| Commenter Commentaires (15)

S.O.S. spoilers!

La conversation animée se déroule dans l'agora de la fausse école du Vieux-Havre, au fond d'un labyrinthe souterrain de Radio-Canada. Alors, Fabienne, suis-tu encore Le trône de fer?

Les yeux de l'auteure de 30 vies et de Trauma se mettent à pétiller. Mets-en, mais l'épisode de dimanche n'était pas terrible, terrible, répond-elle. André Béraud, directeur des dramatiques de la SRC, embarque dans la discussion, qui s'enflamme. Quelle est votre famille préférée? Les Stark! Jon Snow aura-t-il, un jour, la stature et le charisme de son père? On l'espère!

Personne dans notre trio de maniaques de télé n'était rendu au même point dans le visionnement de cette série touffue de HBO et pourtant, aucun spoiler n'a été révélé. C'est une règle non écrite chez les boulimiques d'émissions dramatiques: on ne dévoile aucun punch quand on sait que notre interlocuteur s'apprête à apprendre que (nom rétracté) sera bientôt décapité ou que (nom biffé) est - gasp! - un traître chez les Lannister! Pourquoi gâcher le plaisir de l'autre inutilement?

Dites-moi, maintenant, pourquoi ce type de conversation civilisée n'est pratiquement plus possible sur Twitter ou Facebook? Lors de la finale de 19-2, une seconde et demie après le dévoilement de la fameuse taupe, paf! son nom et son visage étaient placardés partout sur les réseaux sociaux, sans aucun égard pour les amateurs qui avaient enregistré l'épisode ou qui s'apprêtaient à le regarder, avec un décalage, en syntonisant Radio-Canada Vancouver, par exemple.

Deux clans de téléphiles aux points de vue diamétralement opposés s'affrontent en duel, exactement comme dans une bataille entre les Baratheon et les Targaryen. Les premiers, qui ont regardé 19-2 en direct, ont le goût d'en jaser tout de suite et ils se vident les tripes sur Twitter (au lieu de téléphoner à leurs amis, comme dans le bon vieux temps). Bien quoi? L'épisode a été diffusé, tant pis pour ceux qui bordaient leurs enfants.

Les seconds, qui font du rattrapage, ont le goût de trucider les premiers parce que l'anticipation de toute une saison de 19-2 a été gâchée en 140 caractères. À quoi bon dévorer cet épisode maintenant que la conclusion a été éventée? Quel gâchis.

Les premiers diront aux seconds: si tu ne voulais pas connaître le dénouement de 19-2, tu n'avais qu'à fermer ton Twitter et à te tenir loin des réseaux sociaux. Les seconds répliqueront: ça te sert à quoi et ça t'apporte quoi d'écrire, en lettres majuscules, OH MON DIEU C'EST (nom raturé) LE MEURTRIER?

Le problème avec les spoilers, c'est qu'ils attaquent de façon sournoise. Vous prenez toutes les précautions nécessaires avant de vérifier vos messages personnels sur Facebook et la première nouvelle qui s'affiche dans votre fil d'actualité hurle: «Whoa, je le savais que Laurence Leboeuf n'était pas morte dans Trauma!» Vous ne vouliez pas le lire, mais la manchette vous a attaqué sauvagement. Bye-bye la surprise.

Sur Twitter, j'ai suggéré aux téléspectateurs qui brûlaient les punchs de 19-2 de penser à leurs compatriotes adeptes du rattrapage avant de vendre la mèche publiquement. Je me suis fait ensevelir de commentaires négatifs, parfois vitrioliques. Pfft, c'est ça, on ne pourra plus jamais donner les résultats du Canadien ou les gagnants d'un gala, tant qu'à faire?

Ce n'est pas du tout la même chose. La consommation de séries dramatiques se fait à tellement de rythmes différents de nos jours (en rafale, en direct ou en différé) qu'à peu près personne n'est rendu au même endroit dans les histoires. Il faut donc faire preuve de vigilance.

Mais combien de temps faudrait-il attendre avant de discuter des détails précis d'une intrigue de notre émission favorite? Il faut se servir du gros bon sens, je pense. Au lieu de publier sur Twitter, quelques secondes après une finale de série palpitante, «crime, je ne savais pas que [nom enlevé] était dans la mafia», pourquoi ne pas privilégier une approche plus douce comme: «OMG, je ne l'avais jamais vu venir, ce revirement-là» ?

Le hic, c'est que le gros bon sens, le respect et le civisme ont tendance à se dissoudre dans l'agressivité sur Twitter. Mais j'ai confiance. Si vous n'êtes pas gentils, je vais vous le dire, moi, qui a tiré sur JR dans Dallas.

Je lévite

Avec la pub de la mouffette de Desjardins

Traitez-moi de juvénile, mais chaque fois que la mouffette entre dans la maison, que les enfants crient et que le papa échappe les nachos en hurlant lui aussi, ça me fait rire aux éclats. Je ne sais pas du tout ce que Desjardins essaie de nous vendre, mais je ne zappe pas. C'est bon signe.

Je l'évite

L'émission Cap sur l'été

Oui, il faut donner du temps aux nouvelles émissions de se roder et de trouver leur rythme de croisière. Dans le cas de Marie-Josée Taillefer et Marc Hervieux, la complicité et la joie de vivre semblent un brin forcées. Peut-être que rendu à Cap sur l'automne, ce sera mieux?

Partager

publicité

Commentaires (15)
    • Vous devriez parler à votre collègue Richard Terrien, la quantité d'articles de blog qu'il sort qui sont des spoilers à moins de 1 minute après la fin de l'émission (19-2 à 22h01, La Voix à 22h01; n'avaient-elles pas le crénaux "21h à 22h"?).
      Sans compter qu'il ne fait aucun avertissement de spoiler, affiche les photos en gros en haut AVANT les avertissements et ne change les titres/photos/avertissements que le lendemain matin après les commentaires de la nuit et se défend qu'ils ont toujours été là depuis le début!

    • C'est assez simple. Un vidéo à déjà été mis en ligne pour expliquer les règles du spoiler. Enjoy :)
      http://www.youtube.com/watch?v=v8IAhI-B6UU

    • Pourquoi pas ne pas développer une "nétiquette" en ajoutant un hashtag #spoiler qui permettrait de filtrer avec une recherche n'affichant pas ces tweets. Je sais, ça parait complexe, mais avec le temps, si c'est utilisé, ça deviendra même une option distincte de Twitter. Qui dit mieux ?

    • @dansims
      The Simpsons épisode 12 de la saison 3, "I Married Marge". Je vous ai démasqué.
      http://simpsons.wikia.com/wiki/I_Married_Marge/Quotes
      Customers are in line for the second show of the evening.
      Homer: Wow! Who would have ever guessed Darth Vader is Luke Skywalker's father?
      Moviegoers: Oh come on! Thanks a lot! Why did you have to spoil it for us?!

    • A l'époque, quant on sortait d'un film très attendu, genre Star War, en sortant de la salle, moi et mes amis on spoilait (faussement) la fin du film en longeant la file pour la prochaine représentation..:)

    • Cap sur l'été = cap sur l'ennui. Un show comme on en faisait il y a 15 ans... C'est plate. Marc Hervieux c'est pas un animateur. Une semaine comme coanimateur ok, mais une saison. Non c'est raté, comme on dit en cuisine, la sauce pogne pas.

    • Il me semble que dès qu'un épisode de quoi que ce soit est passé en onde, le concept de "spoiler" ne tient pas. La seule façon de vraiment gâcher un punch est d'en parler avant sa sortie en onde en ayant eu un scoop ou un privilège quelconque. Passé le moment de la diffusion c'est a celui qui ne veut pas se faire dévoiler le punch de faire attention à ce qu'il lit ou écoute.
      Mon conseil serait de prendre ça avec un grain de sel. Si le fait de vous faire gâcher le punch d'une série de télé vous perturbe réellement, faudrait peut-être faire une petite réflexion sur les priorités de votre vie. La télé ce n'est qu'un simple divertissement, pas une passion ou quelque chose de majeure dans la vie d'un être humain au point de s'en faire avec le dévoilement d'un quelconque punch.

    • Mon truc à moi pour ne pas savoir les spoilers, c'est de ne pas avoir de compte Facebook ou Twitter. Et quand nous en parlons au travail ou en famille, nous ne nous gênons pas pour nous dire de se la fermer. De toute façon il y a des choses plus graves que ça dans le monde.

    • Je suis de celles qui croient que c'est à ceux qui écoutent une émission en différée (je parle dans les jours suivants et non dans les mois ou un vague plan de future visionnement) de s'arranger pour éviter les réseaux sociaux. J'écoute Game of Thrones le lundi suivant sa diffusion et donc je m'arrange pour éviter les sites où on risque d'en dévoiler le punch je ne me plaints que si un punch est révélé là où je ne m'y attendais pas. Il y aura tjrs quelqu'un qui n'a pas vu une émission, par exemple je n'ai tjrs pas vue Lost et donc j'accepte que je ne pourrai en éviter les détails jusqu'au jour que je me décide finalement à le voir. Cependant, pour une websérie comme House of Cards, je trouve que c'est impoli d'en faire le commentaire quasiment réplique par réplique sur Twitter, pour moi c'est comme un livre et on ne peut s'attendre à ce que tous se le tapent en rafale dès sa diffusion.

    • Je suis sur un autre continent depuis quelques années, je regarde mon hockey et quelques séries en différé et franchement, les spoilers on déjà été un plus gros problème. On apprend.
      On apprend ce qu'il faut éviter, cyberpresse ou ledevoir, facebook, google, du moins, si on tient à conserver la surprise, ben on fait en sorte, de. Mais oui, ça m'a pris quelques mois pour saisir, et je fais encore parfois des erreurs. Là, en cette saison, faut pas se connecter à facebook. Heureusement avec mes heures de décalage, le téléchargement est terminé juste au moment ou je rentre du travail: moins de problèmes :)
      Quand à Game of thrones, c'est dur de pas spoiler une amie qui le regarde en ce moment, quand moi j'ai lu les livres. Ce qui s'en vient, c'est gros. TRÈS gos. Que je lui dis.

    • même chose pour les résultats sportifs affichés en première page , pas moyen de les éviter , mettons ça dans les sports

    • Va falloir que vous jasiez quelques minutes avec Therien parce qu'il spoile plus vite que l'ombre de ses lecteurs.
      Il a déjà réussi le tour de force de mettre un spoiler dans le titre d'un de ses blog. On pouvait pas l'éviter sans éviter cyberpresse.ca au complet.

    • C'est plutôt aux bonzes du TV Hebdo que vous devriez envoyer l'article. Je n'ai pas encore vu 19-2, je compte faire comme pour la première saison et acheter le coffret. Jeudi dernier, je faisais la file à l'épicerie et mes yeux se sont involontairement portés sur la couverture du TV Hebdo : "...... est la taupe dans 19-2"... Bravo!! Le punch d'une partie de la saison 1 et de l'intégrale de la saison 2 vient de m'être révélé... Pas fort pas fort...

    • Vous devriez envoyer votre article à votre collègue Therrien, j'ai rarement vu un chroniqueur spoiler autant que ça. Suivant sa logique, je pourrais vous dire comment se finit le cinquième tome du Trône de Fer, vous n'aviez qu'à le lire. N'importe quoi.

    • Cap sur l'été ! J'ai rien contre Mme Taillefer ni contre M. Hervieux. J'ai tenté de laisser la chance aux coureurs. Mais j'accroche pas.
      Je m'ennuie tellement de Boucar et de Francis. Je m'ennuie de l'humanité qui se dégageait de cette émission, l'ouverture sur les autres, la musique du monde.

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer