Sienna Miller: femme de tête

Sienna Miller considère que Nina Fawcett, qu'elle incarne... (photo fournie par Entract Films)

Agrandir

Sienna Miller considère que Nina Fawcett, qu'elle incarne dans The Lost City of Z, était une «féministe avant l'heure».

photo fournie par Entract Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Puisqu'elle se glisse dans la peau de Nina Fawcett, la femme de Percy, Sienna Miller n'a pas eu à subir les écueils d'un tournage dans la forêt amazonienne. Cela dit, son rôle posait quand même quelques défis. Qu'elle était prête à relever au nom de l'admiration qu'elle voue à James Gray.

«Two Lovers est l'un de mes films favoris, lance-t-elle d'emblée. James est un vrai passionné de son art, incroyablement intense. Son cerveau travaille à un rythme effréné. Jamais je n'avais travaillé avec un réalisateur comme ça. À la lecture de son scénario, je n'étais pourtant pas certaine. On a beaucoup discuté. Nous ne voulions pas réduire le personnage de Nina à son seul rôle d'épouse, car elle était féministe avant l'heure. J'aimais aussi l'idée que Percy l'admire pour ça. C'était l'aspect le plus intéressant. On aurait facilement pu dessiner Nina comme une femme faible et en détresse, abandonnée avec ses enfants. Je ne voulais pas ça. Parfois, il vaut mieux que le spectateur pleure à la place du personnage.»

L'actrice n'hésite d'ailleurs pas à dire que la première vision du film a été une expérience incroyable. Elle ne regrette d'aucune façon la pleine confiance qu'elle a accordée au cinéaste, même si l'approche de ce dernier pouvait être déstabilisante par moments.

«Je me suis parfois sentie seule et frustrée pendant le tournage, mais c'était la manière qu'avait James de faire sortir ce qu'il voulait du personnage. Les trucs qu'il a utilisés - je dirais les outils, plutôt - sont la marque des grands cinéastes», indique l'actrice.

Rappelons par ailleurs qu'il y a deux ans, Sienna Miller et Xavier Dolan, alors membres du jury du Festival de Cannes, se sont entendus comme larrons en foire en foulant quotidiennement les tapis rouges du Palais des festivals, au grand plaisir des photographes. Malgré cette belle complicité, aucun projet liant les deux stars ne figure au programme pour l'instant.

«Xavier est le meilleur partenaire de tapis rouge qui soit. Je serais prête à jouer n'importe quoi pour lui, et il le sait. Mais si vous le voyez, rappelez-le-lui!», conclut la comédienne en riant.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer