Le protagoniste du documentaire The Cove arrêté au Japon

Richard O'Barry et Jerry Stiller à la première... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Richard O'Barry et Jerry Stiller à la première du film The Cove en juillet 2009.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yuri Kageyama
Associated Press
Tokyo

La vedette du documentaire récipiendaire d'un Oscar The Cove, à propos d'un village japonais où sont tués des dauphins, a été arrêtée par les autorités de l'immigration à l'aéroport de Narita à Tokyo.

Richard O'Barry, l'ancien entraîneur de dauphins pour la série télévisée Flipper, a affirmé que les responsables de l'immigration l'ont interpellé à l'aéroport et qu'il ne pouvait pas entrer au Japon, malgré son visa de touriste.

Selon son avocat, Takashi Takano, les autorités ont accusé M. O'Barry de liens avec le groupe opposé à la pêche à la baleine Sea Shepherd, ce que nie le principal intéressé.

Les autorités japonaises refusent de commenter, affirmant que leur politique les empêche de commenter des cas spécifiques.

Me Takano a porté la décision de sa détention en appel. Le gouvernement japonais devra décider s'il permet à M. O'Barry d'entrer dans le pays ou s'il le déporte. On s'attend à une décision dans les prochains jours.

De l'avis de l'avocat, M. O'Barry a envoyé dans le documentaire un message négatif sur le Japon.

«Il semble que le Japon ne permet pas les opinions critiques», a-t-il soulevé.

The Cove a remporté l'Oscar du meilleur documentaire de 2009. Il présente une anse dans le village de pêcheurs de Taiji où sont entassés des dauphins avant d'être harponnés ou tués d'un coup de gourdin.

«Le gouvernement japonais s'attaque à ceux qui s'opposent à leur guerre aux dauphins», a soutenu M. O'Barry dans un communiqué.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer