| Commenter Commentaires (39)

Une moustache, une fin du monde

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

C'est fou, quand on y pense: le régime stalinien de la Corée du Nord posséderait une dizaine d'ogives nucléaires, il menace ouvertement d'annihiler la Corée du Sud et les États-Unis et...

Et rien!

Il n'y a pas de panique mondiale. Autour de moi, à La Presse, tout le monde vaque à ses occupations comme si de rien n'était. Mon jeune voisin Philippe Teisceira-Lessard (à peine plus jeune que Kim Jong-un) tente héroïquement d'extraire de la bouche d'Yves Michaud quelque déclaration; Yves Boisvert prépare l'air de rien un autre conte pour tous et la réceptionniste répond au téléphone avec son calme habituel.

Allô, le monde! On se réveille!

Kim Jong-un, 30 ans, amateur de basketball modérément instable, dictateur de la Corée du Nord, a publié une déclaration écrite de 1200 mots tout aussi puérils que belliqueux annonçant un état de guerre avec la «marionnette» sud-coréenne, une «guerre sacrée» qui va dégénérer en «guerre totale nucléaire» et...

Et il paraît que ce qui rend les gens frénétiques, c'est la reprise de Mad Men ce week-end.

Eh bien, moi, je suis inquiet. Sachez-le.

D'abord, quand je pense à la mort, j'espère quelque chose de rapide. Un hiver nucléaire est quelque chose comme un long cancer qui vous donne des rémissions comme un chat s'amuse avec une souris. Ce n'est pas mon idée d'une belle mort.

Ensuite, mes déclarations de revenus ne sont pas terminées et ce serait vraiment vexant, vu que le fisc va inévitablement réclamer des intérêts et des pénalités à mes descendants quand l'activité humaine organisée reprendra, dans un siècle ou deux. Au pire, si la guerre nucléaire éclate, je demande qu'elle éclate après le 30 avril prochain.

Pourquoi, au fait, ne prend-on pas Kim Jong-un au sérieux?

Peut-être que cela tient à cette absence de moustache dans ce faciès obstinément poupon. Il y a quelque chose d'intimidant dans une grosse moustache touffue, chez un dictateur. Kim n'en a pas.

Peut-être que c'est parce que sa prose est ponctuée d'enflures franchement risibles («Le peuple coréen libérera sa rage et accomplira ce désir chéri de réunification nationale, érigeant sans coup férir la meilleure puissance de ce monde», traduction libre), qui nous rappellent les métaphores involontairement comiques de la chroniqueuse Nathalie Elgrably-Lévy, avec qui il a en commun d'avoir divorcé du réel.

Il reste que Kim a une armée, des chars d'assaut, des cuirassés, des avions de chasse, des sous-marins. Et 10 ogives nucléaires. Dix! Ça fait beaucoup de joujoux dangereux pour un type qui agit comme s'il voulait absolument convaincre l'univers de sa virilité.

Entre deux crises de panique, je suis un peu fâché contre les États-Unis d'Amérique. Il y a 10 ans, les États-Unis ont envahi l'Irak. En nous disant quoi? En nous disant deux choses, principalement:

1) Le dictateur Saddam Hussein pose un danger immédiat à la sécurité du monde avec ses armes de destruction massive.

2) Le peuple irakien mérite de goûter à l'enivrant nectar de la liberté ayant mariné dans la démocratie jeffersonienne.

On connaît la suite. Saddam n'avait pas d'armes de destruction massive (mais il avait une moustache, ce qui a sans doute poussé Bush et cie à le considérer comme étant beaucoup plus dangereux qu'il ne l'était en réalité). Et la démocratie à l'irakienne demeure une sorte d'îlot Voyageur: un truc incomplet.

Mais ce dictateur-là, Kim Jong-un, a vraiment des armes de destruction massive. On le sait, il a fait des tests nucléaires! Il menace vraiment le monde: il l'a écrit! Et son peuple affamé vit en état d'esclavage, bien loin du nectar de la liberté.

Sachant cela, les États-Unis se préparent-ils à envahir la Corée du Nord?

Non.

Qui sait, peut-être que si Kim se fait pousser une moustache, l'Amérique va enfin le prendre au sérieux et aller le désarmer, pour le bien de l'humanité?

Mais je rêve en couleurs, je le crains: Kim Jong-un me semble être ce genre d'homme imberbe, chez qui toute tentative de se laisser pousser barbe et moustache est condamnée à l'échec.

Traduction: nous sommes foutus.

Le drame, dans tout cela, c'est que - malheureusement, tragiquement - on ne connaîtra jamais quels lendemains glorieux la gouvernance souverainiste allait nous donner.

Partager

publicité

Commentaires (39)
    • Primo: comment le pubère peut-il s'imaginer une seule seconde qu'un missile nord-coréen (fut-il à tête nucléaire) percerait la défense anti-missile américaine? Et quand il aura lancé ses (supposés) dix missiles, il fera quoi? Aller se cacher en Chine, probablement.
      Deuzio: les États-Unis n'ont absolument pas les moyens financiers d'entreprendre quelque nouvelle guerre que que soit. A preuve, malgré les menaces actuelles, ce ne sont qu'un destroyer et deux B-52 qu'ils ont envoyés en renfort (!) pour intimider l'intimidateur. (Tout comme pour l'Iran, à propos duquel il y a longtemps que les Américains ont le pied sur le frein pour ne pas aller s'embourber financièrement dans ce qui serait un merdier encore pire que la Corée du Nord. Et Israël le sait, ce qui l'oblige à respirer par le nez.)
      En contrepartie, qui ai-je lu qui disait que Kim Jong-Un sait la partie perdue d'avance dans une guerre conventionnelle contre la Corée du Sud, supposant que les États-Unis s'en mêleraient? Perdue d'avance avec des forces militaires actives de 1,100,000 personnes et des forces de réserve de 8,200,000 personnes? Soyons sérieux. Ce serait plutôt une autre glorieuse victoire américaine... comme l'Afghanistan, comme l'Irak, comme le Vietnam... Avec des pertes "collatérales" (je déteste ce mot fait pour nier l'humain) abyssales.

    • C'est cute, la métaphore de la moustache pour tenter de démontrer à quel point la stratégie américaine est décousue, mais vos comparaisons ne tiennent pas la route deux secondes. Vous pouvez pas utiliser des semi-arguments sérieux pour démontrer à quel point c'est pas sérieux.
      Personnellement, je donnerais des lunettes 3D à Kim Jong-un pis à ses conseillers pis je leur ferais écouter Jurassic Park. Ces gars-là ont vraiment besoin de se détendre.

    • Ouin... pas fort comme chronique. Beau sucker punch sur Mme Elgrably-Lévy. C'est gratuit, pourquoi est-ce qu'on s'en priverait ? Elle est déconnectée du réel, mais moi je vais écrire un texte faisant un lien entre la politique internationnale et la pilosité faciale.
      10 bombes nucléaires ne créront pas un hiver nucléaire, surtout quand celles-ci ont une force plus faible que Nagasaki et Hiroshima. La raison pour laquelle tout le monde poursuit son chemin est parce qu'on sait très bien que dès que le type fait un mouvement sur la Corée du Sud, la Chine n'aura pas d'autre choix que d'enlever son protectorat et la réunification de la Corée va se faire en même pas une semaine.
      D'ailleurs, les États-Unis ont autour de 50 000 troupes toujours en Corée du Sud qui attendent juste ça. Et il serait plus que temps de les occuper parce qu'aux dernières nouvelles, ils déconnent en masse.
      Et aux commentateurs, lachez l'Irak et le pétrole, c'est surtout des compagnies européenes et asiatiques qui exploitent le pétrole là-bas. L'Irak fut un trou à argent, les US ont envoyé des troupes parce qu'ils croyaient réellement qu'Al-Qaida et des WMD s'y trouvaient, mais, comme tout gouvernement l'est, ils étaient totalement dans le champs. Not evil, just wrong. Et aux dernières nouvelles, le gouvernement d'Obama y est encore.
      Enfin, chronique ordinaire, beau sucker punch, et merci de m'avoir occupé pendant au moins une demi heure d'un dimanche pluvieux. Des fois je pense que le chroniqueur fait exiprès pour écrire des conn.... des choses qui crée la discussion.

    • Spaceknife: ne pas oublier de revoir votre géographie. La Corée du nord (Pyongyang) est située vers le 39ème parallèle, soit plusieurs centaines de km au sud du Canada. Non pas que je minimise le danger et la folie de l'armement nucléaire...

    • Ne pas oublier qu'un missile dirigé sur New York passe au dessus de notre territoire.

    • @francisrouthier 05 avril 2013 19h02
      «Est-ce que quelqu'un ici pourrait m'expliquer comment la guerre en Irak a bénéficié l'amérique de quelque manière ? »
      Allez voir du côté de la compagnie pétrolière Halliburton. L'ex-vice-président Dick Cheney, celui-là même qui manipulait le pantin Dubya (W) avec l'aide de son grand ami George père. La guerre en Irak a permis un coup double : venger le père Bush de son échec dans Tempête du désert (1ère guerre du Golfe) et permettre à Cheney et ses bandits de l'or noir d'avoir un certain contrôle sur le pétrole irakien. C'est pour cela que «Dubya» a fièrement affiché sa victoire sur un porte-avion alors que le pays conquis était (et est toujours) à feu et à sang. L'affiche s'adressait essentiellement à George père et voulait simplement dire : «Merci papa de m'avoir permis de voler sur Air Force One, malgré mon passé d'alcoolique et d'étudiant médiocre. Je suis ce fils prodigue, tu sais celui dont on parle dans le gros gros livre là que tu m'a offert et qui a changé ma vie de trou du... en missionnaire.»

    • Est-ce que quelqu'un ici pourrait m'expliquer comment la guerre en Irak a bénéficié l'amérique de quelque manière ? Est-ce qu'on a des exemples de compagnies pétrolières américaines qui auraient bénéficées de l'invasion américaine d'une certaine manière?
      Je lis les commentaires ici et je remarque que c'est assumés que les états-unis ne sont allés en Irak pour le pétrole mais j'ai de la difficulté à trouver des preuves qui back cette affirmation...

    • Mon vol est réservé je quitte lundi pour aller le gronder et l envoyer dans sa chambre sans souper

    • Euh, c'est PARCE QUE c'est presque impossible d'envahir un pays avec la bombe que les américains ne veulent pas que d'autres pays en aient.

    • Oups! Erreur de trajectoire... Les «étoilés» du Pentagone visaient l'île de Cuba et non sa voisine l'île d'Hispanola (Haïti et République dominicaine). Pauvre Haïti avec tous les malheurs qui se sont abattus sur ce pauvre pays il ne fallait pas en rajouter. Mille excuses.

    • Inconscience ou indifférence de la population ? Combien de sujets pourrait-on mentionner ? Lorsque que 95% de nos produits alimentaires sont kosher ou halal ? Que des animaux soient abattus au nom du prophète ? Que le gouvernement fédéral abolisse des postes de vérificateurs d'aliments et que de l'autre coté, il subventionne un groupe religieux ? Que des millionnaires cachent leur fortune ? etc. etc. Alors qu'un dictateur l'autre bord de la planète s'amuse à déplacer des missiles dans son pays, il y a bien du monde qui semble s'en foutre. Pourtant dans les années 1960, le jeu de Khrouchtchev à Cuba contre l'administration Kennedy entraîna le monde entier au bord de la catastrophe.

    • Bonjour Patrick. Peut-être aimeriez-vous corriger cette faute: 'faciès obstinément poupon'. Vous vouliez dire 'poupin'. Un visage, un faciès, des traits poupins (adjectif) sont des caractéristiques propres aux poupons (toujours substantif, jamais adjectif).
      Ceci dit, on ne sait pas ce qui se passe dans les coulisses. Vu l'absence de panique dans les grandes capitales je présume que quelqu'un, quelque part, a coupé les fils des joujoux du poupon en colère.

    • Patrick, j'espère que c'était de l'ironie ce papier !?!
      @djrixmix 05 avril 2013 10h48
      «Personne n'avait pris Hitler au sérieux en 1939...certains trouvaient ça drôle de le voir aller... On connait la suite.»
      Il me semble que la comparaison est un peu énorme ! À part Chamberlain («Wait and see») plusieurs dirigeants éveillés comprenaient le danger que représentait, dans le contexte d'après-guerre, ce petit caporal mégalo (à moustache tout de même) promettant un millénaire glorieux à un peuple fier mais écrasé et humilié par les «gagnants» de la Grande Guerre.
      Les politiques (intelligents) d'aujourd'hui savent d'instinct qu'il faut avoir la victoire humble car nul ne sais ce que l'esprit de vengence et la détermination peuvent produire.
      Bébé Un est à mon humble avis manipulé par les chefs militaires qui, dans n'importe quel pays du monde, trouvent leur raison d'être dans les conflits. C'est pourquoi, dans les vraies démocraties, le pouvoir de Commandant en chef appartient à un civil dont le rôle est contrôler les élans belliqueux des 4, 3, 2, 1 étoiles (Le film «Thirteen days» sur la crise des missiles à Cuba est très instructif à cet égard, IL faut voir comment Kennedy et McNamara ont dû se battre contre leurs généraux qui voulaient raser l'île d'Hispanola). Il faut regarder ce que le jeu de ce pantin de Un rapporte aux grandes puissances (Chine, USA, Russie, etc) qui se «gossent» au Conseil de sécurité de l'ONU et sur le terrain d'affrontement régionaux multiples.

    • Ça ne tient pas du tout cette histoire de moustache, autrement il y a longtemps que les USA auraient envahi la circonscription de Manon Massé, il y a autre chose.

    • Un dictateur avec une moustache c'est bien, un dictateur avec beaucoup de soutien, c'est mieux!

    • En ce qui me concerne, Kim Jong-Un est en train de s'affirmer comme leader mondial et il tente uniquement de se faire respecter. On ne savait pas grand-chose du personnage après la mort de son père, si ce n'est qu'il a fait des études en Occident. L'arme nucléaire est un outil de négociation. Jamais il ne s'en servira. Il est parfaitement conscient du fait que le monde entier va s'acharner sur la Corée du Nord si jamais il ose déclencher les hostilités. La possession de l'arme nucléaire est la meilleure façon de vous faire respecter quand vous n'êtes pas une économie forte. Il est juste en train d'établir les bases de sa dictature. Il nous dit qui il est et comment il compte gérer ses relations internationales.

    • Je trouve la comparaison entre Nathalie Elgrably-Lévy et Kim Jong-un très juste. Dans les 2 cas, nous ne pouvons parler d'intellectualisme. Par contre, au niveau de la désinformation, de la manipulation, de la tricherie et de la propagande, c'est viser juste.

    • Simple, le silence des grandes puissances, le peuple crève de faim et il n'y a pas de pétrole, contrairement à l'Irak et en plus le père de W avait échoué...

    • le plus drôle c'est que sous votre article y'a une annonce pour "conférence Marcel Leboeuf".

    • Pffff!! gouvernance souverainiste?! j'suis bien trop amer pour ça, et ce depuis trop longtemps...
      Je veux juste qu'il envoie ses bombes après que le canadien gagne la coupe, ça fait quand même 20 ans....

    • Trop tordant la référence à Boisvert et la rédaction d'un autre conte de fée...

    • Ah ben une petite chronique d'humeur. Lâches-pas!

    • cit (..qui nous rappellent les métaphores involontairement comiques de la chroniqueuse Nathalie Elgrably-Lévy)
      Décidément le niveau d'incompétence en matière de comparaison est franchement atteint.
      Comment peut-on, sans paresse intellectuel lamentable et franchement niais, arriver à dire qu'un discours d'un dictateur ressemble à celui d'une économiste.... involontairement par surcroit.
      Le cirque continu... mais il est, en plus, totalement dans l'égo. Je trouve triste de lire chronique après chronique un être qui s'enfonce dans l'égo et fini par oublier l'inintelligence émotionnelle de base. J'abandonne... bonne continuation mais il est maintenant d'une évidence absolue que vous ne faite pas parti des intellectuels au Québec.

    • Il n'y a pas de pétrole ! C'est pas intéressant d'intervenir militairement ... Le Mali avec ses ressources naturelles énormes est bien plus intéressant ...

    • Personne n'avait pris Hitler au sérieux en 1939 quand il a annexé ce petit bout de terre sous prétexte qu'il appartenait "historiquement" à L'Allemagne.
      Parraîtrait-il que même certains trouvaient ça drôle de le voir aller...
      On connait la suite.

    • Je vous suggère de lire ''L'Empereur Smith'' , un album de Lucky Luke qui illustre bien les propos de M.Lagaçé.

    • Pour citer Jacques Chirac: 'Il (l'Iran) va l'envoyer où cette bombe ? Sur Israël ? Elle n'aura pas fait 200 mètres dans l'atmosphère que Téhéran sera rasé !'
      Ces pays de dictateurs illuminés sont malgré les apparences dirigés par des gens calculateurs qui ne cherchent pas le suicide national. Bon matin.

    • C'est tellement vrai! Enfin ma pensée primitive s'approche de celle du grand intellectuel Patrick lagacé! J'ai cru longtemps être le seul à l'avoir remarqué, mais un autre l'a finalement réalisé... "Nathalie Elgrably-Lévy ...(a)... divorcé du réel". Merci M. Lagacé. Anyway, direz-vous, la plupart des lecteurs du Hournal ne se rendent pas aux commentaires de NEL. Et, opinerez-vous sans doute, s'ils s'y rendaient, ils n'y comprendraient sans doute rien. Mais ça m'a bien fait rire en ce matin gris d'un hiver qui s'éternise. Merci!

    • Et qu'est-ce que Nathalie Elgrably-Lévy vient faire là-dedans? Plutôt gratuit comme comparaison, et inutile dans ce texte qui plus est!

    • Ouais mais monsieur Lagacé, moi aussi et plusieurs autres ont eu se raisonnement sauf que j'ai allumé avant vous faut croire. Sa speut que la réponse soit dans le fait que ce n'est plus BUSH le président??? Dormez la dessus

    • @ M. Lagacé,
      Moi aussi, tout comme vous, je suis estomaqué. Et j'ai l'impression d'être le seul à "freeker".
      Môme, sur la 26 pouces couleur de mon papa il y avait des "tests d'alerte nucléaire" en fin de soirée pendant mon "Magnum PI" que j'écoutait en cachette sur les réseaux Américains. Après, blottis dans mon lit, les réacteurs des avions en partance de Dorval me foutaient les jetons : Était-ce des missiles ?
      Bref ça a laissé des traces chez moi. Et aujourd'hui, les conneries de Monsieur Kim ne me font pas du tout rire.
      Effectivement, jusqu'à preuve du contraire, il n'y a pas de pétrole en Corée-du-Nord.
      Benoît Duhamel.

    • Les risques de guerre sont plutôt faibles, la Corée du Nord le sait bien et c'est pour ça que tout le monde s'en fiche. Le but de tit-Kim dans tout ça, c'est de faire croire à son peuple et le monde entier que la guerre est imminente et attendre que les USA calment le jeu et ouvrent la porte à des négociations: alors, tit-Kim pourra se faire passer pour un grand chef qui a réussi à faire peur aux michants Américains et ainsi réussir à gagner un peu de crédibilité comme demi-Dieu-sanguinaire auprès de son peuple affamé (parce que ça a un peu échoué quand il a découvert que Dennis Rodman, ben il était pu vraiment cool)...
      ...Sinon, ben fit-Kim va pu jamais avoir de problèmes à trouver du stationnement dans son pays lorsqu'il va sortir de son bunker!

    • ...pas de moustache!...imberbe peut-être,mais dangereux,très dangereux,être voisin de la Chine,ça peut peser lourd. Est-ce que la Chine voit d'un bon oeil la Corée tenté de détruire son meilleur client? J'ai comme l'impression que le grand frère va remettre le jeunot à l'ordre. L'argent , l'idéologie...ou les deux? La Chine est beaucoup à l'argent,le temps du grand Timonier est revolue...

    • ce qui mène le monde depuis toujours c\'est le contrôle de l\'énergie(pétrole...)
      si vous contrôlé l\'énergie vous avez le contrôle de la populace....
      Y a pas d\'énergie(pétrole) en coré du nord.....Y en avais en iraq...et ailleurs ou
      ça vaut la peine de dépenser des $$$$ et des vies humaine(perte collatéral qui disent, les
      puissant de ce monde....)

    • lol le bout sur la moustache est drôle et la comparaison ridicule (mais vrai) avec l'Irak est vraiment révoltant (et solidifie ce qu'on sais tous, la guerre était seulement pour le pétrole) mais pour le reste, jme demande si Patrick Lagacé est sérieux. La corée du Nord jape, mais elle ne mordera pas. Pourquoi? lol son seul allié de taille (La Chine) Vas-t-elle vraiment se mettre le reste du monde (et surtout ses intérets économiques) à dos parce que not' chum Kim Jong Un fait un crise d'adolescence? Jpense vraiment pas. Et pour les ogives Nucléaires : À moins d'une poussée drastique dans leur technologie, ils ne peuvent pas les montrer sur des ICBMs. Et btw les USA et la Russie ont 16200 ogives (bien montés sur missiles) Je l'aime bien moi Kim Jong Un, il me divertis ces temps ci lol. http://www.guardian.co.uk/world/2012/nov/30/unicorn-lair-discovered-north-korea

    • Les USA ont inventé le bal de la bombe atomique, et maintenant tout le monde danse.

    • Je suis du même avis que vous ! Je lis et écoute les nouvelles la dessus et je panique presque en me demandant si je suis le seul à les lire. Tandis qu'on parle des " veudettes " qui se prennent pour des dieux, le diable se prépare !!
      J'espère que quelqu'un au USA lis la même chose que moi et réagira !!

    • Il faut dire que le jeune dictateur n'a pas de pétrole sur son territoire, qu'il est voisin de la Chine son protecteur et que le nouveau président des U.S. n'est pas Bush et surtout que les U.S. sont endettés par dessus la tête.

    • Parait que l'Irak n'avait le "backing" de la Chine....

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer