Coco terrasse les superhéros de Justice League

Coco... (Photo fournie par Disney/Pixar )

Agrandir

Coco

Photo fournie par Disney/Pixar 

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Coco, l'aventure d'un petit mexicain fou de musique parmi les esprits de la Fête des morts, a terrassé les superhéros de Justice League pour la deuxième semaine consécutive, selon les chiffres provisoires de la société spécialisée Exhibitor Relations publiés dimanche.

Le film a encore engrangé 26,1 millions de dollars ce week-end pour un total de 108,7 millions depuis sa sortie pour Thanksgiving.

Coco est un hommage - aux couleurs et à l'imagination vibrantes - à la tradition mexicaine, qui remonte à l'époque préhispanique et consiste à accueillir les esprits des membres disparus de la famille.

Dans l'étrange Pays des Morts, où les personnages-squelettes arborent maquillage et tenues bariolées, Miguel, le nouveau héro des studios d'animation Pixar (Toy Story, Ratatouille, Vice Versa) va explorer son histoire familiale en musique. Jamais morbide et plein d'inventions, le film est un succès, en premier lieu au Mexique.

Avec les voix d'Anthony Gonzalez et de vedettes comme Gael Garcia Bernal (Mozart in the Jungle) et Benjamin Bratt (Doctor Strange), Coco pourrait suivre le chemin de deux autres films sortis pour Thanksgiving, qui aux États-Unis marque le début de la période des fêtes: Raiponce et Moana, le premier rapportant plus de 200 millions de dollars en Amérique du Nord et le second près de 250 millions de dollars.

L'alliance des superhéros formée dans Justice League par Batman (Ben Affleck), Wonder Woman (Gal Gadot), Aquaman (Jason Momoa), Cyborg (Ray Fisher) et Flash (Ezra Miller) n'a pas fait le poids. Le film a récolté 16,6 millions en troisième semaine (197,3 millions au total). Une nouvelle contre-performance pour cette superproduction de 250 millions de dollars, selon des estimations.

Comme la semaine dernière, la comédie sentimentale Wonder, qui raconte la scolarisation d'un enfant au visage déformé par la maladie avec Julia Roberts, Owen Wilson et Jacob Tremblay, occupe la troisième place du classement avec 12,5 millions de dollars (88 millions en trois week-ends).

Thor: Ragnarok, estampillé Marvel, reste en quatrième position. Les aventures du dieu nordique de la foudre et du tonnerre, incarné par l'Australien Chris Hemsworth, continue un parcours robuste avec 9,7 millions de dollars pour son cinquième week-end d'exploitation, et un total de 291,4 millions en Amérique du Nord.

Sortie il y a quatre semaines, la comédie de Noël Daddy's Home 2 est cinquième avec 7,5 millions pour un résultat cumulé de 87,8 millions.

Voici la suite du Top 10:

6 - Le crime de l'Orient-Express: 6,7 millions (84,8 en quatre semaines)

7 - Lady Bird: 4,5 millions de dollars (17,1 millions en 5 semaines)

8 - Three Billboards Outside Ebbing, Missouri: l'un des favoris dans la course aux Oscars, a gagné deux rangs avec 4,5 millions (13,7 en quatre semaines)

9 - The Star: 4 millions (27,3 en trois semaines)

10 - Bad Moms 2: 3,5 millions (65 en cinq semaines)




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer