| Commenter Commentaires (7)

Divorce entre Céline et sa styliste

La designer québécoise Annie Horth a longtemps forgé... (Photo: Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

La designer québécoise Annie Horth a longtemps forgé le style vestimentaire de Céline Dion.

Photo: Alain Roberge, archives La Presse

Cela peut paraître anodin et futile comme nouvelle, mais ça ne l'est pas, surtout dans l'univers parallèle des superstars où l'image publique se travaille avec un soin maniaque. Céline Dion a mis fin à sa longue association avec la styliste québécoise Annie Horth, celle qui a métamorphosé la chanteuse pop en icône de la mode.

D'ailleurs, depuis cette rupture professionnelle, la diva de Charlemagne a posé pour le magazine People juchée sur une reproduction géante de la statue du David de Michel-Ange, érigée en plein milieu de l'hôtel-casino Caesars Palace, à Las Vegas. Cette photo, d'un goût pour le moins douteux, a été la risée sur les médias sociaux.

Ça m'étonnerait énormément qu'Annie Horth, papesse du chic et de l'élégance, ait trouvé ce cliché gracieux et distingué. La styliste s'en est même dissociée publiquement sur Twitter.

Annie Horth conçoit les looks de Céline Dion depuis 2007. Au cours de ces sept années, la star québécoise n'a pratiquement commis aucune gaffe vestimentaire. Moulée dans des robes Lanvin et juchée sur des escarpins vertigineux, Céline n'a jamais été aussi raffinée et sexy sur une scène. Tout ça grâce à la touche magique d'Annie Horth. Et quelques précieux contacts dans les maisons de couture les plus prestigieuses de la planète, bien sûr.

Alors, qu'a-t-il bien pu se passer pour dissoudre ce partenariat gagnant? Difficile de le déterminer avec précision. Il semble toutefois que cette séparation ait été orageuse.

Après avoir esquivé les questions à plusieurs reprises, la relationniste de Céline Dion à Montréal, Francine Chaloult, a finalement confié: «C'est quelque chose de très personnel. Ça va s'arranger. Céline et Annie ont été quelques années sans travailler ensemble. Elle n'est pas facile, Annie. Elle a fait des choses extraordinaires pour Céline, des chefs-d'oeuvre. Mais il est vrai qu'Annie n'est pas reposante tout le temps. Elle est pas mal plus intense que Céline.»

Annie Horth et Céline Dion ont amorcé leur collaboration au milieu des années 90, mais la styliste a été écartée en 2000 avec l'arrivée de l'équipe du Cirque du Soleil dans l'entourage de la chanteuse. René Angélil a réintégré Annie Horth dans la garde rapprochée de Céline en 2007 pour rafraîchir les costumes du spectacle A New Day à Las Vegas.

Jointe hier, Annie Horth a insisté sur la «nature privée» de ce divorce.

«J'ai beaucoup de respect et d'admiration pour René et Céline. On s'est toujours bien entendu sur le plan créatif. Je jouissais d'une belle liberté pour mon travail de styliste. C'est à d'autres niveaux que la décision s'est prise. J'ai eu la chance de faire un boulot exceptionnel et de vivre une relation professionnelle et amicale avec deux personnes immenses et uniques. Et je suis fière du travail que j'ai fait pour l'évolution de l'image de Céline dans les dernières années», souligne Annie Horth.

La styliste québécoise, qui compte aussi Julie Snyder et Véronic DiCaire parmi ses clientes, a fait bien plus que de choisir des vêtements griffés pour Céline Dion. Elle s'est assurée que la popstar brille de tous ses feux partout, autant sur un tapis rouge, pendant une entrevue télé que sur les scènes du monde entier. Jennifer Lopez a également sollicité les services d'Annie Horth, qui a cependant décliné l'invitation, consacrant presque tout son temps à Céline.

Qui remplacera Annie Horth auprès de la diva? Impossible de le savoir. Le camp de Céline Dion n'avait pas de réponse à nous fournir, hier.

Dans le documentaire Céline, trois gars et un nouveau show, qui a notamment été diffusé sur la chaîne d'Oprah Winfrey, on a vu Annie Horth dans des séances d'essayage plutôt rigolotes avec Céline Dion. Les deux femmes s'entendaient très bien.

Les extravagantes tenues de scène Céline Dion ont souvent été ridiculisées. Mais pas celles sous la supervision d'Annie Horth, qui a gardé la garde-robe de la chanteuse simple et élégante.

Maintenant, si Céline Dion se pointe sur un tapis rouge les cheveux courts et peroxydés, comme en 2003, ou si elle se love dans les bras d'une statue en plâtre, on saura qu'il manque cruellement une Annie Horth dans son cercle de conseillers.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • René Angélil prend du recul

    Musique

    René Angélil prend du recul

    René Angélil, qui a toujours géré la carrière de Céline Dion jusque dans ses moindres détails, a décidé que le moment était venu de déléguer une... »

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer