et je crois qu'il me reste encore plusieurs bonnes années.»

Avec 82 victoires sur le circuit de la PGA, Sam Snead est le meneur. Tiger en a 79 à sa fiche. S'il se remet bien de cette intervention, il devrait devancer le légendaire Sam.

Mais ce n'est pas son objectif principal. Woods veut surtout battre le record de 18 victoires en tournois majeurs de Jack Nicklaus. Il en a 14 à sa fiche. Ce défi est beaucoup plus coriace.

***

Tiger Woods a 38 ans. Il n'est plus un jeunot, mais son âge n'est pas une raison suffisante pour l'empêcher de rêver à d'autres grandes victoires.

Ainsi, les trois derniers vainqueurs de l'Omnium britannique avaient plus de 40 ans: Phil Mickelson (43), Ernie Els (42) et Darren Clarke (42). Et comment oublier l'extraordinaire performance de Tom Watson qui, à 59 ans, a échappé en prolongation ce championnat en 2009?

Le parcours de Nicklaus peut aussi rassurer Woods. Le grand Jack a remporté ses quatre derniers titres majeurs à 38 ans (Omnium britannique), 40 ans (Omnium américain et PGA) et 46 ans (Tournoi des Maîtres).

Alors, si l'âge n'est pas un obstacle, pourquoi Woods n'atteindrait-il pas son objectif? À mon avis, pour trois raisons.

D'abord, il n'intimide plus ses concurrents sur le terrain. Au plus fort de sa domination, entre les mois d'août 1999 et de juin 2008, Woods détenait un avantage psychologique sur ses rivaux. Son regard d'acier, sa force brute et son habileté sur les verts décourageaient les plus doués d'entre eux. Durant cette période, il a remporté 13 titres majeurs en 35 tournois! Cette époque est terminée.

Ensuite, cette chasse effrénée au record de Nicklaus met une tonne de pression sur ses épaules. Comme la saison ne compte que quatre tournois majeurs, les occasions manquées prennent une importance démesurée. Surtout lorsqu'il s'agit du Tournoi des Maîtres, où il a connu ses plus grands succès.

Suffit de surveiller son langage non verbal durant ces championnats pour comprendre à quel point ils sont cruciaux pour lui. Un mauvais coup et on sent un mélange de colère et de déception l'envahir. Difficile d'être au meilleur de sa forme dans cet état d'esprit.

Enfin, le nombre de jeunes golfeurs talentueux augmente sans cesse. Pour Woods, la menace vient de partout. Des vétérans comme Ernie Els ou Phil Mickelson peuvent briser ses espoirs, mais aussi des vedettes montantes comme Adam Scott, Rory McIlroy ou Charl Schwartzel.

Encore cette saison, un nouveau nom est apparu sur les radars: Patrick Reed, un gars de 23 ans doté d'une confiance en soi ahurissante.

Après avoir remporté le tournoi de Doral au début de mars, Reed s'est autoproclamé l'un des cinq meilleurs golfeurs au monde. Ce gars-là ne craint personne. Certains de ses confrères, qui l'ont trouvé un peu baveux, ont hâte de voir comment il réagira à la pression d'Augusta. Ce sera en effet intéressant.

***

Si Woods réussit un miracle et remporte cinq autres tournois majeurs d'ici la fin de sa carrière, ce sera grâce à sa détermination. On le sent habité par une soif dévorante d'entrer dans l'histoire. Rory McIlroy pourrait d'ailleurs s'en inspirer.

Alors, quel avenir pour Tiger? Effacera-t-il le record de Nicklaus? Je ne crois pas. Je doute même qu'il remporte un autre tournoi majeur, pour toutes les raisons que j'ai énumérées.

Il n'empêche que sans la présence de Tiger, ces grands rendez-vous perdent un élément magique. Souhaitons-lui de retrouver vite la forme. Le golf a encore besoin de lui.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Tiger Woods ratera le Tournoi des Maîtres

    Golf

    Tiger Woods ratera le Tournoi des Maîtres

    Tiger Woods a été opéré au dos et il doit se résoudre à rater le Tournoi des Maîtres pour la première fois de sa carrière. »

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer