Adieu, Les chefs!, allô, Le combat des villes

Bianca Gervais et Sébastien Benoît, qui se sont... (PHOTO FOURNIE PAR ICI RADIO-CANADA TÉLÉ)

Agrandir

Bianca Gervais et Sébastien Benoît, qui se sont connus il y a 15 ans à La fureur, copiloteront Le combat des villes, une nouvelle compétition gastronomique relevée qui voyagera partout dans la province.

PHOTO FOURNIE PAR ICI RADIO-CANADA TÉLÉ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Deux juges bêtes, voire condescendants, un regroupement en brigade peu palpitant et le non-respect du goûteux produit d'origine auront carbonisé la recette à succès des Chefs!

C'est donc terminé, on ne touchera plus à rien: Radio-Canada a officiellement débranché sa téléréalité-vedette des six dernières années et la remplacera l'été prochain par Le combat des villes, une nouvelle compétition gastronomique relevée qui voyagera partout dans la province.

Sébastien Benoît et Bianca Gervais, qui se sont connus il y a 15 ans à La fureur, copiloteront ce tournoi où huit villes du Québec s'affronteront pour déterminer laquelle mérite le plus d'étoiles gourmandes au guide Michelin.

Le combat des villes ne s'adresse pas aux novices d'Un chef à l'oreille ou aux Josée di Stasio du dimanche. 

La SRC recherche des professionnels (chefs, sous-chefs, cuisiniers ou traiteurs) qui manient déjà avec dextérité le couteau d'office ou le Thermomix et qui n'ont jamais fait de téléréalité.

La production repêchera deux concurrents par ville et les réunira en duo. Le déroulement typique d'une émission n'a pas été détaillé mercredi. Chose certaine, deux juges permanents, dont l'identité demeure inconnue, évalueront la technique des participants, soumis à divers défis. Suggestions pour ce rôle? Martin Juneau, Dyan Solomon, Danny St Pierre, Marie-Fleur St-Pierre, David McMillan, Colombe St-Pierre, Hugue Dufour, Helena Loureiro ou Marc-André Royal.

J'ajouterais à cette liste les noms de Chuck Hughes et Hakim Chajar, sauf que TVA les a déjà recrutés pour coanimer La relève, une émission où des mini-chefs de 10 à 14 ans croiseront - amicalement - la spatule. Ça décolle au printemps.

Sébastien Benoît, qui anime Coups de food à Évasion, et Bianca Gervais, que l'on voit à Format familial du côté de Télé-Québec, se décrivent tous deux comme des cuisinomanes (oui, il s'agit du terme officiel, pas très joli, pour foodie).

Bianca Gervais a déjà roulé pendant 12 heures pour engouffrer une guedille à Percé. «Je suis plus une tripeuse de bonne bouffe qu'une bonne cuisinière», constate Bianca Gervais. Sébastien Benoît, qui n'est plus associé au restaurant Tapas 24 dans le Vieux-Montréal, s'améliore aux fourneaux depuis la naissance de son fils Laurent. «La première fois que nous avons reçu dans notre nouvelle maison, ma blonde et moi, c'était pour Ricardo et Louis-François Marcotte. Et ça s'était bien passé», se souvient Sébastien Benoît.

Après une super édition étoilée en 2014 et la réorganisation du travail en troupes l'an passé, il devenait difficile de rebrasser, une autre fois, le concept de base des Chefs!, d'où son débranchement. «Je pense que nous avons été au bout de la compétition Les chefs! Je voulais essayer un autre format de compétition culinaire. Je trouvais ça intéressant d'aller dans les régions», souligne la directrice générale de la télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult.

Marie vers la lumière!

Enfin, soupirez-vous. La colère qui ronge Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay) depuis de nombreuses semaines dans Unité 9 a considérablement faibli, mardi soir, avec les informations contenues dans le rapport d'enquête sur l'accident mortel de ses deux enfants.

On a bien senti que ces révélations sur les derniers instants de vie de Sébastien (Olivier Barrette) et Léa (Frédérique Dufort) ont apaisé Marie, qui entamera, on suppose, un vrai processus de deuil. Marie est redevenue la Marie empathique et chaleureuse d'avant.

Selon la police, Sébastien Petit était ivre quand il a perdu la maîtrise de la voiture. Lui et sa jeune soeur ont été tués instantanément. Honnêtement, on s'attendait tous à une divulgation plus percutante (Léa était enceinte!) étant donné le cortège de précautions prises par le personnel de Lietteville pour empêcher Marie de péter sa coche.

Par contre, la scène où Jeanne (Ève Landry) a tout révélé à Marie a été extrêmement émouvante. Des performances d'actrices épatantes. Bonjour les yeux humides.

Huard et les pourcentages

Patrick Huard n'a pas tenu de rôle régulier à la télé depuis l'arrêt de Taxi 0-22 à l'automne 2009. L'acteur et humoriste reviendra-t-il par la grande porte à TVA, où son projet de télésérie Pourcentages, sur les finances du hockey professionnel, progresse rondement?

Paraîtrait que oui. TVA a confirmé mercredi que l'émission soumise par Patrick Huard, qu'il produirait avec sa boîte Jessie Films, était «en analyse».

Huard planche sur Pourcentages depuis longtemps. C'est une série de fiction qui traitera de hockey (agents, salaires, négociations) sans nécessairement montrer des scènes de patinoire à la Lance et compte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer