Fantastic Beasts...: J.K. Rowling appuie le choix de Johnny Depp

Johnny Depp... (Photo Richard Shotwell, ARCHIVES AP/INVISION)

Agrandir

Johnny Depp

Photo Richard Shotwell, ARCHIVES AP/INVISION

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

J.K. Rowling a manifesté son appui envers Johnny Depp et défendu la décision de lui permettre de garder son rôle dans la suite de Fantastic Beasts and Where to Find Them (Les animaux fantastiques), après des allégations de violence conjugale à son endroit.

L'auteure a publié une déclaration sur son site web, jeudi, brisant le silence sur la controverse qui a frappé la série de films. Certains fans de Harry Potter ont déclaré qu'ils boycotteraient Fantastic Beasts: The Crimes of Grindelwald, après que l'ex-femme de Johnny Depp, Amber Heard, eut déclaré en mai 2016 que l'acteur avait été violent «verbalement et physiquement» avec elle durant leur union.

Johnny Depp a qualifié ces allégations de faussetés, de potins et de mensonges. Les deux acteurs ont réglé leur divorce l'an dernier.

J.K. Rowling admet que les allégations ont «profondément inquiété» les membres de la production et elle-même.

Avec le réalisateur David Yates, elle a même songé à changer d'acteur pour le rôle.

Johnny Depp a fait une courte apparition dans le premier film de la série, mais il est en vedette dans la suite dans le rôle du mage noir Gellert Grindelwald. Il pourrait également reprendre le personnage dans d'autres films de la série.

«Pour moi, personnellement, il a été difficile, frustrant et parfois douloureux de ne pas pouvoir parler ouvertement de cet enjeu avec les fans. Toutefois, les ententes mises en place pour protéger la vie privée de deux personnes, qui ont toutes deux exprimé leur désir de continuer à vivre leur vie, doivent être respectées», a écrit J.K. Rowling.

«Selon notre compréhension des circonstances, les cinéastes et moi sommes non seulement à l'aise avec l'idée de conserver notre distribution originale, mais véritablement heureux d'avoir Johnny dans l'un des rôles principaux des films.»

L'écrivaine ajoute: «J'accepte que certains ne seront pas satisfaits de notre choix d'acteur pour le rôle-titre. La conscience n'est toutefois pas gouvernable par comité. Dans le monde fictif comme à l'extérieur, nous devons tous faire ce que nous considérons comme étant la bonne chose à faire.»

Warner Bros a indiqué appuyer la décision.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer