Le vrai nouveau «king» de V

Dans sa case horaire, Éric Salvail a doublé... (Photo: Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

Dans sa case horaire, Éric Salvail a doublé les parts de marché de V, et En mode Salvail a également permis à l'animateur de remporter un trophée Artis.

Photo: Alain Roberge, archives La Presse

Le talk-show En mode Salvail représentait, l'automne dernier, le plus gros investissement de V en production d'émissions originales. À la rentrée de septembre, une nouveauté siphonnera encore plus d'argent: Ce soir tout est permis, un grand plateau de variétés venu de France. Et qui pilotera ce paquebot télévisuel? Éric Salvail, ni plus ni moins que le nouveau king de V.

Car l'ancien roi de la jeune station, Jean-François Mercier, a été détrôné. Son quiz Le tic tac show, qui n'a jamais véritablement décollé, a été rayé de la programmation après seulement une année en ondes.

«On voulait renouveler l'offre du 5 à 7 avec Le tic tac show, mais l'aiguille n'a pas bougé plus qu'il ne fallait. C'est un test que nous avons fait», explique Nathalie Brigitte Bustos, directrice stratégie, contenu et programmation de V.

Le 5 à 7 en famille de V accueillera désormais Les Simpson à 17h, suivi de La guerre des clans. Le jeu Atomes crochus d'Alexandre Barrette retourne, à la demande générale, à 18h, tandis qu'Un souper presque parfait vous recevra toujours à 18h30.

Quant au nouveau king de V, il peut fièrement porter sa précieuse couronne. Dans la case horaire comprise entre 22h et 22h45, Éric Salvail a doublé les parts de marché de V, et En mode Salvail a également permis à l'animateur de remporter un trophée Artis, battant de grosses pointures comme Véronique Cloutier, Guy Jodoin et Guy A. Lepage.

Pour les patrons de V, ce prix remis par le public confirme la puissance grandissante de la chaîne, qui fêtera les cinq ans de sa renaissance en août. Éric Salvail, la tête d'affiche la plus influente de V, occupera encore plus de temps d'antenne pendant la saison 2014-2015 en chauffant au moins 10 épisodes de Ce soir tout est permis, qui incorpore le mime, la danse, les charades, le lip-sync et l'improvisation. Aucune case n'a été attribuée à cette production d'envergure. Hypothèse ici: V pourrait-elle s'attaquer aux coriaces dimanches soirs?

Les fortes rumeurs concernant la mort de Ça commence bien ont été dissipées hier. L'émission matinale de V reviendra à l'automne dans un format à redéfinir complètement. L'équipe quittera son beau studio du centre-ville, aménagé à grands frais dans les locaux de TC Média, et pourrait atterrir dans l'édifice de MusiquePlus, rue Sainte-Catherine à l'angle de la rue de Bleury.

Pour ceux qui ont oublié, V a racheté MusiMax et MusiquePlus pour 15 millions début décembre. La transaction n'a toutefois pas été approuvée par le CRTC.

Dans cet esprit, V a annoncé l'apparition, dans la grille de MusiquePlus (les lundis à 21h), d'une émission sur les coulisses d'Allume-moi. C'est une ancienne participante du jeu de séduction de Philippe Bond, Paola Rémy, qui en tiendra les rênes. On peut s'attendre à d'autres déclinaisons de ce type dans les prochains mois.

J'ai demandé hier aux patronnes de V si le concept de la populaire téléréalité musicale Rising Star, sorte de La voix fouettée aux médias sociaux, les intéressait. Petit silence dans la salle qui en a dit long. Imaginez comment V pourrait redistribuer les produits dérivés de Rising Star sur MusiquePlus et MusiMax.

Parlant de ces deux stations musicales, V n'exclut pas d'en changer les noms et mène présentement des études à ce sujet. À suivre.

Deux nouveaux concepts étrangers s'ajoutent à l'offre de V: Hello, Goodbye des Pays-Bas ainsi que Trouve-moi ça! d'Espagne. Hello, Goodbye capte de vraies scènes de retrouvailles et de départ dans les aéroports. Les tournages se dérouleront à Pierre-Elliott-Trudeau. Trouve-moi ça! met en scène des participants qui doivent répondre à des questions en dénichant des objets.

Dans le cadre de ses «vendredis font la loi», sorte de réponse aux vendredis policiers de Canal D, V présentera SQ, un docuréalité qui filmera de vrais policiers de la Sûreté du Québec en action, partout dans la province.

Concernant la disparition de District V, V parle d'un choix crève-coeur. «Mais le potentiel de la case horaire est trois fois plus élevé que ce que District V faisait», note Nathalie Brigitte Bustos, glissant que V n'a pas les moyens financiers d'être patient. Même constat pour Brassard en direct d'aujourd'hui, qui a été évincé du guide horaire: le public n'y a pas adhéré, selon V.

Isabelle Racicot à The Social

Connaissez-vous le magazine télé The Social du réseau CTV? Il s'agit de l'équivalent au Canada anglais de l'émission The View du réseau américain ABC.

Surveillez vos téléviseurs, car Isabelle Racicot coanimera The Social le mardi 27 mai, en remplacement de l'une des quatre présentatrices régulières, Melissa Grelo, qui profite d'un congé de maternité.

Plusieurs autres personnalités connues ont occupé temporairement le fauteuil de Melissa Grelo, dont Elisha Cuthbert, Jann Arden et Debbie Travis. The Social est présenté en direct du lundi au vendredi à 13h sur les ondes de CTV.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer