Don Quichotte encore dans le pétrin

Les déboires de Terry Gilliam ont déjà fait... (Photo fournie par la production)

Agrandir

Les déboires de Terry Gilliam ont déjà fait l'objet d'un film: Lost in La Mancha, tourné à l'époque où le film devait mettre en vedette Jean Rochefort et Johnny Depp.

Photo fournie par la production

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Depuis maintenant près de deux décennies, Terry Gilliam tente de porter à l'écran l'histoire de Don Quichotte. Ses déboires ont déjà fait l'objet d'un film: Lost in La Mancha, tourné à l'époque où le film devait mettre en vedette Jean Rochefort et Johnny Depp.

L'an dernier, le réalisateur de Brazil a annoncé que le tournage tant attendu de The Man Who Killed Don Quixote allait enfin avoir lieu, cette fois avec Jonathan Pryce et Adam Driver.

Les caméras ont commencé à rouler il y a deux mois, mais voilà qu'une nouvelle tuile s'abat sur la production: le tournage est déclaré «illégal» sur ordre d'une décision judiciaire orchestrée par la société française Alfama Films.

Impliquée dans le projet au moment de l'annonce de l'an dernier, l'entreprise souhaitait retarder le tournage de quelques mois afin de garantir des fonds. Elle accuse maintenant le cinéaste de travailler dans son dos, de manière clandestine.

Gilliam pourra-t-il conjurer le mauvais sort qui s'acharne sur son projet? Histoire à suivre.

Source: AlloCiné




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer