Les grandes «expectations» de Patrice Lemieux

L'idée de Patrice Lemieux 24/7 a germé sur le plateau... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

L'idée de Patrice Lemieux 24/7 a germé sur le plateau du Bye Bye 2012 dans le sketch où l'univers du hockeyeur nono croisait celui de la comédie Les Parent de Radio-Canada.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Vous connaissez déjà le personnage comique de Patrice Lemieux, ce hockeyeur nigaud qui déparle plus vite qu'il ne patine, celui qui «adresse toutes les issues» et qui trouve les défaites «dures à emballer». Vous allez maintenant rencontrer sa femme Shannon, son agent Rich Goyette et son entraîneur Bob Samson dans la nouvelle comédie Patrice Lemieux 24/7, que Super Écran lancera le lundi 4 mai à 20 h.

Cette série, déclinée en 10 épisodes de 30 minutes, prendra la forme d'un faux docuréalité à la 24 CH avec comme point de départ le retour à Montréal de l'ailier droit Patrice Lemieux après plusieurs saisons passées à Columbus, en Ohio. Un peu comme si Vincent Lecavalier avait signé avec le CH à l'été 2013.

Patrice Lemieux rentre donc au Québec avec son épouse américaine pas trop nunuche, Shannon (jouée par Jordana Lavoie), ainsi que leurs deux enfants, Justin et «la petite», que ses parents n'appellent jamais par son vrai nom.

Patrice Robitaille incarne Rich Goyette, l'agent et très bon ami de Patrice Lemieux, tandis que Ricardo Trogi se glisse dans l'habit de l'entraîneur. Louis Morissette, qui produit Patrice Lemieux 24/7 avec sa boîte KOTV, campera le directeur général de la formation montréalaise, François Landry.

Évidemment, tous les personnages de cette comédie ne massacreront pas le français comme la vedette principale. Ça pourrait devenir franchement agressant pour les oreilles des téléspectateurs. La série s'appuiera sur d'autres ressorts comiques que les tics de langage.

«Patrice, si tu ne lui donnes rien, il ne te donnera rien en retour. Il fait bouger les choses par accident. C'est un personnage gentil, il a un bon coeur. Tu peux le trouver idiot, mais il est inoffensif», détaille Daniel Savoie, cocréateur et interprète du personnage de Patrice Lemieux.

«Patrice Lemieux, il lui manque deux ou trois boulons, c'est clair.»

Ricardo Trogi
qui jouera l'entraîneur du joueur de hockey

Daniel Savoie réalise la série en compagnie de son acolyte Frédéric Nassif (Génial!, 21 jours), avec qui il a également confectionné les capsules web de Patrice Lemieux, que TVA a mises en ligne d'octobre 2012 à juillet 2014.

L'idée de Patrice Lemieux 24/7 a germé sur le plateau du Bye Bye 2012 dans le sketch où l'univers du hockeyeur nono croisait celui de la comédie Les Parent de Radio-Canada. «Ça m'était resté en tête, se souvient Louis Morissette. C'est une série qui aurait pu être sur n'importe quelle chaîne. Les généralistes vont s'en mordre les doigts.»

En raison d'une blessure (et des budgets réalistes), les mésaventures de Patrice Lemieux se dérouleront la plupart du temps à l'extérieur de la patinoire. La famille Lemieux hébergera un joueur recrue débarqué de Nashville, qui découvrira autre chose que les versets de sa Bible. Patrice Lemieux, un ancien du Drakkar de Baie-Comeau, ouvrira un restaurant, réglera un problème de drogue et se frottera même au milieu des motards criminels.

«Tous les personnages de la série, gars comme filles, ne sont pas des lumières», constate Frédéric Nassif. François Camirand, Guillaume St-Onge et Louis-Philippe Rivard, sous la supervision de René Brisebois, ont collaboré aux textes.

Hier matin, les acteurs de cette télésérie filmaient des scènes d'aréna à l'auditorium de Verdun, dans le sud-ouest de Montréal. Patrice Lemieux était bien content de reprendre son «entraînement en condiment physique».

The Missing à Radio-Canada 

Je vous ai récemment parlé de mon gros coup de coeur pour la minisérie policière britannique The Missing, un captivant thriller à la Broadchurch. Super nouvelle: Radio-Canada a acheté la version française, rebaptisée Disparition, et en amorcera la diffusion le samedi 30 mai à 20 h. Les plus impatients d'entre vous pourront la visionner dans la section payante d'ICI Tou.tv dès le 2 avril.

Disparition raconte l'enlèvement d'un garçon de 5 ans, survenu en 2006, dans le nord de la France. L'histoire alterne entre le moment du rapt et 2014, où le père, obsédé, s'accroche encore au moindre fragment d'espoir de retrouver son fils vivant, tandis que la mère, résignée, tente de refaire sa vie avec un autre homme. C'est à la fois poignant, intelligent, palpitant et extrêmement émouvant. À ajouter à votre calendrier télé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer