Le petit frère qui dérange

Annie-Soleil Proteau coanimera avec Patrick Langlois la deuxième... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE)

Agrandir

Annie-Soleil Proteau coanimera avec Patrick Langlois la deuxième mouture de Ménage à trois qui sera présentée les lundis à 22h, puis à 22h48 à partir du retour d'En mode Salvail, le 28 septembre.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec six saisons derrière la cravate, V bouscule et ébouriffe de plus en plus ses grands frères TVA et Radio-Canada. Les stratégies de contre-programmation énergiques de la jeune chaîne, comme celle de déposer Ce soir tout est permis les lundis à 20h, ébranlent des marques fortes comme L'auberge du chien noir à Radio-Canada.

V ne joue plus dans les ligues mineures. La station a couronné son nouveau roi, Éric Salvail, dont Les recettes pompettes et le talk-show de fin de soirée attirent un public fringant et allumé. V manufacture aussi ses propres vedettes comme Anne-France Goldwater à L'arbitre, les acteurs des Détestables et tous les policiers de la croustillante docusérie SQ, qui se font très souvent reconnaître par des prévenus qu'ils interceptent.

Parlant de SQ, son succès percutant a débordé chez TVA, qui diffusera Alerte 5 (sur la vie de pompier) cet automne. À partir du 11 septembre, V bonifiera ses «vendredis font la loi» avec 911, une production similaire à SQ qui se collera aux interventions d'ambulanciers et de pompiers du 514 et du 450.

Les saisons de SQ (à 20h) et 911 (à 20h30) compteront chacune 26 tranches de 30 minutes. Le premier épisode de 911 frappera fort, avertit la productrice Isabelle Ouimet, de Trinôme. Une personne mourra sous les yeux des premiers répondants.

Avec la fin de Ça commence bien, la mort d'Au-delà du clip de Marie-Ève Janvier et le déménagement de Ménage à trois en fin de soirée (à 22h48, tout de suite après En mode Salvail), V abandonne complètement la programmation de jour et investit tout son fric en heure de grande écoute. Seul un bulletin de nouvelles de 30 minutes, copiloté par Lisa-Marie Blais et Andy Mailly-Pressoir, et présenté du lundi au vendredi à 9h, survit au grand balayage.

«Ce n'est pas faute d'avoir essayé, mais le public du matin n'était pas au rendez-vous», constate la directrice de la programmation de V, Nathalie Brigitte Bustos. À l'heure de Salut, bonjour!, V offrira des vidéoclips en boucle, comme dans les belles années de MusiquePlus.

La nouveauté Ma mère cuisine mieux que la tienne, codirigée par Mario Tessier et Giovanni Apollo, s'annonce électrique et survoltée. Ce concept espagnol oppose deux concurrents qui reproduisent des recettes classiques de leurs mamans, sous les regards inquisiteurs de celles-ci. Sur les 26 épisodes commandés par V, six filmeront des vedettes du showbiz. Il paraît que le tournage du duel entre Éric Salvail et Louis Morissette, accompagnés de leurs mères Colette et Pauline, a été épique. À voir les mercredis à 19h dès le 9 septembre.

Les détestables demeureront en ondes toute l'année et s'envoleront bientôt pour Paris, où ils y joueront leurs mauvais tours. Les nouveaux épisodes repartent lundi à 19h.

La deuxième mouture de Ménage à trois s'envolera aussi lundi, mais à 22h, en attendant le retour d'En mode Salvail (28 septembre). Nouveau décor plus confortable et nouvelle coanimatrice, Annie-Soleil Proteau, qui s'assoira désormais aux côtés de Patrick Langlois à la place de Maripier Morin. Le nombre de chroniqueurs y a été réduit et le concept original ne bouge pas trop: une heure de jasette avec une star québécoise.

Guy A. Lepage, Marina Orsini et Stéphane Rousseau enfileront des shooters avec Éric Salvail aux Recettes pompettes, qui redémarreront au retour des Fêtes. Même chose pour les Lip Sync Battle: Face à face de Joël Legendre: ça passera après Noël (MusiquePlus les présentera cependant à partir du 2 octobre).

Beaucoup de nouveaux jeux à Ce soir tout est permis (de retour le 5 octobre). Et le nombre de participants rétrécit de six à cinq, question que les joueurs ne passent pas trop de temps sur la touche.

Téléréalité la plus utile du paysage québécois, L'amour est dans le pré a formé, en trois saisons seulement, sept couples qui durent et qui ont eu un total de sept enfants, avec un huitième en route. Marie-Ève Janvier enregistre actuellement le quatrième chapitre de L'amour est dans le pré, prévu à l'hiver. Vous pourrez voir la troisième saison de Ces gars-là en primeur à MusiquePlus cet automne et à V en janvier.

Finalement, cinq vedettes ont (enfin) accepté de jouer à Un souper presque parfait. Joël Legendre, Benoit Gagnon (des Jokers), Annie-Soleil Proteau, Patrick Langlois et Marie-Soleil Dion se recevront mutuellement dans leurs vraies maisons. La date de diffusion n'a pas encore été confirmée. Je leur donne un 7 pour le courage!

Les chefs! en chute

Nous étions 1 058 000 téléphages sur le bout de notre sofa pour la finale de Les chefs! - La revanche l'été dernier. Nous n'étions que 635 000 pour observer le duel entre Antoine et Francis lundi soir. Une diminution d'auditoire de 40%. Comme quoi il faut réévaluer le concept de brigade et reconstruire sur des bases plus solides. Car on aime l'émission Les chefs! et on veut continuer à l'aimer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer