Resident Evil contre Underworld

Kate Beckinsale dans Underworld - Blood Wars... (PHOTO FOURNIE PAR SONY PICTURES)

Agrandir

Kate Beckinsale dans Underworld - Blood Wars

PHOTO FOURNIE PAR SONY PICTURES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

Deux séries d'horreur et d'action portées par des héroïnes moulées de cuir, armées et dangereuses. Deux séries où la violence est stylisée. Deux séries d'une rare longévité, reposant sur les effets spéciaux et produites par Screen Gems. Alors que Resident Evil - The Final Chapter prend l'affiche et qu'Underworld - Blood Wars a décollé le 6 janvier, survol des deux phénomènes.

Les films

Resident Evil

Resident Evil, de Paul W. S. Anderson (2002)

Apocalypse, d'Alexander Witt (2004)

Extinction, de Russell Mulcahy (2007)

Afterlife, de Paul W.S. Anderson (2010)

Retribution, de Paul W.S. Anderson (2012)

The Final Chapter, de Paul W.S. Anderson (2017)

Underworld

Underworld, de Len Wiseman (2003)

Evolution, de Len Wiseman (2006)

Rise of the Lycans, de Patrick Tatopoulos (2009)

Awakening, de Måns Mårlind et Björn Stein (2012)

Blood Wars, d'Anna Foerster (2017)

La série

Resident Evil

L'univers de Resident Evil est né dans la mythique série de jeux vidéo, mais les longs métrages n'en sont pas la transposition. Ils en utilisent des éléments, mais suivent leur propre trajectoire. Tout démarre alors que les scientifiques travaillant dans un laboratoire secret, le Hive, sont assassinés. Le virus expérimental qu'ils étaient en train d'élaborer a en effet été libéré. Volontairement.

Underworld

Au Ve siècle, un seigneur hongrois survit à l'épidémie qui a éradiqué son village. Le virus fait de lui un Immortel. Il aura deux fils. L'un sera mordu par un loup, et deviendra le premier Lycan (en langage populaire, loup-garou). Le second sera mordu par une chauve-souris, et deviendra le premier vampire. Depuis ce temps, les deux espèces s'affrontent sur Terre.

L'héroïne

Resident Evil

Campée par Milla Jovovich, Alice n'est pas un personnage tiré des jeux vidéo, mais un amalgame des femmes fortes qui y évoluent. Elle vit à Raccoon City et travaille pour la société de recherche biologique Umbrella Corporation, propriétaire du Hive, quand survient le fameux «accident» - auquel elle survit. Au départ humaine, mais très douée pour le combat, elle devient de plus en plus forte au fil des films, puis subit des mutations qui font d'elle une «surhumaine».

Underworld

Absente de Rise of the Lycans, un antépisode de la série, Kate Beckinsale incarne Selene, une Death Dealer - autrement dit une guerrière vampire formée pour traquer et tuer les Lycans. Mais elle n'a pas toujours été une Immortelle. Née en Hongrie dans les années 1380, elle a été «engendrée» par le tout-puissant vampire Viktor, après qu'il eut massacré sa famille. Plus tard dans la série, elle deviendra une hybride et gagnera en pouvoir - alors qu'elle n'en manquait déjà pas.

Milla Jovovich dans Resident Evil - The Final Chapter... (PHOTO FOURNIE PAR SONY PICTURES) - image 2.0

Agrandir

Milla Jovovich dans Resident Evil - The Final Chapter

PHOTO FOURNIE PAR SONY PICTURES

L'ennemi

Resident Evil

Scénario classique (voir The Walking Dead, 28 Days Later, etc.): le virus T, malencontreusement (!) libéré, a transformé les humains en zombies. Ils sont des hordes à s'interposer entre Alice et son but. En plus, d'un film à l'autre, l'héroïne se retrouve en présence de créatures de plus en plus bizarres, créées par bio-ingénierie. Il faut varier les plaisirs!

Underworld

Comme dans Resident Evil, l'héroïne fait face à des icônes du panthéon des monstres. Ici, des loups-garous (les Lycans), qui affrontent ces autres créatures mythiques que sont les vampires. Les premiers peuvent à volonté passer de l'état humain à celui de monstre. Et les deux espèces sont le résultat d'une pandémie virale. On puise à des sources semblables.

L'homme de l'ombre

Resident Evil

Le destin de la série et d'Alice est dirigé par Paul W.S. Anderson, qui a écrit les six films, les a réalisés (à l'exception des deuxième et troisième) et les a produits. Il est aussi, depuis 2009, marié avec Milla Jovovich, avec qui il a deux filles.

Underworld

Len Wiseman est le cocréateur de la série, il en a réalisé les deux premiers films et en est l'un des producteurs. C'est dans ce contexte qu'il a rencontré Kate Beckinsale, ils se sont mariés en 2004 et le sont restés jusqu'à l'an dernier.

Les critiques et le succès

Resident Evil

26,2 %: moyenne sur Rotten Tomatoes

37 %: moyenne sur Metacritic

290 millions: budget total

951 millions: box-office actuel

Underworld

23,8 %: moyenne sur Rotten Tomatoes

36,6 %: moyenne sur Metacritic

212 millions: budget total

534 millions: box-office actuel




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer