| Commenter Commentaires (4)

Ils surfent, pas vous

Benjamin Rochette et Jean-Michel Péloquin sont en quête... (Photo: Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Benjamin Rochette et Jean-Michel Péloquin sont en quête de la vague parfaite, dans la nouvelle émission OuiSurf, à Canal Évasion.

Photo: Ivanoh Demers, La Presse

Partager

Ça s'appelle OuiSurf. Comme dans «we surf». Comme dans «nous surfons». Et c'est la grosse nouveauté de la programmation hivernale de la chaîne Évasion qui, les patrons l'espèrent fortement, fera de gros bouillons dans vos salons. Guy Mongrain et La Poune, sortez de ce corps.

Soyons sérieux. Pendant trois mois, Benjamin Rochette et Jean-Michel Péloquin, deux gars dans la trentaine, ont visité huit pays d'Asie à la recherche de la vague parfaite. L'ont-ils trouvée? Ben et Pélo (il s'agit de leurs surnoms) affirment que c'est aux Philippines qu'ils ont dompté les murs d'eau les plus féroces. Ils ont aussi posé leurs planches cirées au Japon, en Malaisie, en Indonésie, au Sri Lanka et en Inde, d'où provient d'ailleurs le premier épisode d'une heure d'une série de 13. Diffusion: le jeudi 10 janvier à 21h.

Certains se paient des «roadtrips» en voiture, Ben et Pélo, un brun et un blond, s'offrent ici un «surftrip» d'une facture visuelle de qualité supérieure. Très à l'aise devant l'objectif, ces deux caméramans de profession sont très divertissants, authentiques et incarnent parfaitement l'esprit du «surfeur cool». Benjamin a déjà vécu trois ans et demi au Salvador, où il a exploité un petit hôtel de surfeurs. Cassé comme un clou, Jean-Michel dormait illégalement sous un des palapas de Ben. C'est là qu'ils se sont rencontrés.

Le problème de OuiSurf? Cette émission de surf manque, justement, de surf. Dans le premier épisode, il faut attendre 16 minutes (sur 45) avant d'apercevoir la mer la première fois. Et le téléspectateur se tape les trois jours de transports des deux amigos, leur choc culturel en Inde et tout le tralala. Dommage, car les images de plage, quand il y en a, sont spectaculaires.

Oui, le concept de l'émission vise à présenter la culture surf dans sa globalité. Reste que ça serait intéressant d'entendre davantage parler les deux gars de ce sport. Point positif: la trame sonore de OuiSurf se compose de groupes comme Galaxie et Artist of the Year.

Autre nouveauté à Évasion cet hiver: Défi ultime, où l'humoriste Maxim Martin suit 12 personnes qui pousseront leurs forces jusqu'à la limite du possible dans le but de participer à une mission humanitaire au Guatemala. Ça commence le mercredi 9 janvier à 21h.

La chaîne spécialisée a par ailleurs annoncé hier que La course Évasion autour du monde ne reviendra pas à l'automne 2013. La production sautera une année, Évasion désirant concentrer ses énergies «sur des jeux d'aventures plus ludiques et 100% québécois». Entre vous et moi, ça sent la fin définitive pour La course, même si Évasion ne le confirme pas officiellement. La grande finale de l'édition de cette année passera donc mardi prochain à 21h.

Du côté de Guide Restos Voir, Anne-Marie Withenshaw part à Miami avec Éric Salvail dans un épisode spécial diffusé le vendredi 21 décembre à 20h. La semaine suivante, l'animatrice mangera à New York en compagnie du chef Chuck Hughes.

Festival de la VHS

Le congé des Fêtes est l'excuse parfaite pour passer des journées entières en pyjama neuf à regarder la télé. Sans culpabiliser. Quoi, faut bien recharger les batteries, non? Amateurs de classiques du cinéma populaire des années 80, la chaîne Cinépop a mitonné une programmation spéciale d'après-midi qui décolle trois jours avant Noël. Tous les jours à 14h, place à un de ces films que TVA a usés à la corde dans le bon vieux temps.

Ça commence avec Shanghai Surprise avec Madonna et Sean Penn le 22 décembre. Vous y verrez aussi Le feu de St-Elmo le 23 décembre, Le secret de mon succès avec Michael J. Fox (25 décembre), The Breakfast Club (26 décembre), Mannequin (27 décembre), Toutes folles de lui, la version française de Johnny Be Good (28 décembre), L'amour à 16 ans avec Molly Ringwald (29 décembre) et Cry-Baby avec Johnny Depp (30 décembre).

Homeland, la suite?

La version française de l'excellente série Homeland a pris fin le 4 décembre sur les ondes de Télé-Québec avec le punch colossal que vous connaissez maintenant. Depuis cette conclusion disons très intense, vous avez été très nombreux à poser la question qui tue: quand pourrons-nous voir la suite? La réponse: Télé-Québec négocie encore l'achat de la deuxième saison de Homeland, qui joue actuellement aux États-Unis sur la chaîne Showtime. Rien n'est donc confirmé pour le retour de Carrie et Brody.

Autre question souvent posée: les nouveaux épisodes de Mad Men, c'est pour quand? C'est pour juin 2013. Télé-Québec présentera alors la cinquième saison de cette série d'époque, rarement décevante, sur les publicitaires new-yorkais.

Partager

publicité

Commentaires (4)
    • M. Dumas, le fait qu'il y ait "moins" de surf c'est aussi ce qui rend cette émission différente de ce qui existe déjà dans le monde des "films/emissions" sportives (en me fiant à ce qu'ils ont déjà produit sur leur site web). On aime voir le parcours, l'aventure, la culture, les situations cocasses ou dangereuses que l'équipe se retrouve. Des "passes" de surf pendant une heure rendrait cette émission répétitive et vide. Je suis de ceux qui pensent que les films de sports doivent contenir plus de "lifestyle"... Les gars de Oui surf l'ont compris depuis longtemps et ont trouvé le parfait équilibre entre sport et "lifestyle". Assis devant notre télé on aime voir ce qui entoure les belles images de plages.
      Des images de plages, le canal évasion en diffuse déjà des tonnes (comme Soleil tout inclus qui est l'équivalent de la brochure de transat en vidéo...)
      Big up aux gars de Oui surf et en souhaitant qu'ils continuent a faire ce qui les rends différents !

    • Misère que je plains les gens qui ne comprennent pas l'anglais. Attendre à juin 2013 pour la suite de Mad Men ! En plus, quand on connait les voix originales des acteurs, écouter cette émission doublée me fatiguerait au plus haut point. J'écoute mes films français et québécois en français et mes films américains en anglais. (de toute façon, j'en ai soupé de la voix de Yves Corbeil dans les films doublés).

    • Le brillant film ''Endless Summer'', tourné au tournant des années 60 par un maniaque du surf, Bruce Brown, demeure jusqu'à ce jour l'un des meilleurs films sur le sujet. A la recherche de la vague sublime, et voulant s'éloigner des eaux hivernales de la Californie, les deux protagonistes du film visitent les côtes australiennes, néo-zélandaises, africaines, polynésiennes et hawaïennes. Tourné avec les moyens du bord, Endless Summer a connu un franc succès et a reçu la bénédiction et la protection du National Film Registry. Un film que j'ai beaucoup aimé. Ben et Pélo le connaissent-ils?

    • Pire jeu de mot... ever... Je ne suis plus capable de voir ses jeux de mots poches qui semblent être une recette miracle à la création de titre d'émission, d'article de revue, de journaux ou autres. S'il vous plaît, mesdames et messieurs les concepteur(rice)s, faites un effort et pondez nous quelque chose qui fait du sens et d'original!

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer