• Accueil > 
  • Cinéma > 
  • Nouvelles 
  • > Une jeune réalisatrice mohawk remporte un prix prestigieux à Whistler 

Une jeune réalisatrice mohawk remporte un prix prestigieux à Whistler

Sonia Bonspille Boileau... (PHOTO FOURNIE PAR LE FESTIVAL)

Agrandir

Sonia Bonspille Boileau

PHOTO FOURNIE PAR LE FESTIVAL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VANCOUVER

La réalisatrice mohawk québécoise Sonia Bonspille Boileau a remporté un important prix du programme Women In the Director's Chair (WIDC), qui vise à soutenir le développement professionnel des réalisatrices canadiennes.

La jeune femme a remporté le «prix national du long métrage 2017» lors d'une cérémonie pour les membres de l'industrie cinématographique qui avait lieu jeudi au Festival du film de Whistler, en Colombie-Britannique.

Le prix, d'une valeur de près de 200 000 $, comprend une bourse, de l'équipement et des services pour contribuer à la réalisation d'un film. Il vise à encourager la réalisation de longs métrages par des femmes cinéastes.

Le programme WIDC a expliqué que Sonia Bonspille Boileau avait l'intention d'utiliser son prix pour compléter son film «Rustic Oracle», un drame qui raconte l'histoire d'une jeune mohawk âgée de huit ans qui cherche sa soeur adolescente disparue.

Le premier long métrage de la réalisatrice était Le Dep, un film en français qui plonge le spectateur dans le quotidien d'une petite communauté innue à travers quelques moments passés au dépanneur et à la station-service du village.

Fille d'un père canadien-français d'Oka et d'une mère mohawk de Kanesatake, Sonia Bonspille Boileau est diplômée du programme de cinéma de l'Université Concordia, à Montréal.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer