Les Soprano de Montréal

James Gandolfini incarne Tony Soprano.... (Photo: archives Reuters)

Agrandir

James Gandolfini incarne Tony Soprano.

Photo: archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Pour Francisco Toro, journaliste au New York Times, la corruption montréalaise a des airs de déjà vu. Mais les frasques mettant en scène entrepreneurs, élus, ingénieurs et mafiosi de la métropole rappellent d'avantage au journaliste une fiction du New Jersey qu'une réalité new-yorkaise : The Sopranos.

La commission Charbonneau et les multiples frappes de l'UPAC, dont la plus récente a forcé l'évacuation de l'hôtel de ville de Montréal, le 19 janvier, donnent au Québec des airs du New Jersey de David Chase, créateur de la série mythique de HBO.

> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

Le NYT souligne ses répliques typiquement «sopranesques» entendues à la Commission, comme ce bijou de Nicolo Millioto, alias M. Trottoir : «C'est quoi la mafia?»

À lire sur nytimes.com

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer