Les finalistes du Prix collégial du cinéma québécois

Camille Mongeau dans Tadoussac, de Martin Laroche... (photo fournie par Les Films de l'autre)

Agrandir

Camille Mongeau dans Tadoussac, de Martin Laroche

photo fournie par Les Films de l'autre

Les longs métrages La résurrection d'Hassan (Carlo Guillermo Proto), Le problème d'infiltration (Robert Morin), Les affamés (Robin Aubert), Mes nuits feront écho (Sophie Goyette) et Tadoussac (Martin Laroche) sont les finalistes de la septième édition du Prix collégial du cinéma québécois.

Créé pour inciter les jeunes à voir davantage de cinéma québécois, ce prix permet aussi à des centaines de jeunes de débattre de la qualité de chaque film au cours de rencontres tenues dans 53 cégeps, puis dans un forum national.

Fidèle à l'événement depuis ses débuts, la comédienne et cinéaste Micheline Lanctôt en sera de nouveau la marraine.

La sélection des cinq films finalistes est d'abord faite par un comité d'experts. Le film lauréat sera dévoilé le 24 mars.




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer