Teenage Mutant Ninja Turtles: Out of the Shadows: tortues humanoïdes, hommes animaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

(New York) Tout un zoo que les conférences de presse où se côtoient les membres de la distribution de Teenage Mutant Ninja Turtles : Out of the Shadows, de Dave Green ! En présence de quelques dizaines de journalistes, dont la représentante de La Presse, ils se sont coupé la parole, lancé la balle, tiré la pipe... et ils nous ont amusés.

Au final, les acteurs qui se cachent sous la carapace des tortues ont résumé la vraie nature de leurs personnages respectifs ; alors que les comédiens incarnant les humains ont imaginé les effets qu'aurait, sur eux, le gel mutagène violet (purple ooze) qui éveille le gène animal dormant en chaque humain. C'est l'un des ingrédients essentiels de cette suite où Donatello, Leonardo, Michelangelo et Raphael font face à Shredder, Bebop, Rocksteady et à cette menace extraterrestre qu'est le mythique Krang.

Le danger ne guette plus seulement New York mais la planète !!

QUI ES-TU...

LEONARDO (Pete Ploszek)

« Ce qui était vraiment intéressant d'explorer avec Leo, c'est où se trouve son point de rupture. Il a toujours été le leader, celui qui suit les règles. À cause de ça, il ne montre pas ses émotions et préfère se taire. Jusqu'à ce que le vase déborde. Là, il va dire le fond de sa pensée. » Et ça risque de ne pas être beau.

DONATELLO (Jeremy Howard)

« Donny est un esprit noble et logique. C'est plus évident ici car, en vieillissant, ces quatre "gars" gagnent en individualité. Ils possèdent des caractéristiques qui permettent à l'équipe de fonctionner. » Ensemble, ils sont comme une pizza toute garnie. Séparément, c'est aussi réussi... qu'une pizza aux anchois, disons.

MICHELANGELO (Noel Fisher)

« Par ce qu'il dégage, Mickey est le plus jeune du quatuor. À cause de ça, il est séduit par l'idée d'être accepté par la société s'il n'est plus une tortue mais devient humain grâce au gel violet. Et c'est ce que l'on veut en général à l'adolescence, être comme tout le monde. » Pour le meilleur et pour le pire.

RAPHAEL (Alan Ritchson)

« Raph est le seul qui ne change pas. Son humeur est toujours la même : il est en colère face à ce que la vie lui offre. Il ne réfléchit pas à deux fois parce que l'indécision peut conduire à l'immobilité. Cette tortue a du lièvre dans le moteur ! » 

(Source : Paramount, l'acteur étant absent de la conférence de presse)

QUE DEVIENDRAIS-TU...

BRIAN TEE (Shredder)

« Je me suis préparé car je me doutais que cette question me serait posée un jour. Et c'est enfin arrivé ! Je me métamorphoserais en épaulard. Pas un de ceux qui sont enfermés dans les parcs aquatiques, oubliez ça ! Moi, je serais l'un des rois des mers, rien de moins. » Bref, on ne parle pas de Free Willy !

STEPHEN AMELL (Casey Jones)

« Je n'opterais pas pour le lion, ce serait cliché. Alors... la girafe. » Simplement parce que ce n'est pas le choix évident, dit-il, et que les gens auraient à y penser deux fois pour tenter de comprendre ce qu'il veut dire par là et pourquoi il a fait ce choix. Or, l'acteur d'Arrow ne veut rien dire et, assure-t-il, il n'y a aucune explication à cette improvisation libre.

GARY ANTHONY WILLIAMS (Bebop) et STEPHEN « SHEAMUS » FARRELLY (Rocksteady)

Leurs personnages subissent les effets du gel violet : Bebop devient un sanglier humanoïde et Rocksteady, un homme rhinocéros. En tant qu'eux-mêmes, « je me transformerais plutôt en faucon pèlerin, c'est l'oiseau le plus rapide du monde, il plonge à plus de 300 km/h », fait le premier ; tandis que le second opte pour... « bien, mon choix aurait aussi été le faucon pèlerin ». Ils ne se battent pas là-dessus bec et ongles, mais c'est tout juste.

WILL ARNETT (Vern Fenwick)

« Ah ! Qu'est-ce que vous êtes... bêtes ! Moi, je deviendrais un labrador noir. Pendant que vous seriez dans la nature sauvage, je vivrais dans la maison de quelqu'un, à Beverly Hills. Je dormirais 18 heures par jour, je regarderais la télé, les gens voudraient me caresser tout le temps et me nourrir !! » La grosse vie sale, quoi !

Teenage Mutant Ninja Turtles : Out of the Shadows (Les tortues ninja : la sortie de l'ombre) est à l'affiche.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer