Des couples de cinéma qui ont fait rêver

Lauren Bacall et Humphrey Bogart dans The Big Sleep.... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Lauren Bacall et Humphrey Bogart dans The Big Sleep.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Avant Angelina Jolie et Brad Pitt, dont le divorce imminent a été annoncé mardi, d'autre couples de cinéma ont fait rêver des générations de fans sur et hors écran.

Lauren Bacall et Humphrey Bogart

Un regard bleu glacé à faire baisser les yeux, une voix rauque à faire trembler, une moue boudeuse: la blonde Lauren Bacall n'a que 19 ans mais déjà tout d'une femme fatale lorsque le cinéaste Howard Hawks l'engage pour son premier film Le port de l'angoissse (1944). Face à elle, une star confirmée: Humphrey Bogart, 44 ans.

Lors d'une scène culte, elle lui intime: «Vous n'avez pas à jouer avec moi, Steve. (...) Si vous avez besoin de moi, vous n'avez qu'à siffler. Vous savez siffler, Steve? Vous rapprochez vos lèvres comme ça, et vous soufflez». Entre la star de Casablanca et la jeune première, c'est le coup de foudre. Ils se marient et incarneront l'un des couples de cinéma les plus mythiques et le glamour hollywoodien à son summum jusqu'à la mort de Bogart en 1957.

Roberto Rossellini et Ingrid Bergman

Au sommet de sa gloire, Ingrid Bergman fait scandale lorsqu'elle abandonne son mari et sa fille pour rejoindre le metteur en scène italien sur le tournage de Stromboli. «Si vous avez besoin d'une actrice suédoise qui parle très bien anglais, qui n'a pas oublié son allemand, qui n'est pas très compréhensible en français, et qui en italien ne sait dire que "ti amo", alors je suis prête à venir faire un film avec vous», lui a-t-elle écrit en 1948. Enceinte avant même son divorce, l'actrice doit quitter Hollywood. Le couple a trois enfants, mais leurs chemins divergent lorsque Rossellini part en Inde et Ingrid en France. Ils se séparent en 1957.

Elizabeth Taylor et Richard Burton

«Vous a-t-on déjà dit que vous étiez une très jolie fille?» Avec ces quelques mots glissés à Liz Taylor sur le tournage de Cléopâtre en 1963, Richard Burton donne naissance à l'une des histoires d'amour les plus orageuses et passionnées de l'histoire hollywoodienne. L'acteur gallois et la star aux yeux violets se marient l'année suivant leur rencontre, le 15 mars 1964. Ils divorcent en 1974, pour se remarier en 1975 et divorcer à nouveau en 1976. Couple maudit, amants terribles, ils ne cesseront pourtant jamais de se voir, de s'admirer et de s'apprécier.

Vanessa Paradis et Johnny Depp

La lolita de Joe le taxi et l'acteur fétiche de Tim Burton se croisent dans un hôtel parisien en 1998 et ne se quittent plus. Pendant 14 ans, l'Américain et la Française forment une des couples les plus solides et les plus discrets d'Hollywood. Parents de deux enfants, Lily-Rose et John Christopher (surnommé Jack), ils ne se sont jamais passé la bague au doigt. Les deux artistes ne se sont jamais retrouvés dans le même film, mais ils chantaient souvent ensemble lors de concerts d'amis. C'est également dans la discrétion qu'ils se sont séparés en 2012.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer