Jennifer Lawrence dénonce le sexisme d'Hollywood

Jennifer Lawrence... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Jennifer Lawrence

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

L'actrice Jennifer Lawrence, la mieux payée d'Hollywood, dénonce de nouveau le sexisme dans l'industrie américaine du film dans une tribune publiée mardi sur internet.

La célèbre actrice de Hunger Games fustige les inégalités de salaires entre hommes et femmes à Hollywood, tout en reconnaissant n'avoir pas osé de critiques sur le sujet plus tôt, craignant d'être catégorisée comme «difficile» par ses pairs.

«Je suis là à essayer de trouver une façon «adorable» de dire ce que je pense tout en étant appréciée! Ras-le-bol», écrit-elle dans le nouveau magazine en ligne de la comédienne Lena Dunham, en évoquant l'agacement de ses confrères masculins lorsqu'elle soulève cette question.

«Je ne crois pas avoir déjà travaillé avec un homme (...) qui passait son temps à tergiverser sur l'angle qu'il pourrait utiliser pour faire entendre sa voix», ajoute-t-elle.

La question de la disparité salariale entre hommes et femmes a fait les gros titres l'an dernier après un piratage du studio Sony Pictures Entertainment qui a révélé que Jennifer Lawrence, lauréate d'un Oscar, était moins bien payée que ses collègues masculins dans le film American Hustle (2014).

La Californie s'est dotée la semaine dernière d'une loi considérée comme l'une des plus progressistes aux États-Unis pour défendre l'égalité de salaires entre hommes et femmes, et qui a été applaudie à Hollywood.

D'après le magazine Forbes, l'acteur le mieux payé d'Hollywood l'an dernier, Robert Downey Jr., a engrangé 80 millions $, soit 28 millions de plus que l'actrice la mieux payée, Jennifer Lawrence, avec 52 millions $.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer