Broad City, je t'aime

Ilana Glazer et Abbi Jacobson sont les vedettes... (PHOTO FOURNIE PAR COMEDY CENTRAL)

Agrandir

Ilana Glazer et Abbi Jacobson sont les vedettes de la comédie américaine Broad City.

PHOTO FOURNIE PAR COMEDY CENTRAL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fait: la télé traditionnelle québécoise n'offre que très peu d'émissions qui visent le public des vingtenaires.

Question: est-ce que les grandes chaînes courtiseraient davantage la génération Y si elle consommait sa télévision de manière plus légale et ailleurs que sur un ordinateur portable? Ou est-ce que les jeunes boudent justement les réseaux conventionnels parce qu'ils ne se reconnaissent pas dans leurs téléromans et téléséries plus classiques?

Aux États-Unis, le bassin de téléphiles plus imposant permet de s'adresser à des groupes de consommateurs très précis. HBO (et ARTV) diffuse depuis quatre ans la grinçante comédie Girls, qui se colle à quatre jeunes femmes de Brooklyn en processus de devenir des adultes.

Et depuis deux saisons, la station Comedy Central relaie une sitcom extrêmement rigolote bricolée par deux vingtenaires extra talentueuses, Ilana Glazer et Abbi Jacobson. Ça s'appelle Broad City et c'est un de mes gros coups de coeur des derniers mois. Chez nous, vous pouvez suivre les épisodes sur Much, les télécharger sur iTunes ou les visionner, sketch par sketch, sur YouTube. La version française n'existe pas encore, malheureusement.

Broad City, qui a d'abord démarré à titre de websérie, suit Abbi et Ilana, deux meilleures amies dysfonctionnelles qui survivent - très pauvrement - à New York. Abbi, 25 ans, travaille comme concierge dans un studio de spinning huppé, où elle débouche des toilettes et retire des boules de poils pubiens du drain des douches. Allô l'antiglamour. En parallèle, Abbi l'introvertie tente de percer comme illustratrice, mais c'est compliqué vu son degré zéro d'ambition.

Ilana, 23 ans, est plus délurée et baveuse. Elle est employée de la firme de vente Deals Deals Deals et se pointe à son ordinateur quand ça lui tente. Ses pauses de lunch durent des heures et elle pique des sommes directement dans les toilettes du bureau, accotée entre le mur et la cuvette.

Ensemble, Abbi et Ilana se mettent constamment dans le pétrin, soit en tentant de s'acheter du pot, soit en s'enivrant dans un party de bobos, où elles détonnent avec leurs tenues relâchées. Elles sont peut-être paresseuses, mais jamais ennuyeuses.

Broad City est beaucoup plus drôle que Girls. Ces deux vingtenaires sont touchantes dans leurs maladresses. Et l'amitié qui les unit est pas mal plus crédible que celle entre Hannah Horvath (Lena Dunham) et ses copines de Girls.

Ilana ne survivrait pas sans Abbi et vice-versa. Les demi-heures de Broad City passent trop rapidement. Jamais les auteures ne craignent de se montrer sous leur plus mauvais jour ou dans des situations hyper embarrassantes. Là-dessus, ça se rapproche de Girls. L'humour est cependant plus cru dans Broad City.

Pour vous titiller encore plus, sachez que le nom de la drolatique Amy Poehler (Parks and Recreation), la meilleure amie de Tina Fey, figure au générique à titre de productrice.

Les séries ciblant les jeunes dans la vingtaine demeurent plutôt rares. Au Québec, la deuxième saison de Quart de vie a été récemment mise en ligne par Tou.TV et Séries + a commandé une deuxième saison de Mon ex à moi, une comédie romantique sur les déboires amoureux d'une jeune professionnelle (Sophie Desmarais).

Le chalet de Vrak.TV séduit une clientèle plus adolescente, je crois. Dans sa prochaine grille de programmation, Télé-Québec a déposé la série humoristique Like moi de Marc Brunet (Les bobos), qui égratignera de façon comique la génération Y. Katherine Levac en sera une des têtes d'affiche.

Jack Bauer sur AddikTV

Fini Télé-Québec, après huit saisons complètes, pour le super agent Jack Bauer (Kiefer Sutherland). La dernière saison de 24 heures chrono a été achetée par la chaîne spécialisée AddikTV, une propriété du Groupe TVA.

Diffusion prévue: à l'automne. Ce nouveau chapitre 24 heures chrono - Vivre un autre jour, version française de 24 - Live Another Day, ne comprend cependant que 12 épisodes d'une heure au lieu des 24 traditionnels.

Cette tranche de 24 heures chrono se déroule à Londres, quatre ans après la traque des Russes survenue à New York dans la huitième année. Chloe O'Brian (Mary Lynn Rajskub) a aussi fui les États-Unis avec son fidèle complice Jack. Et la CIA est à leurs trousses. Tic, tac, tic, tac.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer