The Last Jedi, oui, mais quel est le titre en français?

Dans l'image diffusée par Lucasfilm, le mythique logo... (Image fournie par Lucasfilm)

Agrandir

Dans l'image diffusée par Lucasfilm, le mythique logo de Star Wars est cerclé de rouge et non de jaune, comme cela se fait à l'accoutumée.

Image fournie par Lucasfilm

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sonia Sarfati
La Presse

Ça, ça pourrait faire jaser longtemps. Disney a annoncé hier que le titre de l'épisode VIII de Star Wars serait The Last Jedi. En version originale. Mais qu'en sera-t-il en version française? Le dernier Jedi ou Les derniers Jedi?

Méchant divulgâcheur que coulerait ainsi le titre d'un long métrage dont l'intrigue - comme celle des autres volets de la saga et des films autonomes qui vivent en parallèle avec la saga - est entourée du plus grand des secrets.

La Presse a joint les représentants de Disney, maintenant propriétaire de Lucasfilm, afin de faire la lumière sur le sujet, mais «l'information n'est pas encore disponible», a-t-on répondu. Règle générale, le géant du divertissement fait connaître simultanément les titres anglais et français de ses productions.

Ce qui laisse place aux suppositions. Entre autres... se pourrait-il qu'au sein de l'empire d'oncle Walt, où tout se vit dans la langue de Shakespeare, on n'ait pas pensé au piège tendu par la traduction de ces trois mots dans celle de Molière?

Et si c'est d'un seul Jedi qu'il s'agit, qui est-il? Anakin Skywalker/Darth Vader a déjà été qualifié ainsi. Son fils Luke aussi, par Yoda dans Return of the Jedi. Celui-ci apparaît d'ailleurs à la toute fin de The Force Awakens de J.J. Abrams, sorti en décembre 2015. Et puis, il y a Rey (Daisy Ridley), héroïne dudit film, qui semble avoir un lien avec la Force. Serait-on alors en présence d'une... dernière Jedi?

À noter aussi que le mythique logo de Star Wars est, ici, cerclé de rouge et non de jaune, comme cela se fait à l'accoutumée. Impossible de penser que c'est un accident d'impression. Serait-ce un signe du destin de Kylo Ren (Adam Driver), le rouge étant la couleur symbolique du côté obscur de la Force?

Que de questions existentielles (c'est de l'ironie) à se poser et auxquelles tenter de trouver des réponses d'ici le 15 décembre, alors que Star Wars: Episode VIII - The Last Jedi de Rian Johnson (Looper) prendra l'affiche.

Officiellement, ce que l'on en sait: l'intrigue lèvera le voile sur l'identité des parents de Rey; et la regrettée Carrie Fisher sera de la distribution: elle avait terminé de tourner les scènes du général Leia Organa avant sa mort, le mois dernier.

Voguant en solo au sein de la saga, Rogue One: A Star Wars Story de Gareth Edwards, arrivé sur les écrans le 10 décembre, poursuit quant à lui sa route dans les étoiles et a franchi le week-end dernier la barre du milliard au box-office mondial. The Force Awakens a pour sa part rapporté 2 milliards.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer