La vie d'Adèle, pas pour les gamins

La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche... (PHOTO FOURNIE PAR MÉTROPOLE FILMS)

Agrandir

La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche

PHOTO FOURNIE PAR MÉTROPOLE FILMS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Sous la pression de l'association judéo-chrétienne Promouvoir, la justice française a retiré au film La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche son visa d'exploitation dans les salles de cinéma. En France, le film était classé «interdit aux moins de 12 ans».

Palme d'or à Cannes en mai 2013, le film contient «plusieurs scènes de sexe présentées de façon réaliste» en gros plan et qui sont susceptibles de heurter un jeune public, dit la cour.

Les producteurs devront passer une nouvelle audition pour recevoir un autre visa d'exploitation. Invité à s'exprimer sur la décision, le cinéaste a qualifié celle-ci de «plutôt saine». 

«Je n'ai jamais pensé que mon film pouvait être vu par des gamins de 12 ans», a-t-il déclaré. Au Québec, La vie d'Adèle est classé 16 ans et plus.

La Vie d'Adèle - Chapitre 1 et 2

Cote La Presse

Alors qu'elle se rend à son premier rendez-vous avec un garçon de son lycée, une adolescente a le coup de foudre pour une lesbienne aux cheveux...
Fiche du film
Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer